FEEDEEFAT

Communauté de gainers, feedees et feeders francophone
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’étrange histoire d’Annie

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Yato
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 267
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: L’étrange histoire d’Annie   Mer 27 Déc 2017, 22:19

Je me penchais pour atteindre mes chaussures, une des épreuves les plus dures de la matinée. Je m’asseyais sur le canapé en regardant mes baskets. Je me penche alors pour attraper la première et le combat commence.
Je retiens ma respiration au vue de la pression qu’exerce mon ventre sur ma cage thoracique, tel un un ballon que l’on aurait placé la pour m’empêcher d’atteindre mon but. Mes petits bras boudinés peine à atteindre mes pieds mais je réussi in extremis à enfiler ces maudites chaussures.
Maintenant, faire les lacets. Je me redresse et respire un bon coup, je suis essoufflée et ma poitrine se soulève et s’abaisse à un rythme irrégulier, j’ai chaud et je suis certaine que mes joues ont pris une légère teinte rougeâtre. Je lève et tend ma jambe pour l’étendre sur le canapé, le gras de ma cuisse se répand sur une bonne partie de la place assise formant un dôme parfait grâce a ce jean qui me serre et me moule déjà trop pour moi. Je m’avance et attrape ces deux petits de mes doigts mous puis retiens de nouveau ma respiration, je me penche et sens le frottement de mon ventre voulant s’échapper de la prison de tissus. Ne réussissant pas à exécuter le noeud je me redresse, plonge ma main sous mon jean, attrape l’énorme bourrelet emprisonné a l’intérieur pour le dégager. Il rebondit joyeusement de pouvoir être libre de nouveau, faisant remonter mon teeshirt qui colle à ma peau, pas habitué à recevoir toute la surface de mon ventre. Je me repenche alors et arrive enfin à faire mon lacet, je me tourne pour faire l’autre dans la même position et réussi aussi du premier coup. Je me relève, mais au vue de la fatigue engendrée par un tel exercice, je retombe presque immédiatement sur le canapé.
Je souffle alors un grand coup, prend le temps de retrouver ma respiration puis me relève. Je chancelle quelque peu mais reste debout.
Et je me vois alors dans le miroir du salon: la bedaine pendante, le teeshirt remonté jusque sous le soutien-gorge dévoilant cet énorme ventre dans toute sa splendeur, les joues d’un rouge cramoisi, la bouche entrouverte, haletante, mes cheveux décoiffés.

Je remet tant bien que mal mon gras sous la taille de mon jean, descend et rentre mon teeshirt sous celui-ci, met mon blouson, mon sac sur l’épaule et enfin me recoiffe et je pars en direction de l’arrêt de bus vers le lycée.






Voici un essai sur une histoire que j’ai envie d’écrire depuis quelques temps. Il s’agit d’une jeune fille qui va s’accepter et apprécier ses formes, voir même les décuplés au contact d’une jeune fille qu’elle rencontrera dans son lycée. Si cela vous plait, j’écrirais la suite avec joie. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Cleo87
Timidou


Féminin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 15/12/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Mer 27 Déc 2017, 23:07

Pas mal du tout Smile j ai bien aime, je m imagine devenir aussi grosse un jour.. Ça me rappelle une vidéo sur YouTube d ailleurs. A+
Revenir en haut Aller en bas
Yato
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 267
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Mer 27 Déc 2017, 23:34

Ah oui?? Je ne l’ai jamais vu je crois Very Happy

Merci du commentaire et je suis contente que cela t’ai plu ^^
Revenir en haut Aller en bas
lisentrail
Prends goût à la conversation
avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Bordeaux
profession : Développeur indépendant / Etudiant
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Mer 27 Déc 2017, 23:43

Très bien écrit et très détaillé. C'est assez rare pour être relevé ! Very Happy Surtout sur tout ces petits détails.
Revenir en haut Aller en bas
Yato
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 267
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 00:06

Merci beaucoup!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
je sais pas
Passe à table


Masculin Nombre de messages : 41
Age : 38
Date d'inscription : 02/07/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 06:25

Bravo continue on veut la suite Very Happy cheers
Revenir en haut Aller en bas
Papillonrose
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 99
Age : 22
Localisation : France, Tout en haut. 🇫🇷
profession : Étudiante en Droit 🤓
loisir : M'assoir sur un banc et regarder les gens courir, ça m'aide à mieux dormir le soir.
Date d'inscription : 02/01/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 07:42

Tu écris magnifiquement bien ma belle ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Yato
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 267
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 08:59

Merci Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Yato
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 267
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 09:48

Chapitre 1

Donc je me présente, je suis Annie, j’ai 18 ans et je suis en terminale économique, mes mensurations ne vous concernant évidemment pas, je vous dirais juste que je suis « un peu » plus ronde que la moyenne.
J’ai toujours été la plus belle pour ma mère, elle qui est très coquette ne vois pas que sa petite chérie ne fais pas la même corpulence que ses petits copines et donc, ne peux décemment pas s’habiller d’un débardeur taille S sans que l’on croit qu’elle sort en soutien-gorge.
Elle ne dit rien sur mon poids car je la crois aveuglée, au moins un peu, par l’amour. Car qu’on se le dise, m’acheter un jean taille 38 alors qu’il ne suffirait même pas à une de mes cuisses, c’est se voiler la face.

Donc j’arrive au lycée et les cours se passent. Viens alors le repas de midi. Je ne mange pas à la cantine à cause des moqueries incessantes des plus jeunes. Alors je mange soit au mac do qui est à quelques minutes du lycée, soit je prends un sandwich à la boulangerie pour le manger au parc quand il fait beau. Et pour aujourd’hui, c’est le sandwich poulet mayonnaise qui gagne.
Mais ce midi mon petit rituel n’a pas suffit.... Une bande de seconde passant par là, s’est assis sur le banc face au mien. Ils commençaient à se moquer de moi, puis mangeaient comme de vrais porcs.... M’imitant surement.... La honte, la tristesse et la colère bouillaient peu à peu en moi l’un d’eux se prit une pomme de pin dans la tête.
Ils se retournent tous et voient une fille de terminale qui me semble avoir déjà croisée.
La cible du projectile s’approche d’elle, suivi de son troupeau, il semble vouloir en découdre et elle n’a pas l’air en reste non plus. Elle a l’air de bouillir comme moi tout à l’heure et il commence par lui prendre le col de sa chemise. Un homme apercevant le grabuge s’avance vers eux et semble leur dire quelque chose que je n’entends toujours pas.
Le groupe de garçon s’éloigne et elle s’approche de moi.

Elle se laisse tomber à côté de moi et met son sac et son skate près du mien au pied du banc. Elle m’arrache alors mon sandwich des mains et en mange un morceau.
«  -Hey!! C’est mon seul repas!! M’écriais-je »
Elle arrête de manger pour me détailler du regard. Son regard noir est insondable et je ne décèle rien à l’intérieur, ni animosité, ni gentillesse. Un regard uniquement analytique.
Elle grogne et me rend mon repas. Puis elle enlève son pull, il est bleu gris avec des fleurs bordeaux, pour laisser voir une chemise immaculée en dessous. Elle reprend le sandwich et me tend son sweat.
« Ce n’est pas pour être désobligeante, mais ton teeshirt remonte et ce, due a mon humble avis, au fait que ton ventre est tendu par le fait que ton estomac est plein. J’en déduis donc que ce n’est pas ton premier met. Aussi ce vêtement te vas clairement trop petit. Donc je te prête de la façon la plus chevaleresque qui soit mon par dessus pour m’éviter une autre joute verbale avec ces retardés de seconde. »
J’étais déboussolée, le style vestimentaires de cette fille et sa façon de parler contrastait totalement avec l’impression de rebelle qu’elle m’avait faite de prime abord.
« -Tu -
-Lyra, terminale S et toi? Me demande-t-elle en finissant mon sandwich.
-Annie en ES.... 
-Met le. »
Cette fois-ci ça sonnait plus comme un ordre. J’enlevais alors mon blouson pour enfiler son pull. Lyra était -très- grande et paraissait svelte, elle devait bien faire une tête et demi de plus que moi. Son pull m’allait alors à la perfection, il n’était pas très long vu comme je le remplissais bien, mais recouvrait tout mon ventre.
« -Je vais devoir y aller j’ai SVT, elle ouvrit son sac et attrapa un bloc note duquel elle arracha un morceau de page, elle griffonna dessus, envoie moi un message ce soir, je m’ennui en ce moment »
Elle se leva d’un bond, fit rouler son skate sur le chemin de bitume et sauta dessus en direction du lycée.
« Ben ça alors.... on est dans un film ou quoi? » me demandais-je.

Ce soir en rentrant chez moi, ma mère était toujours au travail. J’ouvrai alors un placard pour prendre deux madeleines, puis j’attrapai mon ventre pour le sortir de mon jean. Je courrais alors (ou trottinais) vers ma chambre. Je montai les escaliers et mon ventre faisait d’énormes bonds à chaque fois. Il pendait même sous le pull que Lyra m’avait prêté. Mon estomac faisait de tel bond qu’il faisait remonter ma poitrine jusque sous mon menton.
Arrivée dans ma chambre je lance mon sac dans un coin de la pièce.
Et là, ma partie préférée de la journée commence: je retire précautionneusement le pull de Lyra que je place sur la chaise de mon bureau, puis je me dandine pour baisser mon jean et laisse le gras de mes cuisses ondulé sous leur liberté retrouvée, et enfin j’enlève ce teeshirt qui était de nouveau remonté jusqu’à mon sternum. Enfin, je libère les deux globes de chair de leur cage de tissus, puis je me regarde dans la glace de ma chambre. Je voyais du gras qui dégoulinait de partout. Je m’attrapais un bourrelet de mon énorme bouée de graisse et la pressai entre mes doigts, qui n’étaient pas en reste niveau rembourrage. Le gras passait entre mes doigts tel de la pâte à modeler. Je regardais mes jambes, la peau voulant exploser sous la chair au vue de la cellulite et des vergetures présentes. Je ne me retournai pas de peur de voir l’état de mon fessier qui peinait à rentrer dans mes pantalons, j’avais donc déjà une petite idée... puis mon ventre, un dôme parfait et mou comme du slime, il pendait tellement qu’il recouvrait ma culotte, en regardant vers le sol je ne voyais même pas mes pieds ni rien d’autre que cette étendue de gras. Puis mes seins, ils n’étaient pas en reste, juste posé sur mon énorme ventre ils semblaient être au comble de la joie. Je tendais alors un bras et voyait le gras attiré par la gravité. Je m’amusais à le remuer pour le voir bouger dans tout les sens. Et cela me fatigua comme pratiquement tout ce que je fais. Et je regardai mon visage, toujours souriant due à mes joues bien pleines qui remontaient jusque sous mes yeux, les faisant rieurs naturellement, et un « magnifique » double menton ornait le tout.
Je me dirigeai alors vers mon lit, à l’opposé, puis m’étendit dessus. Le gras se répandit partout prenant un bon trois quart de mon lit 2 places. J’attrapai une madeleine et mon téléphone que j’avais préalablement posé sur la table de nuit. En engouffrant le gâteau d’un coup je tapai mon code puis un papier tomba de ma coque. Le numéro de Lyra. Je le rentrai en contact puis lui envoya un message.
Moi: Salut! C’est Annie du parc c’est pour te remercier de ce que tu as fait et je te ramène ton pull demain, encore merci!!
Elle mit quelque temps à répondre.
Lyra: Ah oui je te remet. Ne t’inquiète pas pour le pull rend me le quand cela t’arrange. Et ne met pas autant de point d’exclamation j’ai l’impression que tu crie.
Moi: Désolé....
Je ne savais pas trop quoi dire, on ne se connaissait pas.
Lyra: Tu fais quoi?
Moi: je mange des madeleines et toi?
Lyra: comme si tu en avais besoin... C’est une boutade. Je range mes papillons par ordre alphabétique. Sur ce je dois te laisser.
Je riais un peu à son message, la blague (de mauvais goût) n’était pas spécialement drôle, mais la petite mention pour dire que ce n’était pas méchant me fit rire, et je voyais tout à fais Lyra classait des papillons à moitié séché par ordre alphabétique.
Moi: Bonne soirée Wink
Je posais mon téléphone et me dirigeai vers la salle de bain.




Je sais ce chapitre n’est pas très porté sur le feederisme mais c’est surtout pour poser un décor et introduire les personnages, vous aurez votre dose pour le chapitre 2 Wink
Merci pour les commentaires et en espérant que vous appréciez ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 10:46

J'adore!!! ça faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu une aussi bonne histoire sur ce forum !!! même mon secrétaire de chat a aimé!! m'enfin bref continue bien clown
Revenir en haut Aller en bas
Yato
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 267
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 10:57

Ah et bien merci beaucoup ça me fait très plaisir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 729
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 11:51

J'aimerais écrire aussi bien que toi. Je ne sais pas ce que tu as prévu par la suite mais j'attends avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Yato
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 267
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 15:12

Chapitre 2

*Annie*

Cela faisait deux semaines que j’avais rencontré Lyra. On restait ensemble au lycée et elle avait accepté de m’aider dans mon objectif de perte de poids. Ensemble on avait construit un programme de repas ensemble, et des séances de sport 2 fois par semaine. On allait à la piscine où je pus constater que Lyra n’était pas que svelte mais assez bien taillée aussi. Au début j’avais un peu honte, elle m’avait accompagnée choisir un maillot de bain et m’avait charriée sur le fait que je devais choisir soit chez les femmes enceintes soit chez les personnes âgées.
Je m’étais habituée à l’humour... incisif de Lyra. Elle tapait là où ça fait mal, sans être méchante et le faisait pour tout le monde, autant que pour moi, ses autres amis du lycée, ses proches et même pour elle-même. Elle m’avait expliquée que pour elle tout le monde avait ses défauts et les rappeler de temps en temps à tout le monde ne faisait pas de mal, et que cela combattait le narcissisme dont certain pouvait faire preuve. Je me contentais alors de lui donner un coup de poing bien senti dans l’épaule.
On en étais à la seconde semaine de mon régime et ce samedi, Lyra était à la maison pour qu’on fasse le point. Elle sortit un petit carnet où elle notait tout les repas, mes mensurations, les heures de sport que je faisais et où elle faisait des calculs sur les apports nutritifs, ou de mon imc.
« -Allez on se dévêtit hop hop hop! »
Je commençais a me déshabiller tandis que Lyra était plongée dans son carnet, elle ne prêtait pas attention à moi, elle ne me jugeait pas. En fait elle n’avait d’yeux que pour une fille de notre lycée en L. Belle. Je l’en ai déduis car il n’y avait que devant elle que Lyra bégayait ou cherchait ses mots. Je l’avais vu aussi lui jeter des regards en coin quand elle se trouvait près d’elle. Et pour être honnête si j’ai commencé ce régime c’est pour essayer de plaire à une personne... un garçon en L aussi, Marc. Lyra me disait et me répétait qu’il fallait maigrir pour soi-même et non pour les autres, mais d’un autre côté elle se disait que cela me donnait aussi un objectif.
« -Monte sur la balance et dis moi le chiffre que je le note.
-...
-Bon vas-y on le sait qu’il est à trois chiffres mais justement c’est pour ça qu’on en est là, allez dit!
-122.4....
-Et bien ce n’était pas si compliqué et c’est bien tu as déjà perdu 5 kg c’est tres encourageant! »
Je lui souris un peu, c’est vrai que je n’en serais jamais la si elle n’avait pas était là. Elle vient prendre mes mensurations, je sens d’abord ses doigts glacés et fins qui fond le tour de mon épaisse cuisse, elle se redresse, toujours à genoux face à moi et prend mon tour de taille, elle fixe avec attention les chiffres sur le petit rouleau puis les notent. Enfin elle prend mon tour de poitrine, de bras et de cou puis me dit que je peux me rhabiller. On décide d’aller marcher en ville pour ne pas que je reste statique. Puis le soir vient et elle rentre chez elle. Je suis très reconnaissante envers Lyra et ce qu’elle fait pour moi, même si des fois il m’arrive de me demander pourquoi elle le fait.

Deux mois plus tard je suis resplendissante! J’ai perdu 11 kg grâce a Lyra et son régime de choc! Elle m’a accompagné faire du shopping pour renouveler ma garde-robe vu que mes vêtements m’allait trop grand maintenant. Jamais je ne pensais dire cela un jour! On navigue de boutique en boutique, et je trouve mon bonheur. Je vois bien que rester assise pendant que je me change et choisis de quoi me mettre l’agace, elle déteste ça, faire les magasins. On sort et décide d’aller dans un bar pour boire quelque chose.
Et la, sur notre chemin, le drame. On voit Marc et Belle qui s’embrasse. Je ne te tiens plus je veux pleurer, aller le voir, lui une claque, lui dire ce que j’ai fait pour lui, et lui balancer toutes mes nouvelles fringues à la gueule. Sans le moindre regard à Lyra je court vers la direction opposée aux deux tourtereaux me dirigeants vers l’arrêt de bus le plus proche pour rentrer chez moi...

*Lyra*

Je n’en crois pas mes yeux. Belle qui embrasse Marc. Mon monde s’effondre. J’ai envie d’aller la voir et de lui crier mon désespoir, tout ce que je fais pour elle... Hier soir encore on discutait jusqu’à 1h du matin de l’histoire de Lewis Caroll et aujourd’hui je la vois dans les bras de ce... rustre de rugbyman illettré. Je bous. Je sens et entend Annie qui s’éloigne en courant, je la comprend... j’hésite même a faire de même mais je suis paralysée... Puis je vois Belle le pousser. Lui dire quelque chose l’air gêné puis tenter de s’éloigner. Il l’a rattrape et tente de l’embrasser à nouveau. Je ne tiens plus. Je m’avance vers eux, les sépare et lui assène un violent coup de point dans ses canaux olfactifs. Belle crie de surprise puis me tire tandis que des passants retiennent Marc. Il me touche à l’arcade cependant. Je saigne et un filtre rouge apparait devant mon oeil gauche. Belle m’emmène sur une terrasse pour soigner mon oeil et pour discuter... je reçois un message d’Annie mais l’ignore.
Annie: Viens chez moi s’il te plaît, je vais faire une bêtise je crois....

*Annie*

J’envoyais le message à Lyra en attendant une réponse, mais rien. 10 minutes plus tard, rien. 20, rien. Au bout de 30 minutes j’attrape la poignée puis ouvre.... le réfrigérateur.....
Revenir en haut Aller en bas
Poulpy36
Se ressert régulièrement
avatar

Masculin Nombre de messages : 160
Age : 22
Date d'inscription : 28/06/2014

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 15:20

Tu gère la fougère !
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 729
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 15:31

En effet c'est étrange comme histoire. J'avoue que je m'attendais à ce que Annie et Lyra tombent amoureuse. Ne sachant pas son poids je m'attendais à ce que Lyra l'engraisse. Décidément je suis curieux de connaître la suite.

Le seul bémol étant pour moi le prénom "Annie" qui est un peu vieillot et à faillit me faire passer à côté de ton histoire. C'eut été dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Emma rala
Passe à table


Féminin Nombre de messages : 31
Age : 19
Localisation : Avignon
profession : fac de médecine
loisir : manger haha sinon sortir avec mes amies
Date d'inscription : 28/12/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 15:35

La suite la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Yato
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 267
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 15:55

Oui il est vrai que c’etait ma première intention, mais je trouvais un peu trop grossier de les mettre ensemble, mais je suis sire que tu aimeras la suite Wink
Et puis c’est un challenge de plus je trouve, Annie n’est pas attirée par les femmes donc comment vas t elle reagir quand Lyra lui proposera de faire du feederisme?? Je vous laisse méditer la dessus... ^^

Ah! J’ai eu chaud alors!! Non mais je ne sais pas mais « Annie » m’est venu comme une apparition donc je n’ai pas hésité longtemps Very Happy

Merci pour tout les commentaires c’est très gentil!! Et pour les impatients je pense poster la suite dans la soirée ou cette nuit peut être Wink
Merci encore <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 15:59

okey LA je suis FAN clown
Revenir en haut Aller en bas
Ice tea
Discute plus qu'il ne mange


Masculin Nombre de messages : 729
Age : 32
Date d'inscription : 11/07/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 16:03

Je comprend. Perso je reprend souvent les mêmes prénoms.

Je te tire mon chapeau pour ton idée de ne pas faire une histoire qui coule de source.
Revenir en haut Aller en bas
Yato
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 267
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 16:05

Merci, j’aime bien la difficulté Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lisentrail
Prends goût à la conversation
avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Bordeaux
profession : Développeur indépendant / Etudiant
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 17:03

Excellent, et toujours les mêmes caractéristiques que ton prologue niveau écriture. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Yato
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 267
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 18:29

Merci!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Yato
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 267
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 18:33

Chapitre 3

*Lyra*

Je me réveillais péniblement suite à un mal de crâne carabiné à cause de mon coup d’hier. Stupide rugbyman. Je regardais mon réveil, 9h38. J’attrapai mon téléphone et regardais mes messages. 1 message de Belle, 2 d’Annie et quelques notifications.
Belle ❤️: Coucou mon amour, pas trop mal suite à tes mésaventures d’hier? Je t’aime. <3
Je souriais en repensant que suite à cet incident, Belle et moi avions décidé de s’avouer nos sentiments et nous étions mises ensembles. Puis me revenait en mémoire Annie. Je l’avais complètement zappée! Elle devait être effondrée... je regardai vite fait les messages qu’elle m’avait envoyé en m’habillant en vitesse pour la rejoindre chez elle.
Annie: Viens chez moi s’il te plaît, je vais faire une bêtise je crois....
Annie: Je suis vraiment désolée Lyra j’ai tout foutu en l’air....
J’attrapais mon skate et me dirigeait jusque chez Annie.


*Annie*

J’ouvrais les yeux le sourire aux lèvres. J’étais allongée sur le dos dans mon lit mes mains sur mon ventre. Mon ventre... je ne voyais que lui. Il ne m’avait jamais paru aussi gros. Je ne me rappelle plus bien comment, mais je m’étais mis un chemiser que je portais lorsque j’étais encore en première. Un bouton avait explosé a cause de mon énorme estomac. J’essayais de m’asseoir sans succès. Puis une seconde fois, toujours rien. La troisième je me servi de mes bras pour prendre appui sur le matelas et me redressa d’un coup. Lyra entra à ce moment dans ma chambre et elle me vit assise sur le lit mon ventre rentré, retenant ma respiration. Puis je ne tint plus. Je relâchais tout l’air et le gras que j’avais et le chemise se déchira en lambeaux envoyant valser tout les boutons aux quatre coins de la chambre. Lyra me regarda, surprise. Elle passa son regard sur l’état de ma chambre. Des papiers de gâteaux, de bonbons, de yaourts divers, et deux boites de pizzas jonchaient le sol. Sans parler de mon pitoyable état. Je baissais les yeux. Puis lorsque je les relevais je pouvais lire dans les siens.... du désir....
Elle posa son sac par terre et se pencha sur le lit pour se mettre à quatre pattes au dessus de moi.
« -Lyra, j-je, je n’aime pas les femmes tu le sais...?
-Je n’aime pas les grosses. »
Elle était sincère mais en même temps.... cette lueur.... Elle passa une main fraiche sur mon flanc chaud d’avoir travaillé ainsi, et je frémis. C’était étonnamment agréable. Elle dit d’un voix doucereuse:
« -Ecoute.... je savais que tu ferais ça.... j’aimerais.... qu’on essaye quelque chose maintenant que ton régime est vraiment foutu.... »
Elle passa sa main sur une poignée d’amour et la caressa tendrement. Son regard noir était toujours ancré dans le mien.
« Tu aimes manger? »
Je hoche la tête les joues rouges, je la sens prendre en main une part de bedaine qui pend au dessus de ma culotte.
« Je vois ça de toute façon.... donc je vais te faire manger mais que des trucs que tu aimes d’accord? »
Je hochais la tête, rien ne pouvait m’arriver, si?
Elle détacha sa ceinture et me fit reculer pour attacher mes mains aux barreaux de mon lit. J’étais la, dos à ma tête de lit, les mains attachées au dessus de la tête, les jambes écartées, étendues sur le matelas, le gras de mon ventre touchant celui-ci.
Lyra ouvrit son sac et en sortit un sac de chez macdo.
Elle en sortit un premier burger, un big mac, qu’elle me tendit. J’en pris une grosse bouchée dans hésiter et en 4 coups de mâchoires, le sandwich était fini. J’étais au comble de la joie! Pourquoi ne pas avoir fais cela plus tôt au lieu de cet abominable régime?! Elle m’en fit manger un autre, puis un autre. Toujours plus gras, avec doubles ou triple steaks, beaucoup de fromages, bacon.... puis elle me faisait boire à une bouteille de coca. Je commençais à être repue, mais elle sortie une boîte de 20 nuggets. J’ouvrais la bouche et mâchais presque mécaniquement la regardant dans les yeux. Je ne sais pas comme mais j’ai réussi à avaler toute la boîte. Elle me donne une gorgée de coca et je suis heureuse, jamais de ma vie je n’avais osé me remplir complètement l’estomac, mais au vue de toute la nourriture qu’il m’avait fallu, jamais je n’aurais osé toute seule.
« -Alors c’était bon? Tu as assez mangé? »
Je hochais la tête, un immense sourire sur mon visage. Elle me caressait mon ventre tendu et bien heureux. Elle jouait avec le gras mou qui touchait mon lit.
« -Tu as encore de la place?
-Non je n’en peux plus, jamais je ne me serais accordé ça merci.... »
Elle se penche pour attraper quelque chose dans son sac, trois boites de pizzas....
« -Non Lyra je te jure je ne peux pas... j’ai trop mangé... et comment je vais devenir ap-
-Un peu plus ou un peu moins.... et tu sais, cela s’appelle du feederisme, c’est le plus souvent un désir sexuel de voir le corps de l’autre ou son propre corps changé, notamment à cause de la malbouffe.... et ne me dis pas que tu n’aimes pas cela, j’ai vu ton regard quand tu as déchiré ta chemise tout à l’heure, je deviens rouge, et même comment ta culotte est humide de pouvoir manger autant jusqu’à être plus que repue.
-Mais je ne trouverais jamais personne avec un tel corps....
-Pas mal de garçon au lycée te trouvaient belle pour les rondeurs que tu avais, notamment Tristan... »
Tristan était un garçon en ES comme moi, mais pas dans la même classe, il était athlétique et plutôt pas mal.
« -Tristan? Tu veux dire que LE Tristan, aimes-ça?! J’attrapais violemment le gras de mon ventre pour le faire rebondir.
-Oui et quelque part je le comprend....
-Mmmm.... Bon c’est d’accord... Mais alors je veux que ça soit toi et seulement toi qui m’engraisse comme ça, et qu’on en parle à personne compris? 
-Cela va de soi.... Tu es donc feedee et moi feeder.
-Feedee?
-Celle qui est nourrie.
-Oh d’accord chère feeder alors!! »
J’ouvris la bouche bouche et elle y passa une première part, la première fois que je devais me forcer pour manger. J’étais excitée... et Lyra le compris assez vite en me voyant tenter de serrer mes jambes. Elle plaqua chacune de ses deux mains sur mes énormes cuisses, elles s’enfonçaient dans le gras.
« -Laisse ça comme ça. »
J’obéis puis elle me fit avaler une seconde part. Au bout de la cinquième je n’en pouvais plus, j’allais littéralement exploser.
Revenir en haut Aller en bas
Emma rala
Passe à table


Féminin Nombre de messages : 31
Age : 19
Localisation : Avignon
profession : fac de médecine
loisir : manger haha sinon sortir avec mes amies
Date d'inscription : 28/12/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 18:37

Ouiiii encore c'est hum excitant ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Yato
ADMIN
avatar

Féminin Nombre de messages : 267
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   Jeu 28 Déc 2017, 18:38

Contente que tu aimes!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’étrange histoire d’Annie   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’étrange histoire d’Annie
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petite histoire de la canne à pêche.
» Sortie de bunker, histoire d'angles...
» Histoire d'un Bordeaux - Paris, aller et retour...
» l'histoire en 5 mots
» L'histoire par l'histoire vu et ecrit par kERLAU YM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEDEEFAT :: Médias :: Litterature !-
Sauter vers: