FEEDEEFAT

Communauté de gainers, feedees et feeders francophone
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nico et ses feedee

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Mer 10 Jan 2018, 09:42

CHAPITRE X

Nico entamé donc un gros régime. Il ne se nourrit uniquement de fruits, légumes et de poissons, il se remet au sport et aussi impressionnant que cela paraisse perd en un moi les 15 kilos qu’il avait pris. De son côté Cindy à terminé son dernier paquet de cigarettes.

Nico pesait maintenant 59 kilos comme Cindy. Ils allaient maintenant pouvoir grossir ensemble. D’un commun accord ils décident de commencer un vendredi soir. Ce soir là ils commandent une pizza chacun. Cindy parvient à terminer sa pizza mais se sent calée pour le désert et s’installe sur le canapé. Nico la rejoint avec les parts de gâteaux ramenés de la boutique. Il lui donne à manger une part de flan qu’elle mange lentement. Dès qu’elle à terminé il continue avec une part de tarte au citron meringuée. A son tour Cindy à Nico un éclair au café, puis un macaron. Repue elle fait signe à Nico d’arrêter tandis qu’elle lui donne les deux dernières parts de flan que Nico a du mal à terminer. Ils partent s’allonger sur leur lit. Soulevant leur t-shirt ils voient leurs ventre plat gonflé suite large repas qu’ils viennent de prendre. Fatigués ils se couchent sans attendre.

Le lendemain matin Nico se lève le premier et sur les 10 viennoiseries ramenés de la boulangerie il en mange 6, laissant les 4 dernières à Cindy. Cette dernière qui n’est pas habituée à manger autant n’a absolument pas faim quand elle se lève pourtant elle fait se force à en manger la moitié et emmène le reste. Le midi le jeune couple mange avec son patron. Le soir Nico rentre le premier pour faire quelques travaux dans la maison que les parents de Cindy leur prêtent. Lorsqu’à son tour celle-ci quitte la boutique elle passe à Mc Do et prends deux Maxi « best of », deux big mac, plus une boite de 9 nuggets, un brownie et deux débuts. Cindy mange les deux hamburgers, maxi et normal, mais se sent à nouveau calée pour son brownie. Nico l’encourage et Cindy le mange. De son côté Nico mange sans difficulté les hamburgers et les nuggets, pour les donuts il se sent plein, et se force un peu pour les terminer. Encore une fois allongés sur leur lit ils constatent que leur ventre fait une jolie bosse, une bosse un peu plus grosse que la veille. Le lendemain  matin Nico mange à nouveau 6 viennoiseries avant de partir travailler. Cindy en mange toujours deux, mais cette fois elle les mange sans difficulté même si elle n’a pas faim. Le midi ils rentrent chez eux pour manger. Nico décide de cuisiner plus équilibré et leur sert du poisson meunière avec des épinards. Et en guise de désert des fruits pour Cindy et un grand bol de compote maison pour lui. Lorsqu’il rentre le soir Nico se met à nouveau aux fourneaux et prépare une tarte aux pommes des pâtes à la carbonara, oeufs, crème, lardons, que des produits caloriques. Pour satisfaire leur nouveau régime il vide le paquet de 500g de pâtes. Lorsqu’elle rentre Nico sert à Cindy une pleine assiette de pâtes qu’elle mange en entier. Mais encore une fois le dessert est de trop pour elle. Nico comme il le fait depuis deux jours s’installe à côté d’elle sur le canapé et lui donne la moitié de la tarte. A sa grande surprise elle parvient à manger la moitié de la tarte, mais lorsqu’elle avale la dernière bouchée elle est complètement pleine et son ventre commence à soulever son débardeur noir. Alors à son tour elle donne à manger à Nico. Et pour la première fois Nico termine sans difficultés. Et tout comme Cindy son ventre commence à soulever son t-shirt noir.

Pour eux c’est un véritable plaisir de se donner à manger comme ça. Ils se sourient, ils s’embrassent et leurs baisers se font de plus en plus langoureux, les mains se font baladeuses, se glissent sous les vêtements et l’un comme l’autre prennent un plaisir particulier à caresser le ventre de l’autre. Après avoir fait l’amour Nico et Cindy s’endormiront sur le canapé, heureux de pouvoir faire la grasse matinée. Le lendemain matin Cindy est la première à se réveiller et après avoir admiré son homme nu, avec ce ventre qui commençait à apparaitre, elle se lève et part lui préparer sa baguette beurrée, tandis qu’elle se sert un grand bol de céréales avec du lait. Le midi elle prépare des escalopes de veau avec de la crème, des pommes et des haricots verts. En dessert Cindy qui adore la tarte aux pommes décide d’en refaire une avec ce qui leur reste de pommes pendant que Nico est sorti faire les courses. Et son vieux break BMW n’est pas trop grand pour y entasser tout ce qu’il achète comme nourriture. Dans l’après-midi ils décident de se faire un goûter. Pendant qu’elle prépare les bols de céréales, Nico tartine une baguette de Nutella. Le soir Nico prépare une quiche lorraine et une mousse à la fraise comme Cindy adore. Mais avant de manger ils entament la soirée par des gâteaux apéro et entre la quiche et la mousse Cindy sort le fromage. Cindy adore le fromage. A sa grande surprise Cindy à manger la moitié de la quiche sans problème, après le grand bol de gâteau apéro, et elle avalait sa part de fromage avec plaisir. Arrivée à la mousse Nico remplit son bol, mais cette fois elle n’en peut plus. Alors Nico qui n’a pas mangé de fromage, termine le bol de sa compagne. Ainsi pendant la semaine ils vont continuer à manger de telles quantités. Mais ils vont manger plus équilibrés. Car s’ils veulent grossir ils veulent aussi faire attention à leur santé. Toujours est il qu’ils décident de se peser une semaine après avoir commencé. Le résultat est évidement sans appel, ils ont pris 2 kilos chacun.

Ils continuent à manger autant, voir même un peu plus puisqu’ils arrivent à manger sans difficulté le même repas que le lundi soir. Une fois dans la semaine Nico et Cindy se font pizza et McDo. S’ils mangent tous les deux beaucoup plus qu’avant, Nico mange tout de même plus que Cindy. Parce que s’ils mangent désormais deux Maxi best of et un big mac chacun, et une boite de 9 nuggets qu’ils se partagent, un brownie, un cookie et deux donuts, Nico mange encore deux ou trois chocolats.
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Jeu 11 Jan 2018, 09:16

CHAPITRE XI

Après 6 mois plus tard ils décidaient de se peser à nouveau. Cindy pesait 75 kilos, tandis que Nico en faisait 2 de plus. Leurs ventres avaient bien gonflés, leurs cuisses et leurs fesses s’étaient épaissis. Si Nico arrivait encore à rentrer dans ses vêtements qu’ils prenait toujours plus grand, Cindy était obligée de se débrouiller avec des vêtements récupérés à droite, à gauche. Et c’est avec soulagement qu’elle accueillait l’arrivée des soldes. Mais étant donné qu’ils devaient grossir encore, ils avaient prévu de ne racheter que le minimum et de prendre assez grand pour tenir assez longtemps avec. Nico avait même eut l’idée d’acheter des fringues encore trop grandes pour eux, au cas où ils se retrouveraient à nouveau avec des fringues trop petites avant les prochaines soldes. Ainsi Nico passe du 42 au 48 tandis que Cindy passe du 36 du 42. Un mois plus tard Nico se retrouve à nouveau à 80 kilos, Cindy le suivant de près.

C’est d’ailleurs après s’être pesé ce lundi matin que la sonnette de la maison sonne. Ils s’interrogent du regard, ils n’attendent personne. Nico sort et ouvre le portail. Et là Nico se trouve devant sans doute la plus grande surprise de sa vie. Devant lui Sandy et un petit garçon d’environ 5 ans. Nico les fait entrer et présente Sandy à sa copine. Celle-ci est loin d’être surprise, Nico lui as raconté toute son histoire avec Sandy.

Depuis leur rupture forcée il y'a un peu plus de 5 ans elle n’avait pas changée, elle avait juste mincie, et ce n’était rien de le dire, elle était encore plus mince que Cindy avant le début de leur régime grossissant. Mais ce qui les intrigue c’est la présence de ce petit garçon à ses côtés même s’ils en deviennent la raison.

« Il y’a quelques mois mon père à pris sa retraite et mes parents ont décidés de revenir ici. Alors j’ai décidée de te retrouver. Il ne s’est pas passé un jour sans que je pense à toi. J’espérais que tu sois célibataire, mais puisque ce n'est pas le cas tant pis. Avant de vous laisser je voulais te présenter mon fils, ton fils, Ethan. Quand on était ensemble on ne faisait pas attention. Avant de nous quitter on a passé une dernière nuit ensemble. 9 mois plus tard Ethan était dans mes bras. Je ne te demande rien, je me débrouille et mes parents m’aide. Je voulais juste que tu connaisse ton fils. Maintenant je vais vous laisser.
- Attends Sandy, laisse moi au moins passer quelques minutes avec lui. »      

Pendant quelques minutes Nico s’éloigne avec Ethan. Pendant ce temps là son ex copine et sa copine s’observent. Cindy réfléchie à cette situation nouvelle. Et lorsque Nico et le petit garçon reviennent une idée fuse, elle doit en parler à son homme. Et avant que Nico ait pu dire un mot elle l’entraîne vers la cuisine.

« J’ai réfléchie. Tu nous aimes autant l’une que l’autre Sandy et moi ?
- Oui.
- Si tu avais à faire un choix tu ne sauras pas laquelle de nous choisir ?
- Non.
- Si tu ne peux pas choisir entre nous, j’ai la solution. C’est un peu dur pour moi, mais c’est la meilleure solution. Nous avons une chambre pour Ethan ?
- Oui.
- Notre lit est trop grand pour nous ? Une 3e personne pourrait y dormir sans problème.
- Oui.
- Alors je te propose qu’ils emménagent ici. Ethan dans la petite chambre qu’on prévoyait pour notre premier enfant et Sandy dans le même lit que nous.
- … .
- Tu n’auras pas à choisir, et si tu devais choisir sans pouvoir te passer de la perdante, donc tromper ta copine avec elle … .
- Je ne choisis pas je couche avec vous deux comme ça, je ne quitte et trompe personne. C’est tordu comme idée … .
- Et puis si elle est partante ça me donnera l’occasion d’essayer avec une fille.
- … . T’inquiète pas je peux pas me passer de ton sexe, mais coucher avec une nana en plus ne me déplairait.
- … . »
Revenir en haut Aller en bas
Sim11
Timidou
avatar

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 18
profession : Lycéen
loisir : Littérature, musique, théâtre...
Date d'inscription : 17/12/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Ven 12 Jan 2018, 22:15

C'est vraiment excellent... Je suis fan !
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Lun 15 Jan 2018, 09:07

CHAPITRE XII

Lorsqu’ils reviennent dans le salon, Cindy expose son idée. Sandy accepte évidement tout de suite et se confond en remerciement auprès de Cindy pour cette solution intelligente. Lorsqu’elle rentre chez ses parents, Sandy leur explique la situation. Ceux-ci n’acceptent pas la décision de leur fille. Même s’ils se doutaient qu’en revenant dans leur région elle chercherait à retrouver son ex. Hélas pour eux, rien ne pouvait la faire changer d’avis. Tout ce qu’ils obtinrent était de déménager en douceur, pour le bien de leur petit-fils. Sandy acceptait et en informait tout de suite Nico. Ni lui, ni Cindy ne remirent en cause sa décision qu’ils comprenaient sans aucun soucis. En attendant ils décidaient d’arrêter leur pratique du « feederisme ». Après en avoir discuté ils avaient décidés d’y remettre Sandy. Mais désormais ils mangeaient beaucoup plus et il leur était difficile de se limiter. Alors ils décidaient de bosser davantage à la boulangerie et d’accélérer le rythme des travaux. Faire de l’exercice pour contrebalancer.

Du côté de Sandy les choses avançaient bien puisqu’Ethan voyait régulièrement son père et Cindy, s’habituait à eux entouré d’affection. Deux mois après rencontré son père Ethan était prêt à déménager, même s’il était prévu qu’il dorme une nuit par semaine chez ses grands-parents.  

Sandy ayant amenée progressivement leurs affaires, le jour du déménagement sa vieille Peugeot 406 suffisait à déménager les dernières choses. Nico et Cindy ayant meublé la chambre du petit garçon avec ce qu’ils trouvaient. Ethan était heureux de vivre avec ses parents et Cindy qui se comportait comme une 2e maman. Une fois l’enfant couché, Nico, Cindy et Sandy discutaient autour de pâtisseries que le couple avait ramenée de la boulangerie. Cindy avait prévu large en ramenant une douzaine d’éclairs, religieuses, parts de tartes, macarons, meringue, … .Sandy qui n’était plus habituée à manger autant ne prenait qu’un macaron, laissant le reste au couple. Pendant une bonne partie de la soirée tous les trois ont discutés. Sandy leur racontait la découverte de sa grossesse, la réaction de ses parents, son accouchement, … . Nico lui racontait ses aventures de « feeder » et sa rencontre avec Cindy, leur décision de devenir « feeder » et « feedee » tous les deux. Sandy de son côté après sa dépression en était complètement sortie. Faisant comprendre par là même que ça ne l’intéressait plus. Nico était déçu, mais Cindy si elle était déçue était sûre de pouvoir l’y faire revenir. Au moment de se coucher tous les trois dans le lit, Nico et Sandy étaient mal à l’aise au contraire de Cindy, qui dormait toujours nue. Evidement ce soir là ils ont dormi sagement tous les trois. Si Cindy a bien dormi son compagnon et Sandy beaucoup moins, malgré leur ancienne relation tout cela leur semblait bizarre.  

Le lendemain pendant que Nico bricolait à l’étage, Cindy préparait à manger. Le couple avait pris une semaine de vacances pour être présent auprès de Sandy et de son fils pendant les premiers jours. Et pendant que la jeune femme cuisinait Sandy discutait avec elle. Cindy essayait discrètement de la faire parler sur elle, ses goûts, ses envies, … . Sandy n’était pas heureuse dans son métier de caissière, mais c’était tout ce qu’elle savait faire. Elle avait abandonnée le « feederisme », mais elle n’avait jamais cessé d’aimer Nico. Et rêvait toujours d’une vie simple de mère au foyer, avec son homme et ses enfants. Elle avouait que la proposition de Cindy l'avait surprise et elle ne savait pas comment la remercier d'avoir accepté de partager Nico avec une autre. Sinon au niveau de ses goûts elle avait à peu près les mêmes que Cindy. Quand au "feederisme" elle disait avoir abandonné, mais Cindy ne la sentait pas assurée quand elle le disait. Elle avait maigrie et était restée mince pour obéir à ses parents. Et disait qu’a cause du « feederisme » pratiquée avec Nico elle avait souffert. Ses parents s’étaient montrés méchants, ses amis aussi et d’autres. Et pourtant elle avait adorée le pratiquer. Maintenant qu’elle avait changée d’environnement, Cindy se disait qu’il y avait de bonnes chances pour qu’elle y revienne, malgré ses résolutions et l’influence encore présente de ses parents. Mais peut-être pas tout de suite. Il lui faudrait sans doute quelques semaines avant de craquer.

Alors que Nico avait rejoint Cindy à la cuisine et que Sandy mettait la table, il écoutait le résumé de leur conversation et l’idée qui avait germée dans l’esprit de Cindy. Celle-ci avait eut l’idée pour faire à la fois plaisir à Ethan et à eux, de manger McDo, pizzas, poisson pané et frites toute la semaine. Sandy allait forcément craquer au bout d’une semaine ou deux. Faisant croire à Sandy qu’il s’agissait de leur quotidien depuis seulement 4 mois, ils espéraient bien qu’elle craque. Si au début elle semblait résister assez bien, au fil des jours, ses résolutions semblaient s’effriter.

Un soir où Cindy était chargée de ramener McDo après son service, Sandy l’appelle lors d’une pause à sa caisse pour lui demander de lui ramener un Best of, avec big mac, frites, coca et donut. Rentrée à la maison elle trouve, son fils attablé avec Nico et Cindy prêt à entamer les sacs de McDo. Sandy se jette dessus. Mais comme c’était à prévoir elle cale rapidement. Son estomac n’a pas mangé de McDo depuis 5 ans. Pendant toute la nuit elle se sent barbouillée. Mais Sandy ne leur reproche rien. Elle est toujours douce et gentille. Et Cindy se dit que cette fille est vraiment un amour et ne regrette pas de lui avoir proposé de s'installer avec eux. Finalement le lendemain soir prétextant avoir pitié d’elle, Nico et Cindy prépare du poisson avec des légumes, mais en grande quantité. Sans en avoir l’air Nico rempli son assiette. Et alors que chez ses parents elle se serait contenté d’une assiette remplie normalement, elle mange tout, l’assiette pleine à ras bord que lui as servi Nico. Mais ne parvient à manger qu’une pomme en dessert. A partir de là Nico et Cindy reprennent leur régime fait de deux McDo et d’une pizza par semaine. Lui faisant croire qu’ils ont fait un compromis entre leur régime et le sien. Et petit à petit Sandy se met à retrouver le plaisir de manger largement. Rapidement elle passe au Maxi Best of et peu après prend la même chose que Nico et Cindy. Si les parents de Sandy sont au comble du désespoir Sandy, Cindy et Nico sont au comble du bonheur. Sandy retrouve le plaisir de se gaver de McDo, de pizzas, de gâteaux, de viennoiseries, comme au temps de sa première relation avec son amour. Et Nico et Cindy se réjouissent de retrouver la vraie Sandy.
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Lun 15 Jan 2018, 17:29

CHAPITRE XIII

Les kilos commencent à s’accumuler pour Sandy. Son ventre, ses cuisses et ses fesses font bientôt éclater ses pantalons et ses t-shirts. Elle s’amuse à faire péter les boutons de ses pantalons. En 6 mois Nico et Cindy étaient passés de 59 à 75 et 77 kilos, Sandy quant à elle pesait 55 kilos à son arrivée chez eux, désormais elle en faisait 75. 20 kilos en 6 mois c’était plus que prometteur. Pour prolonger le plaisir Nico et Cindy avaient décidés de continuer à faire des travaux dans la maison pour ne pas prendre trop de poids, pour que Sandy les rattrape. Evidement comme Cindy avant elle, Sandy s’est vite trouvée serrée dans ses vêtements. Heureusement pour elle, celle-ci avait gardé ses anciens vêtements, qui de surcroit était le style que mettait habituellement Sandy.
Les mois passaient et Sandy grossissait de plus en plus et rattrapait Nico et Cindy. Cela faisait quasiment 1 an que Sandy avait emménagée avec eux pour leur plus grand bonheur à tous les trois et celui d’Ethan. Chaque mois, Cindy, Sandy et Nico se pesaient. Pesée qu’ils faisaient ensemble. Sandy prenait toujours aussi facilement du poids que 6 ans auparavant.

Aussi lorsqu’arrive le pesage des 1 an, tous les trois attendaient avec impatience le lundi matin de monter sur la balance. Sandy les avaient rattrapée le mois dernier, et chacun attendait de savoir qui était le plus gros des trois. Car depuis un mois Nico et Cindy avaient arrêter les travaux et s’étaient lâchés. Cindy affichait 102 kilos, Sandy faisait 105 kilos et Nico pesait 107 kilos. En an Cindy et Nico avaient grossis de 24 et 27 kilos, dont 4 et 7 kilos pour le dernier mois. Sandy avait pris 50 kilos tout rond ! Quasiment 1 kilo par semaine. Tout ça sans se forcer. Bientôt elle si elle continuait comme ça dépasserait Nico. Car tous les trois avaient bien l’intention de continuer. La seule inconnue étant où s’arrêteraient ils ? Ils n’en savaient rien pour l’instant. La seule réponse qu’ils pouvaient y apporter c’était quand leur corps leur dirait d’arrêter.

Sandy à pris beaucoup de plaisir à redevenir une « feedee » et elle a pris beaucoup de plaisir à devenir une « feeder », même si elle préférait le rôle passif de « feedee ». Elle prenait beaucoup de plaisir à manger, gras et sucrés, et surtout de grosses quantités. Désormais manger deux pizzas ne lui faisait plus peur. Elle aimait voir son ventre prendre du volume, son corps grossir. Surtout elle adorait mettre des vêtements trop petits, qui moulait son corps à l’excès. Elle savait que quand elle s’habillait ainsi, Nico bandait dès qu’il la voyait. Et elle aimait le faire bander. Elle aimait faire l’amour avec lui. Surtout elle le trouvait encore plus beau qu’avant avec tout ces kilos. Nico avait maintenant des fesses et des cuisses épaisses et rebondies, son ventre était devenu bien gros, quand à ses pectoraux ils avaient complètement fondu et se balançait très légèrement quand il marchait. Les filles avaient elles aussi des fesses et des cuisses aussi épaisses que leur homme. Leurs ventres débordaient largement de leur pantalon. Un beau ventre mou. Quand à leurs poitrines Cindy était passée pour leur plus grand bonheur d’une petite poitrine à une poitrine normale. Sandy avait avant même sa prise de poids, une poitrine généreuse, maintenant elle l’était bien plus.

Si Nico et Sandy étaient mal à l’aise la première nuit il n’ont attendu que trois jours pour refaire l’amour. Nico avait fait l’amour avec Cindy. Et Sandy excité de le voir prendre sa compagne l’attirait à lui dès qu’il eut fini avec Cindy. Les nuits suivantes furent tout aussi intenses. Et deux nuits après Cindy proposait à Sandy de faire l’amour à trois. Surprise et un peu choquée Sandy allait refuser quand Cindy vint poser ses lèvres sur les siennes. Surprise et agréablement surprise Sandy se laisse faire, se laisse guider et tout en faisant l’amour avec Nico, fait l’amour avec Cindy. Cindy n’avait jamais fait l’amour avec une fille et faisait l’amour à Sandy comme elle imaginait faire deux femmes. Elle ne savait pas si elle y prendrait du plaisir. Mais oui elle y prenait du plaisir. Elle y n’y prenait pas autant de plaisir qu’avec Nico mais c’était la première fois, elle allait s’améliorer. Un an plus tard, ils prennent toujours autant de plaisir à faire l’amour, à deux ou à trois, parfois c’est même Sandy qui vient chercher Cindy pour lui faire l’amour. La seule chose qui ait changée est le lit. Nico à fini par virer le lit quelques mois auparavant et avait mis le matelas par terre. Ce n’était pas aussi pratique, mais il n’y avait plus de risque de casser le lit.

A la boulangerie le patron et sa femme avaient remarqués que le couple avait grossis, Nico et Cindy avaient expliquer vouloir simplement se faire plaisir et manger comme ils avaient envie, avant de faire attention plus tard. Ni le patron, ni sa femme n’on trouvés à redire. Les amis du couple étaient plus partagés. Certains même s’ils ne les comprenaient pas acceptaient leur choix, d’autres leurs reprochaient sans cesse. Quand à leur choix de vie, à trois, aucun ne comprenaient et très peu l’acceptaient. Dans leurs familles la réprobation était totale, mais tous les trois s’en fichaient. Il s’agissait de leurs vies et ils étaient heureux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Sax62
Gourmand de paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 20
Localisation : Nord Nord-Ouest
profession : Etudiant en Droit
loisir : Musique (jazz, métal, rock, epic, classique), dessins, animes et séries science fiction
Date d'inscription : 29/05/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Mar 16 Jan 2018, 07:59

Magnifique histoire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Mer 17 Jan 2018, 09:51

CHAPITRE XIV

Si tous les jours ils mangeaient beaucoup ils ne mangeaient pas toujours gras et sucrés. Quand c’était le cas et qu’ils voulaient vraiment se faire plaisir ils attendaient qu’Ethan dorme pour pratiquer le « feederisme ». Assis dans leur lits ils se gavaient littéralement jusqu’a être totalement pleins. Sandy ne mangeait plus elle se laissait nourrir par Nico et Cindy qui lui donnait à manger pendant deux heures sans discontinuer. Tandis que Nico nourrissait Cindy, qui elle même lui donnait à manger. Alors les vêtements trop petits qu’ils mettaient exprès les serraient. Les t-shirt et débardeurs remontaient laissant apparaitre leur ventre proéminent. Les chemises boutonnées avec difficultés lâchaient leurs boutons les uns derrière les autres, libérant leur gros ventre tandis que les boutons de pantalons partaient comme des fusées. Le ventre gras libéré de sa prison venait se répandre sur leurs cuisses.

Nico, Sandy et Cindy étaient contents d’avoir dépassés la barre des 100 kilos. Ils continuaient à se gaver et à se peser chaque mois. Désormais ils prenaient 1 kilo par semaine. Ce jour là Nico et Sandy s’étaient déjà pesés. Nico affichait 121 kilos et Sandy 117. Cindy monte sur la balance et celle-ci affiche 114. Nico et Sandy la félicite. Le mois suivant ils ont encore pris 4 kilos en moyenne. Cindy commence alors à se plaindre de douleurs dans le dos. Deux semaines passent, elle prend à nouveau 2 kilos. Alors qu’elle pèse 120 kilos les douleurs la harcèlent nuit et jour. Il est clair qu’elle est trop grosse pour sa morphologie. Nico à l’impression de revivre la même chose qu’avec Samiha. Il est mal à l’aise, Cindy qui l’avait anticipé lui dit.

« 120 c’est trop pour mon corps, maintenant qu’on le sait je vais faire un régime léger pour retomber à 114. Et on va dire que je ne dois pas dépasser les 118, pour se laisser une marge. Ca me rend triste moi aussi. J’aurais aimée vous accompagner jusqu’au bout. Mais la santé d’abord. Et puis je ne vais perdre que 4 kilos. Il m’en restera encore 114. Et rend toi compte depuis qu’on a commencé j’aurais pris 65 kilos. C’est quand même énorme. »

Nico opine du chef. Pour aider Cindy, il décide avec Sandy de l’accompagner dans son régime. Après un mois d’effort Cindy à perdu les 6 kilos qu’il lui fallait, Nico et Sandy en ont perdu autant. Alors après que Cindy se soit stabilisée à 114 kilos. Nico et Sandy reprennent un peu triste leur régime grossissant. De « feedee » et « feeder » qu’elle était Cindy se mue en « feeder » uniquement et gave littéralement ses amants. Très vite Nico et Sandy reprennent les 6 kilos qu’ils avaient perdu et se mettent à prendre encore et encore. Mais 4 mois après avoir repris, Nico doit déclarer forfait. A 140 kilos son dos et ses genoux le font souffrir. Alors lui aussi décide de perdre 5 kilos. Sandy l’accompagne dans son régime, puis reprend avant d’arrêter à 140 kilos. Après être monté à 145 son corps refusant d’aller plus loin.

Désormais à 114, 135 et 140 kilos Cindy, Nico et Sandy étaient énormes. Leurs fesses s’étaient élargies et épaissies, tout comme leurs cuisses, leurs bourrelets dépassaient largement et leurs ventres étaient devenus énormes. En cherchant à se compare aux BBW connues Cindy se trouvait une ressemblance avec le corps de Taytay et Sandy avec celui de Bigcutie Britt. Quant à leurs poitrines, Cindy était passé de soutient-gorge 85A à des brassières en 95E. Sandy quant à elle était passée d’un 90C à un 110H. De son côté Nico lorsqu’il marchait sentait également ses seins se balancer. En rigolant Cindy lui disait « t’as plus de seins que moi avant de grossir. ».
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Jeu 18 Jan 2018, 09:40

CHAPITRE XV

Tous les trois étaient heureux, bien dans leurs corps et se fichaient des commentaires désagréables. Nico aimait toujours autant ses compagnes, il les aimait même encore plus, elles étaient tellement plus belles. Elles aussi l’aimaient toujours autant et même plus. Elles mêmes étaient tombées amoureuses l’une de l’autre. Sandy était heureuse de vivre avec l’homme qu’elle avait toujours aimé, d’avoir repris le « feedeerisme » et d’avoir rencontré une fille géniale. Elle était plus heureuse que jamais. Nico s’était surpris à aimer le fait de grossir. Cindy quand à elle n’avait jamais imaginer qu’un jour elle choisirais de grossir volontairement, de faire grossir son homme et de tomber amoureuse d’une « feedee ».

Alors qu’ils fêtaient les 2 ans, Cindy est prise de nausées et de vomissements. Nico s’inquiète de voir sa compagne aussi malade, mais Sandy en la voyant comprend tout. Cindy n’est pas malade, elle est enceinte. Afin d’être sûrs Nico part chercher plusieurs tests de grossesses. Tous se révèlent positifs. Alors qu’ils ne s’étaient jamais protégés depuis 2 ans qu’ils étaient ensemble, Cindy était enceinte. Ce n'était pas prévu et ni l’un, ni l’autre ne savait comment prendre la nouvelle. Ils voulaient des enfants, mais ils ne s’étaient jamais demandés quand. Sandy les as félicité et leur à expliquée la suite des évènements sans rien leur cacher. Leur vie allait complètement changer, même si depuis l’arrivée d’Ethan elle l’était un peu. Cette fois ils allaient vivre une grossesse et une naissance, ce n’était pas la même chose. L’un et l’autre étaient à la fois heureux et inquiets. Inquiets de ne pas être à la hauteur, mais encore une fois Sandy les rassurait en leur expliquant qu’elle était là, qu’elle était passée par là et savait gérer tout ça.

Après le test de grossesse il a fallut trouver un gynécologue pour suivre la grossesse. Heureusement encore une fois Sandy en connaissait un qui ne les jugerait pas, étant donné leurs poids. Grâce à ce gynécologue, à Sandy constatent aux côtés de son amoureuse, Cindy à relativement bien vécu sa grossesse. Le seul hic à été les nausées et son poids. Son appétit était décuplé par la grossesse et elle se gavait littéralement, aussi les rares fois où elle devait sortir c’était un véritable calvaire pour elle. Non seulement sa corpulence la gênait énormement, mais ses genoux et son dos lui faisaient atrocement mal. Si bien qu’elle à passée la fin de sa grossesse à la maternité afin d’être sur place lorsqu’elle perdrait les eaux. A 8 mois de grossesse Cindy pesait 160 kilos et n’arrivait quasiment plus à se déplacer même avec l’aide de Sandy. Heureusement pour elle l’accouchement pratiqué par son gynécologue s’est bien passé. Dans la douleur, certes, mais elle n’a rencontrée aucun problème pour donner naissance à la petite Indya. Nico, Cindy et Sandy étaient sur un petit nuage. Les premiers mois ont été difficiles, mais heureusement Sandy était là pour s’occuper de la petite fille.

La grossesse et la maternité de Cindy avaient d’ailleurs donnés à Sandy l’envie de retomber enceinte. Après en avoir discuté avec sa compagne et son compagnon, elle à décider de tomber enceinte en même temps que Cindy, si elle y arrivait. Car malgré les difficultés de sa première grossesse et des premiers mois Cindy voulait un 2e enfant. Nico n’était pas très chaud, mais devant l’insistance des deux femmes à fini par céder. En revanche afin que ces grossesses se passent mieux, Cindy et Sandy ont décidées de faire un régime et de se mettre au sport. Ainsi elles maigrissent jusqu’à peser 90 kilos. Nico à alors la charge de leur faire l’amour chaque soir. Et comme elles l’avaient voulues Cindy et Sandy tombent enceinte en même temps. Les deux femmes vont pouvoir vivre conjointement leurs grossesses. Et cette fois leurs 2e grossesses respectives se passe bien. Même si encore une fois Cindy ne cesse de manger, prenant 40 kilos, tout comme Sandy, sa grossesse se passe mieux. Et comme si les choses n’étaient pas assez bien faites elles accouchent au même moment. Cindy donne naissance à une 2e fille, Elisa et Sandy à un 2e garçon, Luka.

Les premiers mois se passent bien. Désormais Cindy et Nico sont à l’aisent avec leur bébé. Avec Sandy et leurs enfants ils sont pleinement épanouis. Au niveau du poids, après être monté à 130 kilos Cindy est redescendue à 118 kilos, tandis que Sandy après avoir perdue quelques kilos à l’accouchement regagne ses 135 kilos. Et malgré la fin de l’allaitement elles sont heureuses, tout comme Nico de constater que leurs poitrines ne diminue pas de volume. Ainsi Cindy garde ses brassières en 105G et Sandy garde ses 120L.
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Jeu 18 Jan 2018, 17:05

CHAPITRE XVI

1 an après la naissance, alors que les filles sont allez chez le médecin pour la visite des 1 an d’Elia et de Luka, Nico resté seul à la maison entend sonner au portail. Il arrête ses travaux et descend ouvrir. La jeune femme qui est devant le jeune homme de 25 ans lui est inconnue, mais est à peine plus jeune que lui. Sachant qu’il ne la connait pas, elle se présente. Elle s’appelle Sabine, elle est la cousine de Sandy. Nico se rappelle alors que Sandy lui avait parlée de sa cousine qui avait 3 ans de moins qu’elle et menait une brillante carrière de brillante athlète au niveau national. Nico l’a fait entrer. Sabine est grande, aussi grande que lui, large d’épaules, minces, était plutôt timide.
Nico fatigué par des semaines où il alternait entre la boulangerie et les pleurs des bébés était épuisé, sur les nerfs d’autant plus qu’il ne faisait plus l’amour, ni avec Cindy, ni avec Sandy, trop occupées à s’occuper des enfants. Sabine est jolie, Nico est en manque de sexe depuis trop longtemps pour ne pas avoir envie de coucher avec elle, la jeune femme timide n’ose le repousser. Nico et Sabine font l’amour sur le canapé. Nico ne voulait pas tromper ses amantes mais il n’en pouvait plus.

Après avoir fait l’amour Nico s’endort comme une masse sur le canapé laissant seule Sabine qui se rhabille et hésite à partir pour ne pas avoir à tout raconter à sa cousine. Malheureusement alors qu’elle allait ouvrir la porte, le portail s’ouvre, Sandy et Cindy rentrent avec les enfants. Sandy s’exclame de joie en voyant sa cousine adorée, mais son sourire s’efface aussitôt quand elle voit Nico nu sur le canapé en train de ronfler. Sabine rouge de honte explique tout à Sandy. Cette dernière lui dit qu’elle ne lui en veut pas. Sandy connait bien sa cousine et son homme. Sabine n’a jamais osée aller vers les garçons, tandis que Nico … . Même si elles lui en veulent les filles le laissent dormir. Sandy est curieuse de savoir pourquoi sa cousine est là.

Sabine raconte alors qu’elle à décidée de mettre un terme à sa carrière. Elle pourrait encore se présenter à des compétitions pendant deux ou trois ans. Mais elle à préférée arrêter avant. Elle étouffe, elle à besoin d’être libre, libre de faire ce qu’elle veut, d’être qui elle veut. Or depuis des années elle fait du sport et se concentre sur l’athlétisme pour cacher sa goinfrerie et son envie d’être grosse. Surtout elle veut enfin arrêter de cacher qu’elle aime les femmes.

Sandy et Cindy n’en reviennent pas. Sandy avait toujours crût sa cousine passionnée de sports et hétéro, même si elle ne l’avait pas souvent vue avec des garçons. Sabine avouait que pour correspondre à l’idéal de ses parents elle s’était mise au sport pour rester mince et était sortie avec quelques garçons pour paraître normale. Et que ses très rares copines, personnes n’en avait jamais entendu parler. Désormais elle voulait s’assumer, mais elle n’avait pas le courage de le faire sans l’aide de quelqu’un. Et la seule personne qu’elle voyait pour l’aider était sa cousine « feedee » et bisexuelle assumée.

Sandy était à la fois surprise et abasourdie par les révélations de Sabine, mais aussi touchée par l’appel au secours de celle qu’elle considérait comme sa petite soeur. Elle n’était d’ailleurs toujours remise de ses émotions quand trois heures plus tard Nico se réveillait. Un réveil difficile pour Nico qui s’est pris une soufflante comme jamais il ne s’en était pris de la part de ses femmes. Après avoir essuyé leur colère et s’être rhabillé tout penaud, Nico écoutait Sabine lui raconter les raisons de sa venue. Explications qui le laisse encore plus mal encore.

Alors pour s’excuser il s’occupe d’aller chercher toutes les affaires de Sabine chez les parents de celle-ci et de tout installer dans la dépendance qu’il à remis en état et que les filles ont décidées de donner à Sabine.

Néanmoins si Nico à fait une faute, Cindy et Sandy comprennent qu’il n’est pas le seul fautif. Laissant les enfants à Sabine ils prennent le temps de faire une sieste coquine tout un après-midi. Mais dans la soirée après avoir rendu les enfants à leurs parents Sabine est prise de nausées. Le lendemain ne se sentant toujours pas bien, elle va voir Sandy qui lui fait aussitôt faire un test de grossesse. Et le résultat est comme elle s’y attendait, positif. Sabine est enceinte, enceinte de Nico. Elle n’en revenait pas. Elle n’avait quasiment pas eu de rapports avec des hommes, et pour son premier rapport non protégé elle tombait enceinte … . Mais Sabine n’en voulait absolument pas à Nico, au contraire puisqu’elle voulait un enfant. Elle n’en voulait pas tout de suite, mais pour elle qui voulait enfin assumer son homosexualité … . Elle savait qu’elle n’aurait peut-être pas l’occasion de retomber enceinte aussi facilement. Nico allait donc avoir un 5e enfant, avec une 3e femme différente. Et de se dire qu’il ne sortirait jamais des couches.

Aidée par Sandy, Cindy et Nico, Sabine décidait de s’assumer aux yeux de tous. Désormais elle était une lesbienne enceinte et future « feedee ». Car elle voulait attendre d’avoir accouchée pour se lancer pleinement dans l’aventure « feedeeriste ».
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Ven 19 Jan 2018, 09:44

L'histoire de Nico est dans la dernière ligne droite. Une partie est déjà écrite. Mais j'avais envis de vous proposer avant de terminer l'écriture de faire revenir une ex de Nico.
A vous de choisir entre

- Christelle
- Samiha
- Constance
- Claire
- Alysson
- Laure

Celle qui aura eu le plus de voix fera son retour.
Vous pouvez aussi me proposer des idées pour la manière dont elle revient.

Maintenant à vous de voter. Fin des votes lundi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Ven 19 Jan 2018, 14:55

CHAPITRE XVII

Maintenant qu’elle avait arrêté sa carrière sportive Sabine allait devoir trouver autre chose à faire. Tout en y réfléchissant elle dessinait, elle dessinait des vêtements pour bébé, pour femme enceinte mais aussi pour BBW et pour BHM. En venant la voir un jour dans sa maisonnette Sandy tombe sur les dessins de sa cousine.
« Tes dessins sont magnifiques. Franchement y’a des trucs que t’a dessiné j’aimerais bien les avoir ou les voir sur Cindy ou Nico.
- C’est classique.
- C’est élégant et original. Je suis sûre que ça pourrait se vendre.
- Personne ne voudrait vendrait vendre des fringues pour les gros.
- Les grandes marques non, mais si on le fait produire par une petite usine en France et qu’on le vend sur Internet je suis sûre que ça peut marcher.
- … .
- Laisse nous faire. Avec Cindy on va te trouver celui qui les fabriqueras tes vêtements. Tu verras ça marchera aussi bien que mon site.»

Suite à sa prise de poids Sandy après des mois de pression de ses employeurs s’était arrangée avec eux pour être licenciée pour des raisons économiques. Les propriétaires du supermarché où elle travaillait redoutait la publicité négative et savait pertinemment que leur matériel n’était pas adapté au poids de Sandy. Alors sur le modèle américain Sandy c’était mise à vendre ses photos et ses vidéos sur le net. Sur son site elle conseillait également ceux qui souhaitaient grossir comme elle. Et contre une somme modique, Sandy leur donnait des conseils personnalisés. Si elle ne gagnait plus autant d’argent qu’avant, l’argent qu’elle gagnait permettait à la famille de vivre. Et c’est pour améliorer leurs fins de mois que Sandy à eût l’idée de rénover la 2e dépendance pour en faire un appartement dédié à l’accueil des « feederistes ». Pour recevoir les conseils personnalisés des pro qu’ils étaient, Sandy prévoyait de louer cet appartement afin de couvrir les frais, avec un léger bénéfice. Sandy ne s’était pas transformée en femme d’affaires, mais elle avait pleins d’idées autours du « feederisme », c’est pourquoi sitôt en voyant les dessins de Sabine, très réussis d’ailleurs, elle eût l’idée de lancer leur propre collection.

Deux mois plus tard les premiers vêtements dessinés par Sabine entraient en production dans une petite fabrique nordiste. Entre le propriétaire de l’usine et les filles pas d’intermédiaires. Et grâce à l’aide du frère de Cindy, traducteur polyglotte, le site de Sandy, de Sabine et de l’usine était accessible aux anglophones, aux germanophones, aux hispanophones, aux russophones, aux italophones et aux polophones. Ce qui représentait un marché assez vaste, même s’il s’agissait de clientèles bien particulières. Et assez vite grâce au travail des filles, les pantalons, chemises, t-shirts, robes, … étaient expédiés dans les différents pays concernés. Pour la petite usine textile c’était une vraie chance de produire ces vêtements. Même s’ils ne produisaient de quantités impressionnantes, cela permettait à l’entreprise de tourner. Le partage des bénéfices était en outre équitable. Et l’argent que touchait Sabine lui permettait d’envisager l’avenir avec sérénité tout comme Sandy et Cindy avec lesquelles elle se partageait leur part.

Sabine était maintenant enceinte de deux mois et avait annoncée à la fois sa grossesse et son homosexualité à ses parents. Heureusement Sandy l’avait accompagnée et l’avait réconfortée en rentrant à la maison. Après l’avoir réconforté elle inscrivait sa cousine sur un site de rencontre homosexuel. Sabine ne voulait pas. Elle préférait attendre d’avoir accoucher. Sandy lui répondait « Tu n’auras plus le temps de rencontrer personnes quand tu seras maman. Surtout, si tu en rencontre une qui accepte de t’aimer enceinte et de t’accompagner dans cette grossesse ce sera la bonne. Parce qu’elle accepterat de te supporter enceinte, de supporter le bébé et surtout elle accepteras de fonder une famille avec une femme qu’elle connaît tout juste. Et si elle accepte tout ça c’est que c’est la bonne. ». Sabine acceptait, mais ne souhaitait pas parler de sa grossesse dans son message. Malgré l’avis de Sandy elle ne voulait rien changer à son annonce. D’ailleurs le soir même elle recevait un message. Il s’agissait d’une fille qui s’appelait Sophie. Elle avait 18 ans, plus petite que Sabine, mince, les cheveux longs d’un joli blonds cendré comme elle, des yeux bleus en amande et un visage carré qui plaisait à Sabine. Si Sabine trouvait Sophie jolie, elle la trouvait trop jeune. Mais Sandy qui était resté avec elle insistait pour qu’elle lui réponde. Même si Sophie était une sportive et que Sabine ne voulait plus jamais entendre parler de sport. Malgré tout Sabine répondait aux messages de Sophie. Et finalement elle commençait à sentir son coeur battre pour cette fille plus jeune qu’elle. Sophie elle aussi semblait être sous le charme et proposait un rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Ven 19 Jan 2018, 16:17

CHAPITRE XVIII

En arrivant au rendez-vous chacune des deux jeunes femmes se rend compte d’un problème. Sophie se rend compte que Sabine est enceinte et Sabine que Sophie n’a pas 18 ans, mais 15 ans. L’une comme l’autre se montre hésitante, mais Sophie est déjà trop amoureuse pour renoncer. Sabine s’inquiète quant à elle de leur écart d’âge. Sophie est elle vraiment amoureuse ? Que risque t-elle à sortir avec une mineure ? … . Mais rapidement Sophie dissipe ses doutes sur les sentiments qu’elle éprouve. Quant au fait qu’elle soit mineure, en fille intelligence et logique elle A déjà tout prévu et détaille son plan à Sabine, pour que leur relation reste inconnue de tous. Sabine est impressionnée par l’esprit très réfléchie de Sophie. Elle décide de lui faire confiance et au fil des jours Sabine tombe définitivement amoureuse de Sophie. Grâce aux précautions prise par cette dernière leur relation restera secrète durant 1 an. C’est seulement l’accouchement de Sabine et son envie de vivre avec elle qui la forceront à tout révéler à ses parents. Seuls Sandy, Cindy et Nico seront au courant. C’est d’ailleurs chez eux ou du moins dans la dépendance de Sabine que les deux femmes vivront leur amour. Un amour qui surprend Sandy tant elles sont opposées. Sabine est grande, large d’épaule, souhaite devenir une BBW, se laisse aller au romantisme, aime dessiner, jouer de la musique, … . Sophie est de taille moyenne, mince, sportive et d’esprit scientifique, énergique et bagarreuse. Mais avec son amoureuse elle se fait douce et tendre.

Lorsque Sabine perd les eaux, elle se trouve seule avec Sophie. Cette dernière prend le volant et conduit sa compagne à la maternité. En l’absence de mari, de parents, de frère ou de sœur, les sages-femmes acceptent à titre exceptionnelle la présence de Sophie qui n’a que 16 ans, aux côtés de Sabine. L’accouchement est long et pénible. Mais après plusieurs heures de travail Sabine donne le jour à une petite fille qu’elle décide d’appeler Amélie.

Quelques heures plus tard Nico, Cindy et Sandy arrivent à la maternité. Sophie en profite alors pour s’éclipser et trouver un alibi pour son absence prolongée. Encore une fois son intelligence et son aplomb la sauve, même si cette fois c’est un peu plus dur. Sachant qu’avec l’arrivée d’Amélie il lui serait difficile de laisser Sabine, Sophie décide de tester la réaction de ses parents. Ceux-ci étaient au courant depuis quelques mois seulement que leur fille était homosexuelle. La nouvelle n’avait pas été facile à avaler, mais ils avaient finis par l’accepter. Avec diplomatie elle décide d’évoquer l’idée d’être avec une femme plus âgée de quelques années. Ses parents bougonnent. Sophie décide de les travailler au corps de manière discrète. Mais devant son envie de plus en plus forte de s’installer avec Sabine elle décide de leur présenter cette dernière. Mis devant le fait accomplis ils engueulent leur fille, Sabine bien que mal à l’aise les rassure. Et devant la douceur et l’amour dont elle fait preuve envers Sophie ils finissent par l’accepter comprenant que Sabine est quelqu’un de bien. Ils laissent donc leur fille de 16 ans et demi s’installer avec sa compagne. Ce n’est que quelques semaines plus tard qu’ils feront la connaissance d’Amélie. Quant Nico, Sandy et Cindy, ils feront leur connaissance plusieurs mois après. Malgré leurs réticences ils devront constater que tout se passait bien, que leur fille était heureuse et réussissait aussi bien au lycée.
Revenir en haut Aller en bas
Tyrnock
Tout nouveau


Masculin Nombre de messages : 5
Age : 17
loisir : Jeux vidéos ,mangas ,lecture
Date d'inscription : 19/01/2018

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Ven 19 Jan 2018, 20:39

Moi je vote pour Constance
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Mar 23 Jan 2018, 12:09

CHAPITRE XIX

A 26 ans Nico, qui était devenu grâce à Cindy un BHM avait une maison qu’il avait entièrement rénové, un travail solide et assuré puisqu’il devait reprendre la boulangerie à la retraite de son patron. Mais surtout il vivait heureux avec ses compagnes BBW, Cindy et Sandy, les 4 enfants qu’il avait eut avec elle, et Sabine sa maîtresse d’un jour qui lui avait donné une fille et vivait dans la dépendance qu’il avait refaite également. Sabine qui s’apprêtait à devenir une « feedee », tandis que sa compagne allait devenir son « feeder ».

Quelques mois après avoir accouchée, révélée à tout le monde qu’elle partageait sa vie avec une autre fille, Sabine se sentait prête à devenir une « feedee ». Sophie savait parfaitement que Sabine voulait devenir une BBW, elles en avaient longuement discutés. Sophie ne comprenait pas cette envie de sa compagne et ne l’acceptait pas vraiment. Nico qui voulait que Sabine devienne elle aussi une BBW propose à Sophie de regarder Cindy et Sandy faire l’amour pour qu’elle se rende compte du plaisir que deux BBW avaient à faire l’amour. Nico à ses côtés, Sophie regarde les deux amantes faire l’amour. Elle prend du plaisir à les regarder, mais elle ne sait pas si c’est lié au fait que ce soit deux femmes ou leur grosseur joue aussi un rôle dans l’excitation qu’elle ressent. Nico qui scrute les réactions de la jeune fille lui glisse à l’oreille « Va les rejoindre si tu en as envie. ». Sophie se déshabille et rejoint les filles sur le matelas et se met à leur faire l’amour. Elle se rend alors compte qu’elle prend du plaisir à faire l’amour avec ces deux femmes en surpoids, à caresser leurs ventres, leurs seins, leurs fesses épaisses. Maintenant elle sait qu’elle aime aussi bien les filles minces et sportives comme son ex, que les BBW. Après avoir fait l’amour Sophie se rhabille et laisse les filles seules avec Nico qui en profite pour les rejoindre pour leur faire l’amour. Pendant une heure Sophie réfléchie. Puis elle revient voir Nico, Sandy et Cindy, qui sont chacun en train de manger un paquet de gâteaux dans le lit.

« Je suis ok pour que Sabine grossisse. Vous me l’avez déjà dit, mais j’aimerais que vous racontiez à nouveau comment vous êtes arrivés au « feederisme ».
- Y’a aucun soucis. Répond Nico. Avant tout c’est pas hasard. Je sortais avec Sandy et le week-end je m’entraînais à faire des gâteaux, des plats, … . Je demandais à Sandy de goûter. Chaque week-end je faisais 3 ou 4 gâteaux. Et à chaque fois elle en mangeait une bonne part. Elle a commencée à prendre du poids. Elle s’inquiétait de grossir et de ne plus me plaire. Mais je la trouvais toujours aussi joli. On a donc continué. Et je me suis rendu compte que je la trouvais encore plus belle comme ça. J’ai trouvé ça bizarre alors j’ai cherché sur Internet si d’autres se trouvait dans mon cas. J’ai découvert les BBW, j’ai tout de suite trouvé ces filles superbes. J’en ai parlé à Sandy qui a été ok pour continuer à grossir. Puis on nous a séparés. J’ai continué avec d’autres filles. Puis j’ai rencontré Cindy. Elle a commencée par me faire grossir sans me le dire. Une fois qu’elle me l’a dit j’y avais pris goût, j’ai continué et elle est devenue « feedee » à son tour. Sandy est arrivée quelques mois après avec Ethan. Elle avait beaucoup maigrie et ne voulait plus entendre parler de « feederisme », mais grâce à nous elle y a repris goût. Et voilà le résultat.
- Vous avez fait comment pour devenir aussi gros ?
- On mangeait beaucoup. Et tu vois pour s’entretenir on continue de temps à autre. Répond Nico.
- Ca vous a pris combien de temps ?
- Un peu plus d’un an répond Sandy.
- En 1 ans on a pris un peu moins de 50 kilos ajoute Cindy.
- 1 kilo par semaine !
- En fait dans la semaine on mangeait deux fois Mc Do et une fois pizza, le restant de la semaine on mangeait normalement mais en grande quantité. Par exemple on se partageait 1 kilo de pâtes à 3, on mangeait 1 steak et demi avec une pleine assiette de légume, … . Sans compter les invendus de la boulangerie assez régulièrement. Dit Nico.
- Et puis de temps à autre quand Sandy nous a rejoint on se faisait dans la semaine une journée quasi complète … .
- On mangeait toute la journée. On le faisait soit habillé, soit nu. Ajoute Sandy. Le matin le premier levé, préparait le café et amenait les viennoiseries au lit. On mangeait en moyenne 5 viennoiseries chacun. Après vers 11h30 on mangeait des gâteaux apéros et à midi en général Nico allait chercher des pizzas. Une pizza géante chacun. Ensuite vers 14h il nous amenait les parts de gâteaux invendues. Et on mangeait en général 3-4 parts chacun. A 16h on remangeait des invendus. A 19h on se finissait par un McDo. Et même si ça différait entre Nico, Cindy et moi c’était à peu près ça : un maxi best of, un big mac, un grand cornet de frites, deux donuts. Et quand on passait la journée au lit, on faisait l’amour en général deux ou trois fois. Quand on le faisait habillés ce qu’on adorait faire, c’est mettre des vêtements dans lesquels on était serrés. Les t-shirts remontaient au fur et à mesure qu’on mangeait et que notre ventre grossissait les boutons de nos pantalons lâchaient d’un coup sous la pression du ventre qui enflait. Lorsqu’ils lâchaient notre ventre se répandait sans retenue. Alors on se caressait le ventre, les fesses, les seins, … et on faisait l’amour.
- On l’a pas fait souvent, mais on adorait ça. concluait Cindy.
- Ce qu’on faisait aussi des fois. On préparait un milk-shake et avec un entonnoir et un tuyau on le versait dans l’entonnoir et celui qui était au bout l’avalait. Ajoute Sandy.
- On a du le faire deux fois.
- Et à chaque fois, précise Nico chacun de nous buvait son litre de lait parfumé ou de glace fondue.
- Et quand vous faisiez des journées de bouffe non stop vous vous pesiez à la fin ?
- En général on prenait entre 1 à 2 kilos.
- Tu ne nous a pas posé la question, mais elle doit sérieusement te trotter dans la tête fait Cindy …
- Notre santé, complète Nico.
- Nous allons parfaitement bien. On est suivi par un médecin qui a compris notre envie et nous n’avons aucun problème de santé. D’ailleurs dès qu’on a commencés à avoir mal aux genoux, au dos, on a arrêté de grossir et on a même fait des micro régime, pour perdre un peu et ne plus avoir mal, tout en se laissant une marge de sécurité. Reprend Cindy. Je me suis arrêté à 114 kilos.
- Mais nous qui n’avions pas mal avec Nico on a continués à grossir. Aujourd’hui je pèse 140 kilos et Nico 135.
- Et vos grossesses ?
- Cindy est montée à 160 kilos. Mais elle souffrait atrocement les dernières semaines. Alors avant nos 2e grossesses que nous avons voulu en même temps, nous avons fait un régime.
- On est descendue à 90 kilos.
- Elles sont tombées enceintes et ont repris 40 kilos. Après leurs accouchements Cindy a reperdu les kilos qu’il lui fallait pour être à 114. Et Sandy a repris quelques kilos pour remonter à ses 140 kilos d’avant grossesse.
- Tu as toute l’histoire dit Cindy.
- Et nous sommes très heureux comme ça, ajoute Sandy pour conclure.
- Ca ne vas pas être facile pour moi, mais je vais aider Sabine à devenir une BBW. »
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Jeu 25 Jan 2018, 09:23

CHAPITRE XX

Lorsque Sabine rentre de chez ses parents elle trouve Sophie en train de plancher sur ses cours. Tout de suite Sophie lui parle de son après-midi avec Nico, Sandy et Cindy. Sabine est heureuse que Sophie accepte son envie de grossir. Mais si Sophie l’accepte, devenir « feeder » la gêne encore. Alors Sabine la rassure et lui dit

« Tu sais j’aime tellement manger j’ai pas vraiment besoin d’un « feeder ». Tout ce dont j’ai réellement besoin c’est que tu me soutiennes. Que tu me soutiennes faces à mes parents, faces à nos amis, faces aux gens, … . Manger c’est pas le problème je me suis toujours goinfré. Ce qui me manque c’est le courage et la confiance.  Si tu es là derrière moi, que tu m’aides à dire aux autres d’aller se faire foutre ce sera déjà énorme.
- Merci ma chérie. Tu peux compter sur moi. Je serais là pour te soutenir et faire taire ceux que tu déranges. Parce que je t’aime. Et je veux que tu te sentes bien dans ton corps, que tu sois mince ou grosse. Je me fiche que tu deviennes obèse je t’aime. C’est toi que j’aime. »

Cela faisait maintenant quelques mois qu’elle avait accouchée et depuis son accouchement  Sabine n’avait pas repris de poids, elle étai resté à 80 kilos. Elle savait que Sophie n’était pas prête à ce qu’elle grossisse, alors elle avait attendue qu’elle le soit. Aussi elle avait fait de l’exercice tous les jours pour rester stable. Mais maintenant que sa compagne était prête elle allait pouvoir se laisser aller. Elle allait continuer à marcher chaque jour comme elle en avait pris l’habitude pour garder la forme, mais elle allait désormais se faire plaisir sur les quantités et ce qu’elle allait manger. Elle voulait prendre du poids, mais elle voulait aussi rester en bonne santé. Pour fêter la décision de Sophie, Sabine laissait sa fille à Sandy et emmenait sa compagne à McDo. Sophie mangeait comme d’habitude. Par contre Sabine s’est offert un festin, avec un maxi big, mac, plus un big mac, des frites, une grande boisson et deux desserts.

Sabine ne s’était pas fixée d’objectif de poids, ni de temps pour l’atteindre. Elle se pesait une fois tous les 6 mois pour avoir un repère. Elle n’en avait pas besoin autrement, car elle voyait son corps grossir. Contrairement à Nico, Sandy et Cindy elle n’avait pas besoin que Sophie l’encourage ou la nourrisse. Elle n’avait pas non plus envie de faire comme eux avec l’entonnoir ou des journées passées à manger, quoiqu’une fois pour essayer. Une fois donc, avec Sophie elle a essayée l’entonnoir et le nourrissage toute la journée. Si elle a bien aimée manger toute la journée elle n’a pas aimé l’entonnoir. En revanche elle aimait comme eux, mettre des pantalons à la limite de l’explosion et les faire craquer ou mettre des hauts trop petits.

Tout son corps grossissait, ses fesses s’épaississaient, tout comme ses cuisses, ses seins étaient à l’étroit dans leurs soutient gorge son ventre débordait et Sophie prenait toujours autant de plaisir à lui faire l’amour.

Après 4 ans de « feederisme » Sabine pesait 160 kilos pour 1,80m. En 4 ans elle avait pris 80 kilos et était passé d’un 100C à un 105M. Elle débordait de partout et Sophie la trouvait toujours aussi sexy. Si son corps ne lui faisait pas mal elle sentait que c’était le moment d’arrêter, qu’elle ne devait pas monter plus haut pour sa santé et pour ne pas être gênée dans sa vie quotidienne. Elle se sentait bien et elle savait qu’elle plaisait à Sophie. Plus grosse ça ne serait peut-être plus le cas et elle ne le voulait pas.

4 années étaient donc passées. La marque de vêtements de Sabine, Sandy et Cindy se vendait bien. Le site de Sandy marchait lui aussi assez bien. En revanche la dépendance n’était pas souvent habité. De son côté Nico avait fini par reprendre la boulangerie-pâtisserie de son patron. Cindy y tenait toujours la caisse en plus de son travail de gestion de la boulangerie, du site de Sandy et de la vente des vêtements de Sabine. Sandy qui avait trouvé un emploi de secrétaire chez un psychologue. Sophie de son côté continuait ses études. Elle avait décidée de devenir prof de sport. Quand aux enfants Ethan avait désormais 14 ans tandis que ses demi-soeurs et frère avaient 7, 5 et 4 ans. Tous vivaient heureux dans la maison et sa dépendance.

C’est d’ailleurs le lendemain des 4 ans d’Amélie que sonnait à la porte, une ex de Nico, Constance. Elle avait découvert par hasard que Nico était le nouveau propriétaire de la boulangerie et avait voulu le revoir. Elle avait voulu le revoir car non seulement ils s’étaient quittés bons amis, mais qui plus est Constance était tombée enceinte lors de cette nuit où ils s’étaient retrouvés 7 ans auparavant. Constance venait donc lui présenter son fils Victor. Nico n’en revenait pas. Il avait eut 4 enfants avec Sandy et Cindy, 1 autre avec Sabine et voilà que Constance venait lui en présenter un 6e, qu’il ne pouvait renier. Le petit Victor était le mélange parfait de lui et de Constance. Mais celle-ci tenait à le rassurer tout de suite. Elle ne réclamait rien, si ce n’est le droit de renouer le contact. Pour rassurer Cindy qu’elle savait avec Nico, elle était venue avec Christelle. Christelle la fille qui avait quitté Nico au tout début de cette histoire. Elles qui étaient les meilleures copines au collège s’étaient retrouvées il y’a 6 ans. Et alors qu’aucune n’avait jamais éprouvé de sentiments homosexuels, elles étaient tombées amoureuses. Christelle et Constance avait élevée Victor ensemblent. C’était d’ailleurs Christelle qui avait encouragée Constance à reprendre ses études. Ainsi tandis que l’une était devenue biologiste l’autre était devenue avocate. Nico n’en revenait pas. Non seulement il avait un 6e gosse, mais en plus deux de ses ex étaient désormais en couple. Et il constatait que s’il n’avait pas converti Constance au « feederisme » elle avait pris encore quelques kilos. Après l’accouchement elle avait gardé 10 kilos de sa grossesse. Elle ne s’était jamais décidée à les perdre d’autant plus que Christelle l’aimait comme ça. Constance pesait donc désormais 114 kilos pour 1,60m.

Nico était heureux de sa vie. Tout n’avait pas été simple et la vie lui avait réservée son lot de surprises, mais il était heureux. Au final il faisait un métier qu’il aimait, vivait dans une maison qu’il avait refaite et vivait entouré de ses femmes et de ses enfants. Mais la vie allait lui réserver une dernière surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Ven 26 Jan 2018, 09:21

CHAPITRE XXI

Depuis 7 ans il vivait avec Cindy et Sandy qu’il avait retrouvé. Il aimait les 2 et les deux filles s’aimaient mais la rencontre entre Sandy une mécanicienne et bénévole à l’association Le Refuge allait bouleverser sa vie.

Sandy allait rechercher Ethan à son cours de judo. Mais alors qu’elle roulait tranquillement sa vieille Peugeot 406 dérape sur une plaque de verglas et vient emboutir la Seat arrêté au feu juste devant elle. Un peu sonnée Sandy descend voir les dégâts tandis qu’une jeune femme brune sort de la Seat jaune. Une jeune femme du même qu’elle apparemment, brune avec des cheveux ondulés, des yeux bleus, un long nez, mince, avec une allure légèrement masculine. Elle aussi inspecte sa voiture.

« Je suis vraiment désolée madame … j’ai dérapé sur une plaque de verglas.
- Ce n’est pas votre faute, j’ai faillit me faire piéger moi aussi. Je ne sais pas ce que dira l’expert mais je pense qu’il y’a deux mortes. A mon avis les deux bagnoles sont bonnes pour la casse. Si vous voulez on peut faire le constat dans ma voiture. Mon chauffage doit encore tourner. »

Avant de monter dans la Seat Sandy appelle Cindy et lui demande d’aller chercher Ethan et de venir ensuite la récupérer. Pendant qu’elles rédigent le constat Sandy constate que Tiffany porte à son poignet un bracelet aux couleurs arc-en-ciel. Même si son allure faisait penser à Sandy que Tiffany était homosexuelle, le bracelet lui confirmait. Après avoir rempli le constat Sandy appelle son assurance qui lui indique le dépanneur qu’elle doit appeler. Puis elle appelle le dépanneur et Cindy. Cette dernière suit la dépanneuse avec à son bord, Ethan, Luka, Sandy et Tiffany. Après les formalités avec le dépanneur et le garage Cindy dépose Tiffany chez elle et rentre à la maison avec Sandy et les garçons. Sur le chemin du retour Sandy qui avait donné son numéro à Tiffany en cas de soucis avec l’assurance, reçoit un message de celle-ci. Tiffany avait vu Cindy embrasser Sandy et l’avait entendue l’appeler « chérie », malgré tout elle lui avait envoyé ce message : « Je sais que vous n’êtes pas célibataire, mais je tenais à vous dire que je vous trouve très jolie et que j’ai envie de vous revoir. ». Sandy est mal à l’aise à la lecture du message. Elle trouve Tiffany très jolie et a envie elle aussi de la revoir, mais elle est en couple. Même si depuis quelques temps elle ne fait plus l’amour avec Nico, qu’elle ne fait plus l’amour qu’avec Cindy, elle est encore en couple et ne se sent pas prête à tout quitter.

Car depuis quelques temps Sandy ne sait pas pourquoi mais son amour pour Nico s’est émoussé. Surtout elle ne se sens plus attirée par son corps, c’est avec Cindy qui l’attire. Sandy commence donc à se demander si sa sexualité n’est pas en train de devenir purement homosexuelle et non plus bisexuelle. Avant de retrouver Nico elle se considérait comme hétérosexuelle et Cindy lui avait fait découvrir les plaisirs lesbiens et elle était devenue bisexuelle. Peut-être allait elle devenir lesbienne cette fois. En tout cas s’il en était un qui n’était pas content c’était Nico qui sentait Sandy s’éloigner de lui. Depuis 7 ans elle se partageait de manière égale entre eux, comme le faisait Cindy. Il en avait discuté avec Cindy qui avait remarquer elle aussi ce changement. Si Nico voulait avoir une explication avec sa compagne Cindy lui proposait d’attendre encore un peu. Sandy se posait elle aussi des questions, se demandait ce qui lui arrivait. Pour Cindy tant que Sandy ne savait pas où elle en était il fallait la laisser tranquille, ça n’avancerait à rien, au contraire cela risquait de la perturber. A contrecoeur Nico acceptait. Sandy savait tout cela, du moins elle avait deviné que Nico était en colère contre elle mais ne disait rien à cause de Cindy. Et alors qu’elle se posait ces questions, elle rencontrait Tiffany qui lui envoyait ce message. Si Sandy se posait des questions sur sa sexualité elle s’en posait aussi sur l’amour qu’elle portait à Cindy et qui commençait lui aussi à s’émousser. Elle ne sait pas quoi faire. Finalement après y avoir réfléchie toute la soirée elle finit par répondre à Tiffany. Elle aussi à envie de la revoir, même si elle est en couple. Sandy veut en savoir si elle est vraiment attirée par Tiffany. Elle propose donc le lendemain pendant que les enfants sont à l’école.

Le lendemain après-midi Sandy se rend avec la C5 de Cindy chez Tiffany. Cindy devine ce qui se passe mais décide de ne rien dire. Arrivée chez Tiffany elle découvre que la jeune femme vit dans un garage, avec juste une mezzanine aménagée avec le strict nécéssaire pour vivre, un lit, une table, une chaise, une gazière, un frigo et quelques placards. Quand elle arrive Tiffany lui fait la bise et sitôt après lui sert une grande tasse de café noir et une part de tarte aux pommes, certes industrielle, mais une tarte tout de même, et une jolie part. La conversation s’engage et les deux jeunes femmes reparlent de l’accident, Sandy interroge Tiffany sur ce garage. En retour celle-ci lui demande depuis combien de temps elle est en couple avec Cindy et Sandy de lui expliquer brièvement leur histoire à 3. Tiffany est étonnée et lui demande pourquoi si elle semble heureuse, pourquoi elle à voulue qu’elles se revoient. Sandy avoue alors qu’elle s’interroge sur un amour qu’elle croyait inoxydable, sur sa sexualité et l’attirance qu’elle a ressentie pour elle la veille. Tiffany se fait rassurante, lui assure que cela peut arriver. Se faisant Tiffany se fait tendre et se rapproche de Sandy. Son discours change, elle dit à Sandy combien elle la trouve jolie et qu’elle à toujours été attirée par les filles rondes. Et alors qu’elle à toujours été fidèle, Sandy se sent chavirer. Elle ne comprend pas pourquoi. Elle qui avait déjà résisté à certains hommes se laissait aller. Tiffany embrasse Sandy et l’attire doucement vers le matelas qui lui sert de lit. Sandy et Tiffany s’aiment avec fougue, avec tendresse. Sandy le sait désormais, elle aime Tiffany. Ce corps mince et musclé contre son corps gras et lourd, la façon qu’elle a de lui faire l’amour, de caresser son corps énorme, de malaxer ses rondeurs, Sandy chavire. Tiffany elle aussi chavire non seulement Sandy est douce, gentille et sensible mais elle est aussi magnifique. Ce corps, avec ces grosses fesses, ces grosses cuisses ce ventre énorme ces seins tout aussi gros, lui plaisait beaucoup. Ses ex-copines étaient bien souvent rondes, mais jamais plus, cette fois Sandy était vraiment grosse, une BBW comme elle en avait toujours rêvée. Si elles avaient fait l’amour, elle n’était pas sûre que Sandy quittent Nico et Cindy, quitte la maison pour s’installer avec elle, d’autant plus avec deux enfants, dont un ado. Pourtant lorsqu’elles se quittent Sandy l’embrasse et lui dit qu’elle va parler à Nico et Cindy.
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Ven 02 Fév 2018, 08:47

CHAPITRE XXII

De son côté Cindy ne voyant pas revenir Sandy avait bien compris ce qui se passait. Elle comprenait que la séparation était désormais inévitable. Elle regrettait que Sandy les quitte, cela lui paraissait aussi surprenant. Comment un amour aussi fort avait put disparaître, elle ne comprenait pas et se disait que Sandy non plus ne comprenait sans doute pas. Le soir, seule avec Nico et Cindy, Sandy décide de tout leur dire.

« Je sais pas ce qui se passe depuis quelques temps mais je ne ressens plus rien pour toi Nico. Je peux pas l’expliquer. C’est pas que l’amour c’est aussi le sexe. Il n’y plus qu’avec les femmes que je prends du plaisir. Je comprend pas pourquoi ça arrive, mais c’est comme ça j’y peux rien. Je suis désolée j’ai pas choisi, l’amour et le sexe ça se commande pas. »

Si Cindy dit qu’elle s’y attendait et que même si cela lui fait de la peine elle ne lui en veut pas, Nico se met en colère, tape dans les murs. Pour lui leur couple était fait pour durer. Il ne comprenait pas qu’avec ce qu’ils avaient vécus Sandy choisisse de partir. Il ne voulait pas entendre parler de séparation, de Tiffany, de garde partagée, … . Sandy s’éclipse dans la chambre du bas qu’ils n’occupaient jamais, pendant que Cindy emmenait Nico à l’étage pour le calmer et le raisonner. Pendant plusieurs jours Nico passe ses journées et une partie de ses soirées à la boulangerie pour éviter de croiser Sandy. Finalement au bout de quelques jours il décide d’aller vers elle.

« J’ai pas mal réfléchis. Tu as raison l’amour ça se commande pas. Je t’aime encore mais si tu ne m’aimes plus je vais pas te forcer. Par contre il est hors de question de faire déménager les enfants. Je vais faire quelques travaux et tu habiteras l’étage du bas, les enfants garderont leurs chambre et comme ça on limite les changements pour les gamins. »

Même s’il avait accepté la séparation il en voulait toujours à Sandy et plus encore à Tiffany. Et pendant les quelques jours qu’on durée les travaux, Sandy à alternée entre la maison et le garage. Et plus les jours passaient et plus elle était amoureuse de Tiffany. Tout ce qu’elle espérait c’était que ça se passerait bien entre elle et les enfants.

Depuis qu’il avait appris qu’elle le quittait Nico était énervé et se remettait à grignoter, en particulier les invendus de la boulangerie. Et lorsque Tiffany emménage son énervement ne s’arrange pas. Il se remet à dévorer. Ses pantalons commençaient à nouveau à le serrer, ses t-shirt à le mouler davantage. Alors qu’il était stable à 135 kilos depuis 5 ans, en 3 mois il repend 20 kilos. Si au départ Cindy ne dit rien, elle finit par lui en parler, mais rien n’y fait. Finalement lorsqu’il se pèse et que la balance affiche 155 kilos, Cindy lui dit

« Si tu continue à prendre ne serais ce que 5 kilos on baisera plus. 135 c’était super. 155 c’est carton jaune. Va falloir que tu perdes un peu quand ça ira mieux. Et heureusement que j’ai gardé toutes mes anciennes fringues. Parce que tu vas devoir rependre mes anciens soutiens-gorge. T’as pris pas mal de ventre, mais t’a aussi pris pas mal de seins.
- Oui. Je sais pas pourquoi. A part bouffer plus, tout ce qui à changé c’est que je me suis mis aux calmants.
- Quels calmants ?
- Ca. Cindy regarde la boite que Nico lui montre.
- Tu as acheter ça où ?
- Sur Internet.
- C’est pas des tranquillisants c’est des hormones féminines.
- Quoi ?!
- Ca te tranquillisé pas ça arrête la pousse de tes poils et ça te fait pousser les seins. Tu m’étonnes que tu sais besoin d’un soutif.
- Merde !
- Qu’est-ce que je peux faire ?
- Prendre des hormones masculines mais je suis pas certaine que ça marche. Mais tu peux aussi rester comme ça ou même continuer à en prendre un peu. Ca me déplait pas de te voir avec des seins. Comme ça j’aurais encore le plaisir de lécher des seins.»

Nico n’était pas fier de son erreur. Et s’il aimait Cindy il trouvait qu’elle allait un peu loin à aimer le voir avec des seins.

Si Cindy prenait du plaisir avec la poitrine de Nico, sa prise de poids les gênait pour faire l’amour, en particulier son ventre énorme qui retombait maintenant largement. Nico était aussi embêté dans ses gestes quotidiens. Malgré ces inconvénients il voulait rester à ce poids où il se sentait bien même si son dos et ses genoux le faisaient souffrir. Mais après plusieurs mois passés à 155 kilos, à être gêné et à souffrir Nico décide de redescendre à 135 kilos. Mais son corps avait souffert de sa prise de poids et même à 135 kilos Nico souffrait encore et décidait de perdre encore du poids et de perdre 10 kilos de plus. Stabilisé à 125 kilos, son corps ne le faisait enfin plus souffrir, mais quelle épreuve pour lui de devoir maigrir. En revanche Cindy appréciait. Il leur était plus facile de faire l’amour. Et tant pis s’il avait pris des hormones masculines qui lui avait fait perdre cette petite poitrine qu’il avait développé, Cindy l’aimait toujours autant.
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Ven 02 Fév 2018, 08:57

CHAPITRE XXIII

Tiffany avait donc emménagée avec Sandy. Les deux femmes vivaient sur un petit nuage malgré l’animosité de Nico et d’Ethan envers Tiffany. Ethan en voulait à celle-ci d’avoir séparé ses parents et il faisait tout pour que son petit frère déteste lui aussi leur belle-mère. C’était d’ailleurs la seule ombre au tableau. Car Sandy était désormais certaine d’avoir trouvé l’amour de sa vie. Elle l’avait crût avec Nico et Cindy. Mais c’était avant tout une histoire de sexe et de « feederisme ». Avec Tiffany elle sentait qu’elle allait partager plus. Tiffany était une fondue de mécanique et tentait de lui apprendre des choses, de son côté Sandy qui s’était beaucoup intéressée à la psychologie partageait sa passion pour cette science avec sa compagne. Elles aimaient les mêmes films alors elles se faisaient des journées cinés. Tiffany qui avait aussi une moto emmenait souve,nt Sandy dans de longues ballades. Sandy lui faisait aussi découvrir le plaisir de cuisiner. D’ailleurs Sandy avait essayée de la convertir au « gaining » mais elle l’avait pas réussie. Tiffany n’avait pas envie de grossir. Par contre elle avait une envie irrésistible de faire grossir sa copine. Mais Sandy l’avait prévenue elle ne voulait plus grossir. 140 kilos c’était le maximum.

En discutant de ses grossesses avec sa compagne Sandy pense à une solution de compromis. Elle se met au régime et perd 50 à 60 kilos, voir plus. Une fois revenue à 80-90 kilos, Tiffany pourra réaliser son rêve de « feeder ». Car si elle avait déjà eut des copines rondes, aucune n’avait dépassée les 100 kilos et n’avait voulue devenir « feedee ». Pour la première fois de sa vie Tiffany était en couple avec une « feedee ». Elle ne voulait pas laisser passer sa chance de l’engraisser. Sandy avait il est vrai très envie de se laisser engraisser par sa compagne. Elle avait adorée grossir avec Nico et Cindy et voulait le revivre.

Le régime à été dure, très dur pour le couple. Mais Sandy soutenue par l’amour et l’envie de Tiffany de la faire grossir, tenait bon. Après un an d’efforts, fait de sports de plats régime, …, elle était redescendue à 80 kilos. Mais elle voulait offrir la même chose à Tiffany qu’a Nico, alors après encore 6 mois d’efforts elle était redescendue à 60 kilos. Elle avait finalement perdue plus que ce qu’elle avait prévue. Mais du coup cela allait permettre à Tiffany de gaver Sandy plus. Les derniers kilos avaient été durs à perdre, mais Sandy était redevenue mince et avec beaucoup de sport avait éviter de voir sa peau se détendre.  

Après un mois à 60 kilos, Sandy reprend la voie du « feederisme ». Tous les matins et tous les midi Sandy mangent normalement le soir par contre elle laisse Tiffany la nourrir. Et cette dernière se fait plaisir, assises sur le lit elle lui donne Mc Do, pizza, gâteaux, gâteaux secs, … . Sandy avale tout ce que Tiffany lui donne à manger. Elle se laisse faire complètement, elle s’abandonne à sa compagne. Avec le régime l’estomac de Sandy s’était réduit, alors Tiffany lui faisait manger des petites quantités. Mais le dimanche elle en profitait pour la nourrir en continue et permettre à son estomac de s’agrandir à nouveau. Chaque fois alors qu’elle croyait ne plus rien pouvoir avaler Tiffany lui donnait encore à manger et elle avalait. A croire que son estomac n’avait pas de limite. Tiffany adorait nourrir Sandy de cette façon. Souvent ce jour là elles faisaient l’amour une à deux fois dans la journée. Ce qui rendait Tiffany folle d’excitation c’était de voir le ventre de Sandy grossir au fil de la journée. Et chaque dimanche soir Tiffany sortait la balance pour peser sa compagne et voir combien elle avait pris en une semaine. Et chaque semaine Sandy prenait en moyenne 1 à 2 kilos, si bien qu’un an après avoir terminée son régime elle pesait à nouveau 140 kilos. Sandy et Tiffany étaient heureuses mais, tout de même un peu triste que ce soit allé si vite. Et de temps à autre le dimanche Sandy se couchait sur leur matelas et laissait Tiffany la nourrir et lui faire l’amour. Mais son ventre et ses seins étaient devenus tellement gros qu’elle n’avait malheureusement plus le plaisir de voir Tiffany s’occuper de son sexe lorsqu’elle était sur le dos. Si elle n’avait plus le plaisir des yeux, ses sensations étaient décuplées. Maintenant elle n’avait plus de doute sur sa sexualité, elle était lesbienne et prenait un plaisir fou à faire l’amour avec Tiffany. En revanche si Sandy ne voyait plus son sexe elle avait un motif de satisfaction, sa poitrine était passée du L au P. Et Tiffany s’amusait autant avec l’énorme poitrine de sa compagne qu’avec son ventre.


Les années avaient passés, Tiffany était désormais accepté par tous. Elle apprenait la mécanique aux enfants sur la moto d’Ethan, sur la vieille BMW de Nico ou la C5 que Sandy avait récupérée de Cindy. La seule ombre au tableau si c’en était vraiment une, était que Tiffany ne pouvait pas avoir d’enfant. Elle le savait avant même de rencontre Sandy et cela ne lui posait pas de problèmes, elle s’y était résolue, mais Sandy restait triste pour sa compagne qu’elle aurait adorée voir enceinte.

Pour compenser l’absence de « feedee » dans la seconde dépendance, Tiffany qui militait depuis longtemps pour l’association « Le refuge » proposait à Nico, Cindy, Sandy, Sabine et Sophie de signer une convention avec l’association. Cette association venait en aide aux jeunes homosexuels jetés à la rue par leur famille en raison de leur homosexualité. Elle les logeait et les aidait à se reconstruire, à trouver une formation, un emploi. Tiffany n’avait pas eut besoin de leur aide mais avait été touchée par leur démarche et s’était engagée à leurs côtés dès ses 18 ans. Tous étaient d’accord et quelques semaines plus tard signaient une convention pour l’association pour accueillir de jeunes homos en détresse.
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Ven 02 Fév 2018, 09:31

CHAPITRE XXIV

Nico avait découvert sa passion pour le « feederisme » il y’a près de 20 ans, d’abord « feeder » il était devenue « feedee ». Il avait fait découvrir le « feederisme » à pas mal de filles. Si Samiha avait été une « feedee » dévouée, Nico avait été lâchée avec elle. Elle lui en avait voulue, mais un peu plus de 10 ans après leur histoire elle ne lui en voulait plus. Elle n’avait pas repris sa taille de guêpe, elle était restée ronde et avait épousée un homme à qui elle plaisait comme elle était. Devenue secrétaire elle n’avait plus aucun contacts avec Nico depuis leur séparation. Claire avait abandonnée le « feedeesme », elle avait larguée Alysson, comme elle avait larguée Nico. Après s’être cherchée pendant longtemps elle était devenue entraineuse d’une équipe de foot féminin et s’était mariée avec une autre sportive. Alysson s’était mise en couple avec un amateur de femmes rondes qui lui faisait faire des photos de charmes. Après quelques années ensembles ils se sont quittés et Alysson à été engagée par une entreprise américaine de vêtements grandes tailles comme mannequin. Constance elle aussi après s’être cherchée et sans se lancer dans le « feederisme » pris 30 kilos après sa séparation avec Nico. Devenue avocate spécialisée dans le droit des familles, elle vivait avec Christelle, sa copine de lycée et ex de Nico, avec laquelle elle élevait le fils qu’elle avait eut avec Nico.

Sabine avec l’aide de sa cousine Sandy était devenue créatrice de mode grandes tailles, avait fait son « coming out », s’était mise en couple avec Sophie une sportive de 8 ans de moins qu’elle qui l’avait soutenue pendant sa grossesse et dans sa prise de poids. Et à 28 ans, Sophie qui venait d’arrêter sa carrière sportive demandait à Nico d’être le père de son enfant. 8 ans après Sabine, Sophie tombait enceinte à son tour et Nico était une nouvelle fois papa.

Cindy et Sandy sont sans doute les deux femmes ayant le plus compter pour Nico. Cindy à fait de Nico un « feedee » et est à son tour devenue sa « feedee ». Entre les deux c’est un véritable amour passion sur lequel les années n’ont pas de prise. Ensemble ils ont euent deux filles et tiennent la boulangerie que Nico à repris à son ancien patron. Avec Sandy c’est une autre histoire. Sa première « feedee » et son premier grand amour. Sandy est tombée enceinte juste avant leur séparation forcée. 6 ans après ils se retrouvent et Cindy propose à Sandy d’emménager avec son fils. Ils forment tout de suite un couple à trois. Nico est alors le plus heureux des hommes avec les deux amours de sa vie à ses côtés. Sandy reprend le poids qu’on lui avait fait perdre et a un 2e enfant avec Nico. Mais la rencontre accidentelle de Sandy avec Tiffany bouleverse leur vie. Sandy tombe amoureuse de Tiffany qui rêve depuis toujours d’être en couple avec une « feedee ». Et même si Nico le prend mal il accepte que Tiffany emménage avec Sandy au rez-de-chaussée de la maison.
 
A 36 ans Nico était un homme heureux, patron d’une boulangerie-pâtisserie, propriétaire d’une grande maison et de ses dépendances où vivaient 6 de ses 7 enfants, avec leurs mères respectives, dont 3 étaient des adeptes du « feederisme ». En revanche parmi ses enfants aucun n’était devenus un adepte du « feederisme », ni même homosexuel. Et à l’occasion des adeptes du « feederisme » et de jeunes homosexuels en détresse. Un sacré parcours !

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 621
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Ven 02 Fév 2018, 09:59

Voilà l'histoire de Nico et de ses "feedee" est finie. Dites moi ce que vous avez aimé ou vous n'avez pas aimé, ça me permettra de m'améliorer et peut-être même de réécrire certains chapitres pour les améliorer. Je reconnais que j'ai manqué d'inspiration pour certains d'entre eux. N'hésitez surtout pas à me dire ce qui vous à plut ou déplut ici ou en message privé, je suis ouvert à tous les commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Persée
Timidou


Masculin Nombre de messages : 10
Age : 22
Date d'inscription : 03/02/2018

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Ven 09 Fév 2018, 18:09

J’ai beaucoup aimé cette histoire merci et la fin est geniale
Revenir en haut Aller en bas
KingN
Timidou


Masculin Nombre de messages : 11
Age : 23
Localisation : Belgium
profession : étudiant
Date d'inscription : 30/04/2016

MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   Mer 21 Mar 2018, 16:42

Histoire vraiment très intéressante
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nico et ses feedee   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nico et ses feedee
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Magic Nico!!
» joyeux anniv' NICO
» présenation siffleur du 59 (Nico)
» Nico de Lyon
» [Nico'] Collection OL & Other

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEDEEFAT :: Médias :: Litterature !-
Sauter vers: