FEEDEEFAT

Communauté de gainers, feedees et feeders francophone
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une vie de bouffe

Aller en bas 
AuteurMessage
miam14
Goûte aux conversations
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 16
Localisation : région centre
Date d'inscription : 19/05/2018

MessageSujet: Une vie de bouffe   Mer 11 Juil 2018, 03:46

C est une idee d histoire que j ai ue mais c est un brouillon si vous voullez m aider a ameliorer l histoire envoyez moi un mp.
(Désolé pour les fautes qui vont suivre)

Je m'appel Lucas, j'ai 17 ans et je suis en vacances.
Je suis plutot sportif je fait du foot et je cour avec mon père mais au fond de moi je trouve les hommes enrobé attirants et j aimerais bien être comme eux.

Ce matin là je m étais lever comme d'habitude mais au bout de 5 minutes je me suis rendu compte qu'il n'y avais personne dans la maison se qui est inhabituel car normalement il y a toujours mon frere de 8 ans et mon autre frere de 22 ans. Je m étais habillé et je suis orti dehors mais là aussi personne, alors pour être sur j'ai pris la voiture et j'ai fait le tour de la ville mais je n'avais croiser personne.
Je me suis dit que c'étais peut etre la chance de ma vie de réaliser mon rêve alors d'un coup j'ai su qe que j'alais faire. Avec la voiture j'ai foncé au plus grans centre commerciale de la ville je suis rentré et je me suis dirriger vers le rayon des boissons oú j'ais pris une biere et une bouteille de coca avant d'aller me faire chauffer deux pizza dans un four.


Après avoir englouti les deux pizza ma bierre et mon litre de coca je suis parti manger 4 danettes chocolat chantille caramel puis j'ai pris une glace puis une autre et encors une autre avant de retourner chercher une bierre et un soda.
J'avais le bide completement rempli et la peau du ventre tendu ainsi qu'un immense sentiment de satisfaction,je me suis dirriger vers un lit avec ma bierre un paquet de mars et une cannete de redbull et je me suis endormi.

Je me suis reveiller l'après midi en aillant tres faim alors j'ai fini ce que j'avais pris avec moi dans le lit et je suis parti chercher un paquet de chips forma family que j'ai manger tout aussi vite que le reste. J'ai continuer ma suete de nourriture tout l'après midi dans le rayon sucrerie avec des aribots des twiks des snikers des maltaser et toute sorte d'autres chause riches et délicieuses tout en buvant du sprite et de l'ice tea. Quand le soir arriva je me suis allonger sur le lit que j avais déplacer devant une télé ou j'ai jouer toute la soirée en m'enfillant 2 pizza un pack de bierre des frites au four un paquet de glaces trois litre d'orangina et des mnm's avec un paquet de céréales au miel avec du lait où j'avaus rajouter du sucre. Je me suis endormi repu a souhait en ésperant que tout cela n'étais pas un rêve.
Revenir en haut Aller en bas
miam14
Goûte aux conversations
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 16
Localisation : région centre
Date d'inscription : 19/05/2018

MessageSujet: Re: Une vie de bouffe   Mer 11 Juil 2018, 20:45

Une semaine plus tard personne n'étais réaparu et j'avais continuer a vivre dans le magasin a me goinfrer tout les jours des choses les plus riches grasses et sucrées avec une bonne dose de soda et de bierres, je passais mes journée a me goinfrer en jouant sur la télé.
J'avais pris une balance pour me peser et le résultat était sans appel j'avais bien pris trois kilos de pur graisse et j'avais bien du perdre aussi un peut de muscle. La balance affichais 71kg au lieux des 68kg que je faisais la semaine dernière meme si cela restais très résonable pour mon mètre 83 mais une fine couche de graisse apparaissait sur mes abdos et mes cuisses me semblaient un peut plus mole.
C'est changements signifiaient que j'étais sur la bonne voix se qui me fit aller chercher un paquet de chips au barbecu avec un jambon entier et un paquet de pate ou je verssais de la creme fraiche enrichie et des lardon. J'aimais manger et a force de me goinfrer comme un porcelet mon estomac grandissais en capacitée, se qui me permétais de me gaver encors plus meme si j'étais déjà un gros mangeur.
La dexieme semaine une pate mole mais encors fine me couvrais l'estomac et cela créer de petit bourellets.
Moi qui n'en avais jamais ue éprouva une grande satisfaction et me dit que j'alais feter ça aver un énorme pot de glace.
Mes habits commençais a être moins agréable mais je rentrais encors dedans même si au niveau du pantalon la fermeture étais un peux compliquée. La troixième semaine ma masse musculaire avais continuer a fondre et j'avais dit adieux a mes abdos qui étaient maintenent recouverts d'une bouée mouelleuse d'un centimètre et des poignées d'amours apparraisaient. Je me suis dit qu'il étai temps de me peser car je ne rentrais plus dans mes habits et mon boxer menassait de se rempre, au début je m'étais dit que c'étais a cause de la machine a laver qui avais réduit sa taille mais en me regardans dans un miroir a moitier j'ai bien vue que la machine n'y étais pour rien. En regardant le chiffre sur la balance l'oeuforie me pris, j'avais pris 7kilos ces deux dernières semaine. Plus que 2 kilos pour la barre des 80, je pris la décision de prendre des habits 2 tailles au dessus et de les remplire en deux semaine.
Cela faisai 10 jours que j'avais commencer mon défi et j'étais presque au bout des vetements. En même temps mon régime alimentaire étais très riche pour une dépense physique proche de zéro juste le nécessaire pour aller boulotter dans les rayons.
Je m'étais fait un planning de la nourriture a ingurgiter et je la voyais se ralonger avec plaisir en meme temps que mon estomac grandissait.le matin un paquet de cereales avec du lait entier puis un sachet de bananes revenues a la poelle avec du sucre de canne avec 5 tartines au nuttella ,3 petites glaces et 2 grosses tout ça accompagnr de 2litres de coca avec un grand paquet de bonbon.
Le midi j'allais au mcdo d'a côté ou je prenais un exemplaire de 4 menus au azard puis revenais manger des bonbon et un demi pack de bierre. Au goutter autend de tartine au nutella et a la confiture que possible avec des crêpes au sirop d'érable et un litre de soda.
Le soir c'étais gâteaux apéro puis 3 ou 4 pizza avec une bonne biere puis des sushi et autre ensuite je prenais frommage bien gras avec du pain ou de la brioche et au dessert un pot de glace et une cannette de soda.
Bien sur entre les repas tout étais bon a grignoter et la nuit je me reveillais parfois mort de faim et j'alais vider quelques pots de yaouts avant de passer aux mars twix boonty et autres merveiles sucrées. Après cette petite promenade je partzis me coucher le ventre a nouveau plein de kalories a transformer en graisse.

Ainssi au trèsieme jours je ne rentrais plus dans mes vêtements et ma bite disparaissai sous un bourellet de plusieurs centimètres qui me barrais la ceinture avec un petit frère au dessus qui marquais une séparation avec mes tout nouveaux moobs mouelleux a souhait.
La pesée fut encors satisfaisente j'avais dépasser ma taille en poids je fesais 85kg pour mon mètre 83 et je commençais a avoir des poignées et des bourrlets asser généreux.
Revenir en haut Aller en bas
miam14
Goûte aux conversations
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 16
Localisation : région centre
Date d'inscription : 19/05/2018

MessageSujet: Re: Une vie de bouffe   Dim 15 Juil 2018, 02:01

Après deux mois j'avais vraiment un corps mou et la celulite aparaissait. A se moment je faisais 91 kg et je me sentais heureux et gros.
Je me baladais en caleçon la pluspart du temps mais parfois nu aussi et je sentais mon bide froter doucement ma queu a chaques pas. Je n avais plus de muscles je n etais que graisse il me suffisais de faire un pas et tou mon ventre tranblais et faisait remuer mes poignées d amour et mes fesses. J etais passer a 4 pizza des paquet apero a volontée au moindre petit creux se qui etais casi toujours le cas, un paquet de frites maxi forma ou alors 5 menu macdo les plus gros possible. Je mangais aussi un paquet de glaces d un coup ou un pot de glace qui disparraissai comme des petits pains.
Je mangais aussi souvant de la charcuterie avec du fromage et je me faisais une plaquette de yaouts quand il etais nature c'étais soit sirop d'érable soit sucre de canne mais toujours en grande cantitée, assez pour 3 yaourts.
Les chocolats avais aussi disparu en partie et les beignées au glaçages étaient souvant du repas accompagnée de quelques mars et snikers puis de 2 ou 3 sachets de haribo. La brioche au nutella et a la confiture étais un incontournable du matin j'en prenais generalement 2.
Le stock de bierre et selui de soda avais dimminuer de moitier mais il en restais sufisament pour queques mois encors.

1 mois plus tard j'étais a 102 kilos, je me sentais vraiment gras et je l'étais malgrés sa j'avais toujours un visage assez fin et ma petite barbe cachais un debut de double menton.
Toute mais graisse étais stoquée sur mon ventre mes fesses et mes seins qui devaient maintenant de bonnet b.
Mes cuisses étaient justes grasses et molles mais pas énorme et mes mollets asser fin aussi.

Mon ventre a la texture de flan avancé jusqu a un peut apres le milieux de mes cuisses et il était si mou que si j'écartais un peut les couisses il coullais.

Après 5 mois dans lz magasin les réserves de bierre de soda de glaces de pizza et de bonbon arrivaient alors fin et moi a 118kg. Mon visage avais commencé a prendre et j'avais maintement un jolie double menton cacher sous pas petite barbe, mes seins tombaient un peut sur mon ventre gras et mou, c'étais de la pure graisse et quand j enfonçais mon bras dans mon ventre il s enfonçais jusqua ma mi-mains ~8 cm. Mais qui avais d'abord maigris avaient grossi comme mes cuisses mais il n étaient pas musclé comme avant il étais flasquz et tramblaient a chaque mouvements.


J'étais nu depuis quelques semaine et j'avais pris la déssision de quitter le magasin je suis donc parti cheecher des habits dans un commence a 500 metres de la zone de nourriture.
Arrivé devant le magasin j'étais en sueur et fatigué j'ais donc pris le sachet de mars que j'avaos emporter et je l'ai fini en 2 minutes puis je suis rentrer dans la boutiques les mains recouverte du gras des sucreries que je venais d'avaler alors je les ais essuier sur un tee short bien trop petit pour moi a l'heur actuel et je suis parti vers un jogging 116 cm de tour de taille et un tee sohort noir xxl ainssi qu un caleçon taille 40 pouce.
Je suis reparti faire le stock de nourriture en remplissant deux caddis puis j aos fais un enorme repas avec se qui rester dans les rayons et je suis parti vers la voiture le ventre distandu.

J ai vider les deux caddies dans coffre et sur les sieges et je suis partie de la ville en direction d'un magasin encors plus grand dans une autre ville plus grande.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vie de bouffe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vie de bouffe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bouffe pour pigeon !!
» vos irishs ont ils la ruade façile?????
» Arme jeune chasseur
» Xiradakis sur TV7. Bouffe t-il des pibales?
» Les mélanges de nourriture les plus improbables!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEDEEFAT :: Médias :: Litterature !-
Sauter vers: