FEEDEEFAT

Communauté de gainers, feedees et feeders francophone
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Plage (érotisme léger, itou)

Aller en bas 
AuteurMessage
fossilman
Passe à table


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 19/11/2017

MessageSujet: La Plage (érotisme léger, itou)   Jeu 12 Juil 2018, 16:23

Revoici le couple de la dernière histoire. J'avais évoqué leur soirée à la plage. Voici ce qu'ils ont vu

Le soleil semblera dans quelques heures rejoindre la mer. La jeune femme s'est pomponnée, elle est coiffée d'un chapeau de paille à larges bords, orné d'un ruban rose faisant le tour de la calotte. Ses yeux sont protégés des ultraviolets par une paire de lunettes dont les verres teintés en brun formaient des cœurs. La monture est quant à elle du même rose que le ruban. Après les polissonneries du reste de la journée, sa robe presque entièrement blanche de style empire est plus que jamais une seconde peau. Elle a volontairement accentué l'effet en ajustant une fine ceinture juste en dessous de la poitrine, pour que l'on voit qu'elle était fière d'être ronde et de ses appas. Si l'on place son regard là où se trouve par moments celui de son homme, on observe même une légère indentation au niveau de son nombril. Même si l'étoffe est blanche, le tissu est d'assez bonne qualité pour ne pas dévoiler ce qu'elle porte en dessous. En portant ses yeux vers ses pieds, on constate un fin liseré formé de roses roses dans les derniers centimètres de la robe. Ses petits pieds semblent boudinés dans des chaussures pourtant conçues pour des personnes fortes, et donc ayant des pieds larges. Fort heureusement, cela ne l'empêche pas de marcher normalement, enfin en se dandinant un peu comme le ferait une femme de sa corpulence.

Son petit ami, bien parti pour devenir son fiancé puis son mari, allait nue-tête, avec des cheveux faussement négligés, une barbe bien taillée, ses yeux pour lui aussi cachés par des lunettes solaires.  Paradoxalement, alors qu'il ne pesait que la moitié du poids de sa bien-aimée, il n'assumait que difficilement son bedon de trentenaire. Pas pour les raisons habituelles. Non, il était frustré que le fait de se faire titiller le nombril avec la langue de sa chérie le faisait rire, alors que quand les rôles étaient inversés, c'était un de ces gestes qui faisaient progressivement décoller la belle. Il aurait voulu que les plaisirs de la chair soient un peu plus réciproques, ayant conscience de l'image ternie que les mâles avaient dans notre société. Mais sa compagne était satisfaite ainsi, il réfléchissait trop, peut-être. Toujours est-il qu'il s'était laissé convaincre d'aller à la fameuse plage avec seulement un caleçon de bain et des sandales. Il aimait ses jambes velues à défaut d'être sculptées. D'un autre côté, être torse nu lui permettait de ne pas trop transpirer en portant les indispensables de l'été: serviette, parasol pliant et glacière.

L'hôtel était presque les pieds dans le sable, et le comité d'accueil était de l'autre côté du boulevard longeant le front de mer.
"Bienvenue à la Plage de l'Abondance", clamait l'écriteau sur le cabanon à gauche de l'entrée de l'espace privatisé. L'homme chargé de filtrer les entrées était un colosse, à la fois membre de l'association body-positiviste et vigile. Imaginez un polynésien avec une carrure digne d'un rugbyman des Fidji, mais encore la taille au-dessus: deux mètres dix, deux cent cinquante kilos de muscle et de graisse. Le côté menaçant de l'homme semblait encore renforcé par son tatouage tribal mangeant la moitié droite de son visage. Mais quand il voit les mains de notre couple solidement jointes, un large sourire illumine son être, et c'est d'une voix affable qu'il les accueille, avec un summum de courtoisie et en offrant à chacun d'eux un collier de fleurs. Il aimait les traditions, le géant au cœur tendre.
Revenir en haut Aller en bas
miam14
Goûte aux conversations
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 16
Localisation : région centre
Date d'inscription : 19/05/2018

MessageSujet: Re: La Plage (érotisme léger, itou)   Ven 13 Juil 2018, 13:17

La suite
Revenir en haut Aller en bas
fossilman
Passe à table


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 19/11/2017

MessageSujet: Re: La Plage (érotisme léger, itou)   Mar 24 Juil 2018, 15:48

La plupart de mes publications n'ont pas de réponses, je dois donc me contenter d'un seul commentaire. Heureusement que je n'écris pas pour des raisons d'égo

Ils marchent quelques pas avant de voir un autre écriteau marqué "Buffet à volonté". Il n'y a rien de prévu à part l'écriteau. Enfin, pas de tréteaux, pas d'assiettes en carton, pas de nourriture à poser sur lesdits tréteaux. Mais rien ne veut pas dire personne. Notre beau couple remarque un groupe de personnes assises dans le sable, face à la mer. En entendant l'homme souffler, deux membres de l'association accueillent les nouveaux.

Il s'agit de deux jumelles japonaises, ayant choisi d'adopter une version anglicisée de leur prénom. Sunny et Moon. Elles ont trente ans, ont l'air d'en avoir vingt avec leur mètre cinquante et leur quarante kilos à vue de nez de FA doué pour juger des corpulences des gens. Elles se présentent en parlant à toute vitesse, mais l'on arrive à distinguer l'une de l'autre par le ton de leur voix. L'une parle de manière suraiguë comme beaucoup de ses compatriotes féminines, l'autre a une voix suave et chaude. Elles expliquent comment l'occident leur a permis de s'ouvrir émotionnellement. On apprend pêle-mêle qu'elles ont gagné plusieurs concours de gloutonnerie, que leurs parents les ont nommées ainsi à cause de leurs taches de naissance sur le ventre, qu'elles aiment le rock japonais mais aussi le rap américain, qu'elles sont allergiques à la crevette, et qu'elles forment un ménage à trois avec le videur.
Revenir en haut Aller en bas
miam14
Goûte aux conversations
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 16
Localisation : région centre
Date d'inscription : 19/05/2018

MessageSujet: Re: La Plage (érotisme léger, itou)   Sam 11 Aoû 2018, 00:51

Continu😋😊
Revenir en haut Aller en bas
fossilman
Passe à table


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 19/11/2017

MessageSujet: Re: La Plage (érotisme léger, itou)   Lun 24 Sep 2018, 17:54

Rassérénés par l'accueil qui leur est fait, ils se laissent guider par les présentations prolixes des deux astres faits femmes. Toujours sans ordre de préséance ni parfois de logique, les amants font connaissance d'une ancienne boulimique qui a fait la paix avec son corps grâce une photographe spécialisée dans le nu artistique, elle aussi présente, ainsi que du maire de la localité, un homme d'un mètre dix.

Le binôme formé par l'artiste et son modèle est fascinant: la première évoque avec force détails comment son intention est passée de la pure provocation à ce qui ressemble à un projet d'utilité publique, et sa relation avec son objet d'étude d'une pure abstraction à une amitié sincère, la seconde comment elle est passée de se faire peur en vomissant du sang à aimer minauder avec la caméra tout en ayant un plus gros ventre que lors de la pire de ses crises passées. Il faut admettre qu'il se dégage de ces photos un charme particulier. De celui que vous ressentiriez en parcourant la Flandre française après un orage d'été.

Vous réprimez l'envie que vous avez de féliciter les citoyens de cette ville d'avoir élu un tel premier magistrat, mais vous avez tort, pour une fois que l'opinion publique porte au pouvoir un homme compétent et intègre :V

A vous d'écrire la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Renjï75
Timidou


Masculin Nombre de messages : 10
Age : 24
Localisation : France
loisir : moto,jeux video,sport
Date d'inscription : 04/10/2018

MessageSujet: Re: La Plage (érotisme léger, itou)   Sam 27 Oct 2018, 01:35

continue =)
Revenir en haut Aller en bas
fossilman
Passe à table


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 19/11/2017

MessageSujet: Re: La Plage (érotisme léger, itou)   Sam 27 Oct 2018, 12:50

Les origines diverses des participants s'accompagnent d'une farandole de bouchées aux saveurs multiples. Chacun s'échange des mets divins au coin du feu qui est exceptionnellement autorisé à crépiter sur cette plage de sable fin. Après avoir embrasé le ciel, le Soleil tire sa révérence au son des discussions endiablées et sous les flammes dansantes. Les jeux de lumières captent les yeux qui pétillent grâce aux calembours, le sourire immaculé, synchronisé et presque perturbant des Japonaises, les rondeurs des femmes, les gesticulations des hommes. Notre couple se fait rapidement une place parmi ce groupe d'amis. Un bref moment de nostalgie traverse l'esprit de notre héros, il a dû attendre trente ans pour se sentir intégré socialement quelque part. Pour le tirer de ses pensées, notre Fidgien lui ébouriffe les cheveux par surprise. Il était parti tellement loin dans ses souvenirs que sa seule répartie fut: "Maman, laisse mes cheveux tranquille!"

A l'heure actuelle, on ne sait pas si c'est à cause de la richesse des plats ou du côté cocasse de la situation, mais les convives ont eu très mal au ventre ce soir là. La honte passagère avait laissé les joues de notre homme écarlates, mais la pénombre masquant l'afflux du sang vers son visage, il s'autorisa à rire de lui-même, chose qu'il ne faisait qu'en présence de sa moitié d'habitude.

Moitié qui était aux anges. Son chéri était heureux, et c'était grâce à elle. Elle ne se doutait pas à quel point il était heureux. Il laissait traîner depuis un petit moment une petite boîte dans la glacière. Elle n'avait pas le droit de la vider, cette glacière. Une requête étrange, qui dans d'autres circonstances évoquerait plus une manie déplorable qu'autre chose. Il avait trouvé ce qu'il cherchait: une ambiance festive, un cadre romantique, un élu.


Le foyer commençait à manquer de bûches pour raviver la flamme. Le voyant sortir une dernière chose d'une glacière, les membres de l'association grimaçaient. Ils avaient trop mangé, et la peau de leurs ventres tiraient un peu. Mais quand ils virent la boîte, ils comprirent tout de suite. Sauf la principale intéressée qui cherchait à comprendre pourquoi tout le monde autour d'elle s'était tu. Il devait faire vite. Pas trop, lui aussi avait fait ripaille. Il posa un genou mal assuré dans le sable. Il aura du mal à se relever, il n'a pas l'habitude de se sentir lourd. Mais au diable les varices!


En plantant enfin son regard plein d'amour dans les yeux de sa dulcinée, il ouvrit la fameuse boîte. Il s'agissait bel et bien d'un écrin, et à l'intérieur d'une bague de fiançailles! Il n'eut pas le temps de faire sa déclaration, qu'elle s'écria "Oui! Oui! Mille fois oui!" Elle s'élança avec grâce vers lui, manqua de l'étouffer en l'étreignant, sous les vivats de l'assemblée. "Le bisou! Le bisou!" S'ensuivit un baiser langoureux, un baiser de cinéma à ceci près qu'il sonnait tout sauf faux celui-là. Les applaudissements furent nourris, comme si l'on avait gagné la coupe du monde (Oh wait, on l'a vraiment gagné irl, c'est vrai, Note de l'auteur)


"Petit coquin, tu as fait les choses en grand!" "J'ai eu du bol, j'ai saisi l'opportunité qui s'offrait à moi"

"Monsieur le Maire?" "Appelez-moi James! Je vois, je serais ravi de procéder à votre union civile. Vu que vous n'êtes pas du coin, venez lundi prochain, je vous expliquerai les démarches à suivre pour que votre futur mariage soit valide partout dans monde".

Quelques mois plus tard: "Urp! Oups! Pardon! Arrête chéri, je n'en peux plus I love you Quelle fougue!" "Tout ce que vous voulez...Madame Wink" Elle avait fait sauter le corset de sa robe de mariage après s'être resservie une fois de trop de la pièce montée, c'était le signal pour démarrer la nuit de noces. Le Fidgien avait gratifié le mari d'un "veinard, va!" et d'un clin d'œil appuyé avant de partir.


Nous ferions mieux de faire de même...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Plage (érotisme léger, itou)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Plage (érotisme léger, itou)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rensiegnement sur begles plage( 33)
» Vous fait quoi hors mis d'être à la plage !!!
» Tournoi de loon plage le 22 ET 23 mai 2010
» Tournoi régionale de LOON-PLAGE 30 et 31 mai 2009
» Un cable à Colmar plage !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEDEEFAT :: Médias :: Litterature !-
Sauter vers: