FEEDEEFAT

Communauté de gainers, feedees et feeders francophone
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rentrée ratée, chapitre 1

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jean.Racine
Passe à table


Féminin Nombre de messages : 31
Age : 23
profession : Étudiante
loisir : Écrire des histoires
Date d'inscription : 28/01/2018

MessageSujet: Une rentrée ratée, chapitre 1   Dim 19 Aoû 2018, 13:21

Elle souriait, toujours, et c'était la l'une de ses meilleurs qualités. Elle mettait toujours son mini-short taillé de sorte à ce qu'on voit ses jambes fines et svelte. Elle s'appelait Marion.

J'avais déjà vu cette fille deux ou trois fois auparavant l'année dernière et je ne pouvais m'empêcher de la regarder. D'ailleurs je lui lançais des regards auxquelles elle répondait parfois par un clin d'œil. Nous n'étions jamais allez plus loin.
Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'appris qu'elle était dans ma classe cette année. Elle était grande, (1m75 environ), de longs cheveux bruns, un visage agréable à regarder avec de beaux yeux en noisette, un buste assez gros qui cependant n'était pas proéminent, de belles fesses qui ne faisaient pas trop grosses.

Tout ça, était enfoui dans mes souvenirs de l'année dernière. En effet elle était absente en ce moment et je priai pour qu'elle arrive avant que quelqu'un ne s'assied à côté de moi. Quelqu'un toqua à la porte :
- Entrez !
- Bonjour madame, excusez moi de mon retard, il y'avait des bouchons...
- Très bien va t'asseoir a côté de Baptiste. Et sans te faire remarquer je te pris.
Qui donc pouvez bien être cette fille ?
Ses cheveux étaient châtains clairs, elle avait une petite paire de lunette qui la rendait mignonne. Cependant, elle était assez grosse, en effet elle possédait un double menton assez visible, avait des seins énormes qui ne pouvaient pas respirer derrière ce pull collant, un ventre rond qui ne pendouillait pas. Mais, je pense que c'est au niveau des ses jambes et de ses fesses que l'on pouvait voir à tel point cette fille était en surpoids : ses fesses étaient énorme et grasse, rien à voir avec le reste des filles de la classe qui elles avaient plutôt un physique sportif, ses cuisses se touchaient mais étaient quand même énormément serrées dans ce leggins qui ne cachaient pas du tout ses formes. Ses poignées d'amour étaient largement assez grosses pour qu'on puisse la prendre par ces dernières.
- Bonjour..., chuchota-t-elle.
Pensant toujours à mon idéal féminin qui venait de se faire piquer sa place par une éléphante, je lui répondis amèrement :
- Bonjour.
Elle me regarda stupéfaite
- Wow super ambiance ici... Baragouina-t-elle
Sans parler, je la regarde d'un air méprisant.
- Qu'est-ce qui t'es arrivé tu ne me regardai pas comme ça l'année dernière
- On ne se connaît pas et on ne s'est jamais rencontré.
- Ah oui ?
Elle ne put finir sa phrase car Madame Horerta, qui n'avait toujours pas finit l'appel, me sollicita :
- Baptiste Gaster ?
- Présent
- Marion Gesar ?
- Présente
Cette voix qui venais de répondre à l'appel de ma bien aimé était juste à côté de moi, je tourne la tête et je vois Marion toute heureuse :
- Alors tu te souviens maintenant ?
J'étais gêné, ce que j'éprouvais pour elle maintenant était bizarre, il me fallait plus de temps pour réfléchir, je pris la décision de la traiter en ami et de reconsidérer mon choix dans un futur proche.
- Wow ?! T'a changé depuis... Ta fait une coloration ? Ça te va bien...
- Ouais je suis parti deux mois aux États-Unis chez mon oncle. Comme il travaille beaucoup il me laissait de l'argent et je pouvais en faire ce que je voulais. Toi par contre t'a pas changé. Toujours le même style.
En effet je faisais toujours dans les 1m80, je portais toujours un t-shirt blanc avec un jean, toujours la même paire de chaussure qui fait passe-partout.
- Ouais on change pas les bonnes vieilles habitudes, dis-je en me grattant la tête.
Un blanc s'installa... On se fixait sans rien dire, l'atmosphère commençant à être malaisante, je lui demande la première chose qui me passe par la tête :
- Tu fais toujours de la gymnastique ?
Ouille... Je crois que c'était typiquement le genre de question qu'il ne fallait pas poser. Elle ferme son visage et regarde par terre, ouvre la bouche et.... LA SUITE DANS LE PROCHAIN CHAPITRE.
Laissez moi vos avis pour le reste cette fois ci j'ai beaucoup d'inspi pour cette histoire, j'ai mélangé du passé simple /imparfait avec du présent de narration pour la 1ere fois, dites moi si ça vous plaît sinon je resterai sur du bon vieux passé pour la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
FatBoy
Goûte aux conversations
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 29
profession : Educateur
loisir : Tennis, Manger de bons plats
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Dim 19 Aoû 2018, 17:10

J'adore ton style est nickel ! Au tout cas moi j'apprécie, à quand la suite 😀😉
Revenir en haut Aller en bas
Jean.Racine
Passe à table


Féminin Nombre de messages : 31
Age : 23
profession : Étudiante
loisir : Écrire des histoires
Date d'inscription : 28/01/2018

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Dim 19 Aoû 2018, 21:24

Normalement demain, merci beaucoup pour tous ces commentaires
Revenir en haut Aller en bas
EnjoyYourFat
Gourmand de paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 285
Age : 25
Localisation : Nord de la France
profession : Etudiant
loisir : Lecture, séries TV, musique, jeux vidéo...
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Lun 20 Aoû 2018, 09:03

Ça commence très bien, j'attends de voir la suite ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean.Racine
Passe à table


Féminin Nombre de messages : 31
Age : 23
profession : Étudiante
loisir : Écrire des histoires
Date d'inscription : 28/01/2018

MessageSujet: Chapitre 2 :   Lun 20 Aoû 2018, 16:33

Elle ouvrit la bouche et....
-Ouais j'ai arrêté la gym je n'ai pas été retenu pour l'équipe régional parce que je n'ai pas bénéficié d'un coup de "piston", ça m'a dégoûté de ce sport... Sinon toi tu fais toujours du basket ?
-Oui bien sûr, retorquai-je vivrment
- tu joues toujours dans la sélection de la ville ?
- Euh... comment te dire... J'ai été pris dans l'équipe régional... D-d-désolé...
-Pourquoi devrais tu être désolé ? Je suis heureuse pour toi en tout cas.
Elle avait grandement changé physiquement passant de la fille connu dans tous le lycée pour sa beauté à une fille qui ne passait toujours pas inaperçue mais pour d'autre raison...
Le reste du temps passe vite, nous nous racontons nos vacances d'été, je lui explique mes entraînements quotidien pour garder la forme et pour toujours m'améliorer sportivement parlant, elle m'explique, bizarrement sans être gênée, qu'elle passait tous son temps à manger aux États-Unis et elle continua à me parler de toutes les sortes de plats qui existaient là-bas. Je comptais tenter de lui faire remarquer gentiment sa prise de poids mais la professeur me stoppa net dans mes pensées :
- Très bien si vous avez tout compris rendez vous vous mercredi à 10h00 pour votre premier cours de français, j'espère que cette année se déroulera pour le mieux et que vous aurez tous votre bac à la fin de l'année.
***DRING***
La sonnerie retentit et toute la classe sort en trombe. Seule Marion est en retard et je prend l'initiative de l'attendre devant la porte.
- Tu habites toujours au même endroit ?
- Non j'ai déménagé, dit-elle
- Ah bon ? Où ?
- Tu vois la gare ?
- Oui
- Tu vois la parallèle à la rue de la gare ?
- Ouais ouais je vois
- Et bah juste là. Mon père a été muté il revient tous les week end mais en semaine je vis toute seul à la maison.
- Attend, mais tu sais moi j'habite juste à côté de la gare, dans une des perpendiculaire qui doit relier ta rue à celle de la gare.
- Super ! on pourra aller au lycée ensemble au moins.
- OK.
Nous continuons de parler comme cela sur tous le chemin de la maison et le moments des au revoir arriva. Marion paraissait gêné et je sentais qu'elle voulait me dire quelque chose d'important. Elle s'arrêta à deux pas de chez moi et me regarda dans les yeux : Baptiste,....
La suite dans le prochain chapitre. Je nais pas très bien réussi à expliquer où ils habitaient du coup je vous ait fait un schéma : http://www.noelshack.com/2018-34-1-1534775483-sketch-1534775452015.png
J'espère que ça vous aura plus même si j'ai ressenti une baisse de qualité entre le 1er chapitre et celui la sûrement du au fait que celui la est un chapitre de transition entre le lycée et la maison
Rdv la semaine prochaine pour le chapitre 3 et 4


Revenir en haut Aller en bas
je sais pas
Passe à table


Masculin Nombre de messages : 41
Age : 38
Date d'inscription : 02/07/2017

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Lun 20 Aoû 2018, 17:42

CES SUPER BON CONTINUE j'adore j'ai trop trop hâte à la suite bravo CONTINUE se beau travail
Revenir en haut Aller en bas
Arnthor
Passe à table


Masculin Nombre de messages : 33
Age : 19
Localisation : Mayenne 53
profession : étudiant dessinateur
loisir : déssiner cuisiner et admirer des formes
Date d'inscription : 16/02/2018

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Mar 21 Aoû 2018, 00:34

ce n'est pas une baisse de qualité c'es géniale c'est plutot un manque de contenu ^^
ce n'est que mon avis mais tu e le droit de te permettre du temps en plus, de faire des pause et de stimuler tes méninges. c'est important de prendre son temps
Revenir en haut Aller en bas
FatBoy
Goûte aux conversations
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 29
profession : Educateur
loisir : Tennis, Manger de bons plats
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Mar 21 Aoû 2018, 16:21

Je trouve ça toujours aussi bien ! Après si il n'y a pas besoin d'attendre la semaine prochaine ça me va Wink
Revenir en haut Aller en bas
miam14
Goûte aux conversations
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 16
Localisation : région centre
Date d'inscription : 19/05/2018

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Dim 26 Aoû 2018, 01:12

Super debut d histoire
Revenir en haut Aller en bas
je sais pas
Passe à table


Masculin Nombre de messages : 41
Age : 38
Date d'inscription : 02/07/2017

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Ven 07 Sep 2018, 01:06

Parfait c'est facile à imaginer

À QUAND LA SUITE!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Jean.Racine
Passe à table


Féminin Nombre de messages : 31
Age : 23
profession : Étudiante
loisir : Écrire des histoires
Date d'inscription : 28/01/2018

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Sam 08 Sep 2018, 00:04

-Baptiste... Ça te dirait qu'on se voit demain ? Me demanda Marion.
-Demain c'est mardi je te rappelle, on a cours... Malheureusement....
-Non, c'est moi qui te rappelle que demain c'est la rentré des autres classes donc, tu peux ou pas ?
- Ah oui ! C'est vrai ! Bah.. Vas-y, tu veux sortir ?
- Tu pourrais très bien venir chez moi vers 11 heures, je commande à manger et on se fait une après midi film...
- Pourquoi pas ! À demain Marion.
- A demain.
Et elle repartit avec une foulée rapide pleine d'entrain, laissant à chaque pas, trembler ses énormes fesses qui ne pouvaient plus du tout respirer derrière ce leggings.
Ma nuit est plutôt rude, je reve de cette journée en boucle. Cependant, à chaque fois Marion rentre dans la classe avec un physique différent : maigre, anorexique, comme avant, ronde, obèse ..
La dernière Marion est énorme, elle n'arrive pas à passer la porte, je lui fait signe de reculer afin que je puisse la pousser une fois qu'elle rentre dans l'embrasure de la porte, je la pousse de toute mes force, ses fesses gigotent et ses cuisses font de même. Je place mes mains sur ses poignées d'amour, énormes, et là tout disparaît. La voilà devant moi, nue, elle me regarde avec ses deux beaux yeux. Elle prend mes mains et les place sur ses seins d'abord, puis ses fesses, ensuite. Et la, au moment où elle presse mes mains sur son fessier, je me réveille grâce, ou à cause, d'un rayon de soleil qui a réussi à se faufiler à travers mes stores.
Je me prépare, et je sors.
Je suis en bas de chez elle, c'est une belle journée. Un camion arrive, et se gare devant son domicile.
Au moment où j'allais sonner elle sort de chez elle avec une simple robe transparente, ainsi qu'avec des sous-vêtements assez... fins.
-Bonjour Baptiste!
-Bonjour c'est pour qui ce camion là ?
-Devine ?
Elle se rapproche du conducteur qui était sortit de son véhicule signe divers papier et revient vers moi avec une dizaine de sac rempli de nourriture
- tu m'aides ?
Fin du chapitre à la prochaine n'oubliez de me dire ce qui va / qui va pas
Revenir en haut Aller en bas
je sais pas
Passe à table


Masculin Nombre de messages : 41
Age : 38
Date d'inscription : 02/07/2017

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Sam 08 Sep 2018, 06:31

Tout va bien c'est magnifiques ces mon histoire favorite j'adore sa jvoudrai tellement continuer pour vrais un bon talent j'ai trop hâte au prochain
Revenir en haut Aller en bas
miam14
Goûte aux conversations
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 16
Localisation : région centre
Date d'inscription : 19/05/2018

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Dim 09 Sep 2018, 00:45

Super continue c'est impecable
Revenir en haut Aller en bas
Sax62
Gourmand de paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 254
Age : 21
Localisation : Nord Nord-Ouest
profession : Etudiant en Droit
loisir : Musique (jazz, métal, rock, epic, classique), dessins, animes et séries science fiction
Date d'inscription : 29/05/2017

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Dim 09 Sep 2018, 01:41

Tu nous laisse sur notre faim, si je peux me permettre l'expression ^^
Revenir en haut Aller en bas
huty69210
Se ressert régulièrement
avatar

Masculin Nombre de messages : 192
Age : 18
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/11/2015

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Dim 09 Sep 2018, 02:09

Mais ouais !! Tu laisses trop patienter c'est frustrant ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean.Racine
Passe à table


Féminin Nombre de messages : 31
Age : 23
profession : Étudiante
loisir : Écrire des histoires
Date d'inscription : 28/01/2018

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Dim 23 Sep 2018, 12:05

Tu m'aides ?
-Bien Sur !
Je m'empresse et lui prend tous les sacs de sa main droite.
- Tu habites à quelle étage déjà ?
- Le 1er, on y va sans ascenseur ?
- Si tu veux dit je en soufflant du nez
Marion monte les marches rapidement, si bien que je me retrouvai toujours au niveau de ses fesses.
De peur qu'elle croit que j'étais en train de la matter, je fit une accéléreration qui me permis de la dépasser juste avant d'arriver à sa porte.
- Entre j'ai laissé ouvert.
En effet, je ne l'avais pas remarqué mais il suffisait de pousser la porte pour qu'elle s'ouvre.
J'arrive directement dans un couloir énorme, avec des pièces de chaque côté fermées par des portes de couleurs.
- Tu peux aller te poser dans la pièce du fond si tu veux. Je tri la bouffe entre plats/desserts et je te rejoins.
Je remercie cette voix venant de derrière moi et avance vers la salle du fond. C'est une salle à manger simple.
Séparant le côté repas ou il y'a une table et des chaises, du côté télé, ou il y'a plusieurs canapé disposé en U en face d'un énorme écran plat. J'aperçois des photos encadrées sur les murs. Ce sont toutes des photos de Marion, bizarrement toutes celles des États-Unis étaient dans des fast-food, elle était toujours avec les même filles, sûrement des amis de là-bas, cependant elles étaient clairement en obésité morbide. Pensif, je fus interrompu par un cri de Marion. Reconnaissant l'origine du cri, jaccourai dans ce qui semblait être la cuisine.
- ça va !?
- En mettant les sauces j'ai taché ma robe !
- Euh.. (voyant l'énorme tache rouge sur sa robe blanche)
Bah change de robe ?
- Je peux pas... c'est la seul qui me va, me répondit-elle toute rouge
- ( Gêné à mon tour) je sais pas quoi te dire, vraiment désolé.
- Bah je vais bien trouver une solution, en tout cas merci d'avoir essayé j'arrive dans 5 minutes.
Je retourne dans la salle à manger et 5 minutes après Marion me rejoint.
Cependant, elle est en sous-vêtements....
Je détourne le regard.
- désolé mais je l'ai lavé et mise à sécher, par contre vu la chaleur elle sera sûrement sec dans 2-3 heures. Ta qu'à imaginer que c'est un maillot de bain.
Un maillot de bain ultra moulant pensai je.
Elle avait de simple bout de tissu qui recouvrait ses tétons, laissant ses énormes seins à l'air libre.
, cependant il ne pendouillait pas. Son ventre était composé de deux bourrelets, quand à ses fesses, elle était grosse et ronde, rempli de graisse qui gigotait à chacun de ses pas sûrement dut au fait qu'elle portait un string. Ses poignées d'amour était la partie la plus grosse proportionnellement de son corps. Je n'avais jamais vu de fille comme ça.
Gêné, je n'osais la regarder que quand elle ne me regardait pas justement. Étant Assis sur le canapé, Marion m'invita à prendre place à table. J'allais enfin pouvoir découvrir ce que nous allions manger ! Elle va se laver les mains et sans faire exprès entre dans la poignée de la porte, qui est directement absorbé par sa poignée d'amour protubérante si bien qu'elle ne s'en rend même pas compte.
Suite au prochain chapitre. J'ai prévu de très bonnes choses pour la suite, je pense accélèrer un peu le rythme dite moi ce que vous en pensez.
Je poste une petite photo pour me pardonner du retard, dites vous que Marion ressemble à ça : http://www.noelshack.com/2018-38-7-1537699572-308aa5ec-22df-4690-8666-ba2140187691.jpg
Exactement le même corps si ce n'est que chez Marion, c'est homogèniquement moins large.
Pour ceux qui n'ont pas compris le phrase d'avant :C'est la même forme du corps mais quand même moins gros (peut être que ce sera plus gros dans un futur proche)


Dernière édition par Jean.Racine le Dim 23 Sep 2018, 12:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean.Racine
Passe à table


Féminin Nombre de messages : 31
Age : 23
profession : Étudiante
loisir : Écrire des histoires
Date d'inscription : 28/01/2018

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Dim 23 Sep 2018, 12:34

Ah je vois que mon texte a bugé en me relisant la partie où je décris le corps n'a aucun sens pourtant sur mon brouillon c'était pas comme ça, je rectifie ça de suite
EDIT : Rectifié
Revenir en haut Aller en bas
je sais pas
Passe à table


Masculin Nombre de messages : 41
Age : 38
Date d'inscription : 02/07/2017

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Mar 25 Sep 2018, 03:24

Très bon c'est toujours un plaisir de s'imaginer sa j'aime vraiment sa continue hâte à la prochaine c'est juste trop bon
Revenir en haut Aller en bas
Jean.Racine
Passe à table


Féminin Nombre de messages : 31
Age : 23
profession : Étudiante
loisir : Écrire des histoires
Date d'inscription : 28/01/2018

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Dim 07 Oct 2018, 14:41

Elle revient.
- Tu es sur que tu pas d'autres habits ?
- Non vraiment, pourquoi tu es si mal a l'aise que ça ?
- Disons que je n'arrive pas à imaginer que ce soit un maillot de bain voilà tout.
- Désolé.. Après manger je vérifierais que je n'ai aucun habit si tu veux. Mange ça va refroidir.
Elle nous avait commandé deux pizzas chacun, un tacos XXL pour elle et un L pour moi, ainsi que deux bouteilles de coca de deux litres. Les desserts étaient sûrement toujours dans la cuisine. Je ne sais pas comment lui dire que c'est sûrement un peu trop pour moi, alors je commence la 1ere pizza, la finit et commence mon tacos, au bout de trois bouché je n'ai plus faim. Elle, au contraire, continue de manger, de plus en plus vite, elle a déjà fini ses deux pizzas et est déjà à la moitié de son tacos.
- T'as pas faim ? Me demanda-t-elle, inquiète ?
- Écoute j'ai mangé un petit truc avant de passer chez toi, désolé....
- Pas grave ! J'ai encore un petit creux
Et dès qu'elle eut fini son tacos, elle entama ma pizza et finit mon tacos.
-Bon on passe aux desserts ?
- Aller ! Je m'imaginais déjà avec une glace qui allait me permettre de bien digérer.
Elle se leva, son ventre était énorme à présent, il était composé de deux bourelets qui tombaient un peu mais sans cependant dégouliner.
Elle revint avec 4 tartes aux pommes
- Vu que tu n'as pas l'air d'avoir très faim ça te dérange si j'en mange trois et toi qu'une seul ?
- Non pas du tout
- C'est un mélange entre tarte aux pommes et galette des rois. Tu vas voir c'est très bon. Elle place la tarte aux pommes devant moi et me propose de la chantilly.
- Avec plaisir ! Merci beaucoup
Elle en mit tellement qu'on ne voyait plus la tarte, cependant c'était assez bon mais je ne pûs manger plus de 5 parts et encore, je m'étais forcé.
15 minutes plus tard elle avait fini la mienne ainsi que les trois autres et allait mettre un film. On se mit d'accord sur Sinister, un film d'horreur.
Pendant le film, j'étais pensif, que pouvais-je bien ressentir envers cette fille, certes elle était belle, pétillante de vie, mais son hygiène de vie était horrible. Pensant encore à son corps de l'année dernière, je ne pûs me résoudre au fait qu'elle avait autant grossit, quel poids pouvait elle bien faire ? Je vais essayer de le lui faire dire sans lui poser la question, cela pourrait vraiment la gênée.
- Tu savais que avec les entraînements, la préparation physique etc.. J'avais pris 5 kilos de pur muscle, mon coach est super content et il m'a dit de continuer sur ma lancée, je suis passé de 75 à 80 kilos.
- Super ! Dit-elle faussement heureuse, je n'étais pas très habile..
- Moi c'est tout l'inverse, je n'arrive plus à faire du sport...
Pas habile certes mais au moins ça avait marché elle pense que c'est elle qui est en train de se confier à moi alors que c'est moi qui l'y est convié.
- Pourquoi ça ? Je savais très pertinemment la réponse
- Tu n'as rien remarqué ? Je suis passé de 65 kilos ce qui était déjà un petit embonpoint à 110 kilos Baptiste, je suis allé voir plusieurs médecins et ils n'en croient pas leurs yeux, ce n'est pas possible de prendre 45 kilos en 3 mois sauf si on ne fait que manger H24.
110 Kilos. Ce poids résonnait dans ma tête, 110 kilos. Je la regarde de haut en bas :
Donc ce double menton, ces seins énormes, ce gros ventre, ces fesses qui dépassent sur les côtés, de même pour ses cuisses, ces gros mollets font à eux tous 110 kilos. Elle était si grosse que ça.
- Je suis sur que tu ne fais pas vraiment 110 kilos, ce n'est pas possible, oui c'est vrai tu as un peu grossi mais pas tant que ça, pour moi tu es toujours la même, je tente de la rassurer.
- Ça ne sers à rien de me dire ça je sais très bien que tu ne le penses pas, et je sais très bien que je n'arriverais jamais à maigrir il faudrait que mon corps réapprenne à bien se nourrir et les médecins ont dit que ça prendrait minimum six mois. Mais ce n'est pas grave, moi je l'aime bien mon nouveau corps
, elle se leva et commença à se toucher de partout, se mettre des claques sur ses fesses flasques, se serrer les cuisses, se presser les seins, se cacher les mains dans son ventre,
Et toi ? Tu l'aimes bien ou tu préfères quand je ressemblais à un bâton ?
J'étais excité, très excité à la vue de son corps, le savait elle ? Non, on aurait dit qu'elle posait la question à une amie, pas à un homme qui pourrait éprouver des sentiments pour elle.
- Oui, je te préfère comme ça, répondis-je stressé, c'était la première fois que je ressentais ça pour une fille, était elle en train de me plaire ?
- Vraiment ? son ton changea, elle ne s'attendait pas à cette réponse, je crois qu'elle vit dans mes yeux à quelle point elle me plaisait.
- Pourquoi jte mentirais ?
- C'est vrai t'a raison, Merci. Par contre je peux plus tout faire comme avant, je me suis renseigné et j'ai une morphologie dite de "poire" je prends exclusivement ou en tout cas beaucoup dans les fesses et les cuisses, tu sais que je débordes des chaises, je ne peux plus être à l'aise dans ma baignoire car mes poignées d'amour en touchent les parois. Les jeans me font mal. Par contre c'est vraiment super, d'avoir une couche moelleuse partout sur son corps, c'est drôle.
Elle ne faisait pas exprès de dire ça, pour elle j'étais son ami, à aucun moment pour elle je ne ressentais quelque chose en ce moment, au contraire je ne pensais qu'à une seule chose et cette dernière n'était pas très catholique.
- Tu veux toucher ?
J'étais surpris, allais je pouvoir me retenir ou est que j'allais céder à mes pulsions ?
Suite prochain chapitre ( un indice, baptiste va résister à ses pulsions)
Revenir en haut Aller en bas
je sais pas
Passe à table


Masculin Nombre de messages : 41
Age : 38
Date d'inscription : 02/07/2017

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Mar 09 Oct 2018, 01:53

C'est super bon à chaque fois que tu sors un nouveau chapitre je me régal et je pense que sens n'est de même pour tout le monde continue jadore
Revenir en haut Aller en bas
Jean.Racine
Passe à table


Féminin Nombre de messages : 31
Age : 23
profession : Étudiante
loisir : Écrire des histoires
Date d'inscription : 28/01/2018

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Sam 13 Oct 2018, 14:56

-Tu veux toucher ?
-Euh, oui pourquoi pas ?
Et l'air de rien, elle se rapprocha de moi, prit mes mains, et les pressa sur ses poignées d'amour d'abord, puis elle les glissa jusqu'à ses fesses, pour enfin vinir leurs voyages sur ses cuisses. J'étais aux anges, mes mains s'enfoncaient dans tout ce gras et j'y prenais du plaisir. J'en voulais plus, je voulais qu'elle soit énorme, qu'elle soit si grosse qu'on soit obligé de la pousser pour passer les portes. Qu'elle ne puisse plus mettre de leggings sans les craquer, qu'elle ne puisse plus vivre sans moi.... Mes pensées folles dure longtemps, très longtemps. Je suis rappelé à la réalité par une voix familière :
- Baptiste ! Baptiste ! Tu peux enlever tes mains tu me fais mal ! Baptiste arrête c'est pas drôle !
Je reviens à la réalité. Je m'étais laissé emporter, je vis mes mains enfoncé dans ses fesses, les pressant de toutes mes forces. Je relâche la pression.
- C'était une blague ! Dis-je d'un ton peu sûr.
- Mouais... C'était pas très drôle regarde mes fesses ya la marque de tes mains maintenant...
Sinon j'ai oublié de te dire un truc, Marion était devenu rouge, elle s'assit à côté de moi et pris un air sérieux, cela m'arrangeait qu'elle ait cru à mon excuse de tout à l'heure, je ne l'interromps donc pas.
- J'ai l'occasion de refaire de la gym, le coach veut me reprendre, il a dit qu'il m'a vu dans la rue et il veux que je me remette au sport, il a même dit que si je faisais des efforts je pouvais intégrer l'équipe régionale avant Décembre. Je sais pas quoi faire, c'est quand même le coach qui a préféré prendre une fille parce ce que son père est un homme important et là il a une sorte de pitié pour moi.
Tu ferais quoi toi ?
Que devais je répondre à ça ? Je ne pouvais pas lui dire oui car cela voudrait dire que je devais faire une croix sur son corps mais si je disais non, allait elle croire que je veux son malheur ? Je devais réfléchir à plan, qu'est ce qui pourrais faire en sorte qu'elle arrête, en tout cas pour cette année la gym ? Je ne trouvais pas encore de réponse et il fallait lui répondre vite.
- Oui, surtout si tu as l'occasion de faire ce qu'il te plaît, fait le !
-Merci beaucoup je savais que je pouvais avoir du soutien de ta part ! Les entraînements reprenne la semaine prochaine, j'ai trop hâte !
Je vais pas faire de truc insensé jusque là, j'ai pas envie de me blesser !
Eurêka ! Si elle se casse le poignet, ou bien à la cheville, plus de gym ! À quoi était je en train de penser ? Allais je vraiment blesser une amie fidèle ?
Non je ne le pouvais pas mais j'avais tellement envie de revoir son corps, le retoucher, le voir grossir jour après jour ! Oui, j'allais le faire, ne me restais plus qu'à décider comment allais je le faire.
L'après midi passa vite, de même que le reste de la semaine, si bien qu'en un battement de cils, le week end était arrivé. Nous avions rendez vous avec Marion pour aller pique-niquer dans un parc avec de nouveaux amis de la classe.
J'avais un plan, un plan monstrueux, un plan qui allait sceller l'avenir de Marion, et j'allais exécuter ce plan, par pur plaisir personnel.
Suite au prochain chapitre, et oui j'ai menti Baptiste a cédé, j'essaie de faire de baptise un personnage compliqué à cerner, un personnage qui ne sait pas ce qu'il doit faire mais qui est prêt à tout pour retrouver Marion dans ses bras. Quand à Marion, elle est bel et bien naïve, pour elle Baptiste est un ami, rien de plus. A la semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
bananaSensei
Passe à table


Masculin Nombre de messages : 28
Age : 18
Localisation : devant mon pc ^^
profession : étudiant
loisir : moto sports divers films séries animés
Date d'inscription : 02/06/2018

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Sam 13 Oct 2018, 17:05

QUOI la semaine prochaine !? je vais MOURRIR d'impatience d'ici là 😂
plus sérieusement j'adore ton taff continue comme ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
haha.60210
Goûte aux conversations
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Age : 19
profession : Etudiant
Date d'inscription : 09/04/2016

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Mer 17 Oct 2018, 14:07

Super l'histoire !!
Revenir en haut Aller en bas
Arnthor
Passe à table


Masculin Nombre de messages : 33
Age : 19
Localisation : Mayenne 53
profession : étudiant dessinateur
loisir : déssiner cuisiner et admirer des formes
Date d'inscription : 16/02/2018

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Mer 31 Oct 2018, 13:39

Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Jean.Racine
Passe à table


Féminin Nombre de messages : 31
Age : 23
profession : Étudiante
loisir : Écrire des histoires
Date d'inscription : 28/01/2018

MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   Dim 04 Nov 2018, 13:41

Réfléchir aune bonne trame sur le long terme edt plus difficile qui n'y paraît
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rentrée ratée, chapitre 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rentrée ratée, chapitre 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» FOIRE EUROPE rentrée des sports 9 et 16 septembre 07
» Vos plus belle photos de carpes ... Raté Mdrr
» Ache Line - Rentrée scolaire d'une IC - Fin de la P.7
» Sevrage ... raté
» Les ratés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEDEEFAT :: Médias :: Litterature !-
Sauter vers: