FEEDEEFAT

Communauté de gainers, feedees et feeders francophone
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Toujours plein ou Jamais sur la réserve

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Sam 21 Oct 2017, 21:04

Jean-François, que tout le monde appelle Jef et moi accompagnons notre amie Amel. Elle était au volant de sa vieille voiture d’étudiante, qu’elle a récupéré de sa grand-mère et Jef et moi en profitions. Jeff était devant et moi derrière.
Avec son tact habituel, Jeff se tourne vers Amel et lui dit : « Tu n’as pas encore grossi toi ? »
Il n’a pas fini, que je lui donne une claque sur la tête et en l’enguelant lui dit : « T’es vraiment nul Jef. D’abord Amel est très belle et puis on ne dit jamais ça à une femme. T’es un vrai gros ballot. » Et prenant Amel par les épaules, je lui dit : « oui, tu es très mignonne, ne tiens pas compte des bêtises de cet idiot. »

On arrive à la fac et chacun va suivre ses cours. Plus tard dans la journée je croise Amel, que je trouve un peu déprimée. « Il a raison Jef, je suis grosse. Regarde moi. » me dit-elle. « Cette fois, c’est  toi d’arrêter tes conneries. Tu es magnifique comme tu es. Je te connais depuis longtemps, on est même ce qu’on appelle des copains d’enfance. Tu étais belle avant et tu le seras après. Ta question à toi, c’est d’avoir confiance en toi. » « Merci Dr. Freud » me dit-elle « Mais comment on fait ? »

« Tu as du temps samedi ? » « Oui » « Ok et bien rendez-vous place de la République et je t’explique ! »

Samedi est arrivé comme prévu, après le vendredi et nous nous sommes retrouvé dans un café de la place de la République vers 10h. « Qu’est-ce que je t’offre Amel ? » « Un lait fraise. C’est gentil Arthur de m’inviter. »
« Alors Amel je t’explique. Je crois vraiment que ton problème est la confiance en soi. Alors voici ce que je propose : soit fier de ce que tu es et de ce que tu fais.
»
« Ça veut dire quoi ? »
« Je te donne un exemple. Tu as envies d’une fringue, t’as trouvé exactement ce qui te plait mais tu te dis ‘ça m’ira pas’ ou ‘de quoi j’aurai l’air… d’une grosse vache’ et bien tu fonces et je paye. Ça veut aussi dire par exemple : tu es étudiante en psycho. Tu aimes beaucoup ça. Et tu te dis ‘serais-je une bonne psy pour enfant, je ne sais pas si je vais y arriver’ et bien tu vas tout de suite chercher un lieu où tu pourrais faire un stage et on rédige ensemble la lette de motivation. Tu comprends ? »
« Oui, je comprends. Mais c’est dur. »
« Oui c’est dur. Une autre piste : accepte tes défauts et assume-les. C’est quoi tes défauts, selon toi ? »
« J’ai pas confiance en moi. »
« Oui ça je sais, mais c’est la dessus qu’on travaille. D’autres défauts ? »
« Je suis trop naïve, je suis trop grosse, je suis timide. »
« Pour que tu acceptes tes défauts et que tu les assumes, compare toi à toi-même plutôt qu’aux autres. Exemple : tu te trouves trop grosse. Si tu te compares toujours aux autres tu trouveras toujours des femmes plus ceci ou cela. Alors qui tu te places en te regardant et bien tu vas voir ce qui va comme ce qui ne va pas et tu pourras te dire : moi c’est Amel et je suis comme ça. Je suis belle Et je m’aime comme ça. Et puis tu verras il n’y a des gens qui te le dirons. D’ailleurs, moi j’arrête pas de te le dire.
Tiens, un test : penses à une action. OK ? Est-ce que tu réaliserais cette action si tu gagnais 10 millions d’euros là tout de suite en la réalisant ?
»
Amel éclate de rire et me répond : « Arthur il est presque 12h30, j’ai faim. Mon action était d’aller au resto. Alors oui pour 10 millions, je la réalise tout de suite. »
« Je vois que tu as compris. Mais c’est moi qui t’invite. On va aller dans un italien, pas loin d’ici. »
Arrivés au resto on s’installe et je lui dis : « Amel, commande ce que tu veux. »
Après avoir regardé la carte, elle prend des antipasti et des fettuccini à la crème et au fromage. Et moi je prends une burrata di buffala et des Linguini alle vongole (en gros des pâtes, des coquillages et de l’ail et de l’huile. Et puis nous partageons une demi bouteille de vin rouge de la casa.
Les entrées arrivent. Nous dégustons. C’est très bon. En gouttant le plat devant moi, je lui dit : « Tiens goutte la burrata, c’est crémeux, excellent. » Je partage largement ma part et lui donne environ la moitié de mon assiette.
Et tout se passe parfaitement bien. Je me dis qu’elle avance à pas de géant. Attendons l’essayage de cette après-midi.

« Bon cet après-midi c'est shopping. Tu vas aller choisir un haut qui te plaît vraiment et je te l’offre. Et souvient toi, un seul critère : toi. Il doit te plaire à toi d’abord et en premier.  »
Je paye le resto, elle m’emmène dans pleins de boutiques et finalement elle tombe sur ce qu’elle veut. Et je dois avoué que c’est très joli. Elle a beaucoup de goût. « Ça te plait ?... Vraiment ?... Alors prends le ». Je paye et on sort.

Alors que nous allons nous séparer, car j’ai un rendez-vous avec un copain pour aller préparer un travail pour la fac, je lui propose qu’on se revoit chaque samedi pour continuer à avancer sur sa confiance en elle.
« T’es super gentil, Arthur, mais j’veux pas abuser. » me répond t-elle. « T’abuses de rien, puisque je le propose. »

Les samedis se suivent et se ressemblent. Je dois dire que je suis en train de lui constituer une belle garde-robe et je découvre que c’est une vrai gourmande et même plus : plusieurs fois par jour, presque sans s’en rendre compte elle me dit « t’as pas faim ? J’irai bien manger un croissant… » Et chaque fois, bien sûr on va à la boulangerie la plus proche.

6 ou 7 samedis plus tard, je ne me souviens plus bien, Amel arrive en retard à notre rendez-vous. Est-ce qu’elle a oublié ? Je ne crois pas. Est-ce qu’elle en a marre de moi ? Peut-être. Mais je décide d’attendre.
Finalement avec 1/2 heure de retard, elle arrive et me dit : « Bon excuse mon retard, mais comment tu trouves ? » en me montrant le haut que nous avions acheté au début.
« Tu es magnifique Amel. Vraiment très belle. Mais… »
« Mais quoi ?... »
« Et bien c’est le haut acheté lors de notre première rencontre. »
« Non, non. Enfin presque. Je suis allé le racheter, j’ai pris 5 kilos depuis qu’on sort les samedis et j’aime tellement ce haut, que je suis allé le racheter à une taille plus grande. »
Avec un large sourire, je dis à Amel : « Je crois qu’on va arrêter notre aventure du samedi matin. » « Non » dit-elle. « Enfin sous cette forme. Je constate que tu es sur la bonne pente en ce qui concerne la confiance en soi. C’est cet exercice là que je pense qu’il faut arrêter. » « Ok, ça me va » me dit-elle et elle ajoute, sans tourner autour du pot : « Arthur, je t’aime »
Long silence
« Moi aussi je crois que j’ai retrouvé confiance en moi. » me dit-elle en rigolant et en m'embrassant goulument.
(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Yato
Gourmand de paroles


Féminin Nombre de messages : 255
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Sam 21 Oct 2017, 23:14

J’ai beaucoup cette histoire elle est super!!! Hâte de lire la suite Wink
Et tu pourras en faire une vraiment accès sur la transformation du corps et l’acceptation de soi, j’imaginais bien une histoire ou le ou la protagoniste aurait pris quelques kilos, essaye de se mettre au régime mais n’y arrive pas et où il ou elle finirait par s’accepter et où on décrirai bien la transformation de son corps au fur et fur qu’il mange.... tu es si doué en écriture que je me permet de faire une requête... >///>
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Sam 21 Oct 2017, 23:16

Yato a écrit:
J’ai beaucoup cette histoire elle est super!!! Hâte de lire la suite Wink
Et tu pourras en faire une vraiment accès sur la transformation du corps et l’acceptation de soi, j’imaginais bien une histoire ou le ou la protagoniste aurait pris quelques kilos, essaye de se mettre au régime mais n’y arrive pas et où il ou elle finirait par s’accepter et où on décrirai bien la transformation de son corps au fur et fur qu’il mange.... tu es si doué en écriture que je me permet de faire une requête... >///>

Vous êtes très aimable mademoiselle.
Sérieusement, ce que tu écris est très gentil. Merci pour les conseils et les idées.
Il y aura une suite et oui il y aura une transformation physique de la jeune Amel.
Elle le mérite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Yato
Gourmand de paroles


Féminin Nombre de messages : 255
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Sam 21 Oct 2017, 23:19

Super vivement le prochain chapitre alors!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Sam 21 Oct 2017, 23:21

Yato a écrit:
Super vivement le prochain chapitre alors!! Very Happy

Demain j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Dim 22 Oct 2017, 20:17

« Viens je t’emmène dans un super lieu » me dit Amel
En route dans sa voiture je lui dit : « Amel, tu dois savoir que pour, c’est jamais moins de 130. Pas plus de 150 non plus. Après il y a des risques. »
« Qu’est-ce que tu veux dire ? »
« Je vais le présenter autrement. J’aime les femmes rondes et qui s’arrondissent. Le secret : un ventre toujours plein, pour que le corps lorsqu’il a besoin de calories ne prenne jamais sur les réserves, mais dans l’estomac. Et avec un tel principe, on arrive assez vite à un poids de forme de 130kg. Est-ce que tu es d’accord que j’aide sur ce chemin-là ? ».

Grand silence.

« Tu sais Arthur, ce que tu me demandes est assez compliqué à imaginer, je ne sais pas si je serai capable. Mais pour toi je serais prête à essayer, et puis à vrai dire j'ai toujours aimé manger, je suis une vraie gourmande. Donc cette expérience pourrait énormément me plaire » me dit-elle.
« Ne t'inquiète pas, tu ne seras que plus belle et puis je ne serais que plus amoureux de toi et ton magnifique corps ! Alors es-tu sûre de vouloir bien grossir ? »

Après réflexion, Amel me répond : « Arthur, je te fais confiance. Tu m’as toujours trouvée belle. Je crois que ce sera le cas encore le cas avec tous ces kilos et quel que soit mon poids. »
« T’as tout compris Amel. »
« Oui, je veux bien grossir entre tes mains. Mais doucement quand même, ça me fait environ 45kg à prendre. »
« Ne t’inquiète pas, on va y aller doucement et je vais te montrer au moins deux techniques pour le ‘toujours plein, jamais sur la réserve’. Je vais t’aider à faire apparaître un deuxième ventre sur ton premier. Il viendra se poser délicatement, kg après kg. Les deux reposeront sur tes magnifiques hanches arrondies. Et quand tu seras assise, il seront soutenus par tes charmantes cuisses devenues charnues. Tu verras, tu seras encore plus belle. »

Amel gare sa voiture dans un chemin et nous partons pour une courte marche, qui nous mène à un magnifique point de vue sur la vallée.
« Ne t’inquiète pas, je te prends par la main pour t’accompagner jusqu’à 130. Tout ira bien, on ira à ton rythme. Tu verras, tu vas y prendre beaucoup de plaisir. »
« On commence quand ? »
« Ce soir si tu veux ? On fête ça au resto et après le ‘toujours plein’ commence. OK ? »
« Je te suis, je te fais confiance. » me répond Amel.

On se dirige vers un super resto et j’y commande ce qu’il y a de meilleur pour son régime. Après le saucisson brioché en entrée, une salade, puis un poulet à la crème, Amel me dit : « tu sais j’ai déjà plus faim, je n’en peux plus. » « Ne t’inquiètes pas ma chérie, prends ton temps. On fait une pause et on reprend après ». Et de fait 20 minutes plus tard, elle peut manger 6 profiteroles. Et je lui dit : « Tu vois tout va bien, tout descend tranquillement. » Après encore 20 minutes, je commande une tarte aux pralines et elle descend aussi, mais avec un peu de difficultés. Je règle la note et nous partons pour mon studio d’étudiant.

Assis sur le canapé lit, nous nous embrassons tendrement. Elle me dit : « C’était une super journée et soirée. Si c’est comme ça le trajet vers 130, alors tout ira très bien. » « Tu vois je te l’avais bien dit. Laisse-moi te faire quand même un peu de place ! » et ouvrant sa fermeture de pantalon, bouton et glissière, je libère un magnifique petit bourrelet à qui je dis avant de lui faire un gros bisou : « tu sais que t’as de la chance toi, tu as été choisi pour grandir et puis pour avoir un ou deux petits frères. Je te le promets, tu ne manqueras jamais de rien. Reste bien au chaud chez ta propriétaire, je m’occupe de tout pour ta croissance. »
Je me lève et je vais chercher 4 liégeois au chocolat et un paquet de gâteaux fins.
Et un par un je les fais déguster à Amel, entrecoupés de gâteaux. « Ce qu'on vient de faire, c’est une des techniques du 'toujours plein'. Lorsque l’estomac fait, ne serait-ce qu’un peu de place, il faut le remplir à nouveau. De sorte qu’il ne manque jamais de carburant, enfin de calories. »

« Je pense que nous devrions maintenant songer à nous reposer. T’es d’accord pour dormir ici ce soir ? »
« Oh oui, mon amour »
« Parfait, alors va dans la salle de bain, et prépare toi, moi je prépare le lit ».
Pendant d’Amel se déshabille et regarde dans le miroir son magnifique ventre tout plein de très bonnes choses et qu’elle découvre en y passant ses mains, combien il est doux et de plus en plus imposant, je prépare le lit. Ou plutôt la nuit. Le lit est certes prêt, mais il y a aussi quelques victuailles pour refaire le plein en court de route.
Amel sort juste habillée d’un des tshirt que je lui ai prêté. Elle se glisse sous les draps. Je me prépare et m’y glisse aussi. « Tu as les pieds tellement froids, laisse-moi te les réchauffer. ». C’est ainsi que je me rapproche d’elle et que j’explore avec mes mains et ma bouche tous les endroits de son corps où des rondeurs sont en formation. Il y en a tellement sur cette superbe femme. Pendant qu’elle se laisse faire, j’en profite pour déposer sur le bord de ses lèvres quelques chocolats. Au bout d’un certain temps, nous éteignons la lumière et là nuit peut continuer.
Demain je lui présenterai l’autre technique du toujours plein.
(A suivre, merci pour l'aide apportée par une charmante personne pour la rédaction de ce chapitre)
Revenir en haut Aller en bas
Yato
Gourmand de paroles


Féminin Nombre de messages : 255
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Dim 22 Oct 2017, 21:21

Super chapitre!! Vivement la suite et merci à cette charmante personne aussi alors Wink 😏
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Dim 22 Oct 2017, 21:22

Yato a écrit:
Super chapitre!! Vivement la suite et merci à cette charmante personne aussi alors Wink 😏

Merci à toi et à elle Smile
Un autre est en route.
Revenir en haut Aller en bas
Yato
Gourmand de paroles


Féminin Nombre de messages : 255
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Dim 22 Oct 2017, 21:28

Super il me tarde de la lire alors!!! Elle est tellement bien partie x)
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Dim 22 Oct 2017, 21:33

Yato a écrit:
Super il me tarde de la lire alors!!! Elle est tellement bien partie x)

Merci encore. Bien partie ? L'histoire ou la jeune femme ?
Revenir en haut Aller en bas
Yato
Gourmand de paroles


Féminin Nombre de messages : 255
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Dim 22 Oct 2017, 21:44

Les deux!! 😇
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Dim 22 Oct 2017, 21:50

Allons-y Smile
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Dim 22 Oct 2017, 22:56

Une nuit magnifique, avec son lot de rêves, de câlins, de baisers, de sommeil et de nourriture.
Au matin, je me lève pour préparer le petit-déjeuner. C’est une nouvelle étape dans le processus, ou comment vérifier que l’estomac est plein.
Le petit-déjeuner est à la hauteur en quantité et qualité du diner. Il faut que les kg apportés soient de qualité. Amel doit faire du bon gras. Alors je prépare ce qu’il y a de mieux en petit-déjeuner : de l’anglais, du français et du nordique : sucré, salé, bacon, poisson fumé, fromage, pain, viennoiserie, panecakes, yaourt. Le tout servi avec du thé, du jus de fruits.
Alors qu’Amel se réveille, je lui passe un de mes vieux puls, celui que je préfère. Je ne veux pas qu’elle attrape froid. C’est désagréable et très mauvais si l’on doit beaucoup manger.
« Viens et prends place. Je t’ai préparé le petit-déjeuner. Prends ce que tu veux. Mange bien, car il n’y aura rien avant midi. »
A croire que la nuit a creusé son appétit, Amel se jette à corps perdu sur tout ce que j’ai préparé. Je dois avoué que ça me plait de la voir ainsi se jeter sur la nourriture avec un tel plaisir. Au bout d’un moment elle cale. « C’est bon tu as terminé ? » « Non pas encore, je fais une pause. » « Pas de problème, prends ton temps. Un petit massage ventral ? » « Ah, je veux bien, c’est tellement choux » « Tu sais j’en profite aussi, j’aime tellement caresser ton ventre. Et puis je lui ai promis de lui donner un compagnon, alors il te faut encore manger. »
Après un long temps de careslin, mélange de caresse et de câlin, Amel reprend le cours du repas et avale le reste de ce que j’avais préparé. « Bravo ma chérie, tu as tout mangé. C’est très bien. Maintenant je vais te servir un grand milkshake à base de produit hyperprotéinés. Il te faudra le boire en entier pour être sûr que ton estomac est plein. C’est l’autre technique dont je t’ai parlé : jamais sur la réserve. Pour cela il faut être sûr que ton estomac est bien plein. Le shake va venir boucher tous les espaces qui pourraient être encore libre dedans. Après plus rien à manger avant midi. Cette technique c’est trois repas par jour plus un dernier shake pour la nuit. »
« Mais je ne pourrai jamais avaler tout ça » me dit Amel en regardant le verre de 30cl. « Si et puis si tu je vais t’expliquer. Plus tu mangeras par toi-même ce que je te préparai, moins tu auras à prendre de shake. L’idée est que le ventre soit plein à ras bord : soit par ce que tu avales, soit avec le shake. Ton estomac n’est pas extensible à l’infini, donc plus tu mangeras par toi-même, moins tu auras à compléter avec le shake. On y va ? Et puis tu fais une pause quand tu veux. »
Je présente le verre aux lèvres d’Amel qui commence à boire, jusqu’à environ la moite. « Fais une pause ! » lui dis-je. Elle s’arrête un court instant et recommence et termine le verre. « C’est super bon me dit-elle. » « Je suis impressionné, t’es parfaite. Tu en veux encore ? » je lui demande incrédule. Jamais je n’aurai imaginé qu’elle puisse prendre le tout. A ce rythme elle sera rapidement à l’objectif et sans doute pourra t-elle pousser vers 150. « Allez, je veux bien. Un demi verre. » « OK, ma chérie, je le prépare et je te l’apporte. » Et Amel le descend également, sans sourciller.
« Je suis fatiguée me dit-elle, même si je viens de me lever, j’irai bien faire une sieste. » « Attends, tu devrais d’abord prendre une douche… et puis après tu pourras faire un somme. On se repose toujours mieux quand on est douché. Utilise de l’eau bien chaude, ça va te relaxer ! »
C’est ce qu’Amel fait. Pendant ce temps, je calcule rapidement combien de calorie elle a mangé pour le petit-déjeuner. Et j’en arrive à 2000 environ. C’est au delà de mes prévisions. J’imagine la faire tourner autour de 6000 par jour : 1500 le matin, 2000 à midi, 2000 le soir et 500 avant de dormir. A ce rythme elle sera peut-être autour de 7 à 8000 par jour.
Elle va être magnifique très rapidement me dis-je.

Une fois douchée, Amel vient se recoucher dans le lit et fait une brève sieste et je reste à la regarder, allongée, avec un sourire aux lèvres. Tout est visiblement potelé chez elle. Et à ce rythme, tout est certainement en voie de massification avancée. Une pure merveille. Je me demande quand est-ce que je pourrai voir le deuxième bourrelet du ventre se mettre en place. J’attends aussi beaucoup de pouvoir voir éclore un second menton et espère qu’un jour je ne pourrai plus faire le tour de ses bras avec mes seules deux mains.
Je dois avouer que je fantasme aussi sur la cellulite. Je sais que cela ne dépend pas de la taille de la femme. Mais quand même, plus il y a de rondeurs, plus il y en a. Et j’espère que pour Amel ce sera sur les cuisse, sur les bas et un peu dans le bas du ventre, sur mon copain l’énorme bourrelet à qui j’ai promis mon aide quoi qu’il arrive, pour le faire croitre.
Amel va être sublime d’ici quelques mois.

Au réveil, je lui souri et me répond de la même façon. Nous nous habillons et partons pour une petite promenade.
C’est l’heure pour moi de faire quelques courses. Je la redépose au studio, et me prépare pour l’énorme repas de midi. Ce sera friand au fromage, cannelloni maison, salade verte et fondant au chocolat crème anglaise et bien sûr un shake. Et je vais doubler les doses pour être sûr qu’elle soit vraiment pleine après le repas.
Midi et soir se passe comme prévu. Amel est dans la fourchette haute de la consommation de calories. On s’achemine vers une prise de 7500 calories jour. Ce soir, avant de dormir elle aura le dernier. Et demain nous reprendrons l’autre technique, où elle devra manger un peu toute la journée.
Les deux vont lui faire un corps de rêve. Mais je me rends compte du travail que cela me donne, mais l’amour que je lui porte en vaut plus que la peine.

(à suivre. Merci à une charmante personne pour la relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Yato
Gourmand de paroles


Féminin Nombre de messages : 255
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Dim 22 Oct 2017, 23:37

C’est Super!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Lun 23 Oct 2017, 00:03

Yato a écrit:
C’est Super!! Very Happy

C'est vraiment gentil Smile
Revenir en haut Aller en bas
Sax62
Gourmand de paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 20
Localisation : Nord Nord-Ouest
profession : Etudiant en Droit
loisir : Musique (jazz, métal, rock, epic, classique), dessins, animes et séries science fiction
Date d'inscription : 29/05/2017

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Lun 23 Oct 2017, 17:02

Les feeders, prenons des notes Wink
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Lun 23 Oct 2017, 17:17

Sax62 a écrit:
Les feeders, prenons des notes Wink
Smile
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Mar 24 Oct 2017, 17:02

Plusieurs semaines passèrent et Amel s’était étonnamment bien adoptée à ce nouveau mode de vie, sans doute que cette nouvelle alimentation était vraiment faite pour elle.
Elle est devenue la parfaite incarnation d’une pure beauté.
Ce matin là je ne peux m’empêcher de lui dire : « Tu vois, le point le important du ‘ toujours plein’, c’est qu’on est sûr que tout ce tu manges va aller directement dans tes réserves. C’est un peu comme si chacune de tes bouchés allait directement, sans passer par ton estomac, soit sur ton ventre, soit sur tes cuisses. Et tout cela ne te rend que plus exceptionnel et plus belle. »

Belle ce n’était qu’un simple mot comparé à la réalité, après cette longue nuit de partage, d’échange, de complicité et d’amour, je n’ai pas su arrêter de la contempler.

Elle avait un visage tout rond, respirant de jeunesse et de vie, lorsqu’elle me souriait ses deux bonnes joues se creusaient laissant apparaitre une tout petit double menton nouvellement installé. Son regard étant intense, quand elle me regardait j’avais l’impression que c’était moi qu’elle voulait dévorer.
Ses cheveux longs et fins tombaient sur de petites épaules qui étaient cachées par la couche de gras qui s’y était déposé et ouvrant sur deux magnifiques bras tout potelés où on a tant envie se blottir .
Sa poitrine était délicieusement ronde même si elle ne cessait de me dire qu’elle la trouvait trop petite, mais je savais qu’elle ne tarderait pas de devenir elle aussi énorme.


Lorsque l’on descend un peu plus le long de ce bijou de jeune femme, on y découvre deux superbes ventres. L’un renforçant l’autre, comme s’ils jouaient ensemble, tels deux cabris se poussant, se chevauchant, s’épousant, sans jamais que le plus jeune, le plus doux ne se confonde avec le premier arrivé, le plus présent.
Ses hanches sont larges et ondulent à chaque pas, invitant au voyage et au rêve. Tout le bas de son corps porte les traces de la vie, la sienne hier et aujourd’hui comme celle promise demain.
Ses cuisses sont comme colonnes de marbre, d’un blanc pur et immaculé, auprès desquels on cherche le calme et le repos. Elles se terminent par de ravissants petits petons, aussi délicat que son visage. Et lorsqu’elle y met du vernis, elle se revêt d’une classe incomparable, à faire pâlir d’envie toute femme qui marcherait à ses côtés. Elle est grassement divine.

Lorsque la belle s’est réveillé, après un baiser, nous sommes revenus à ce régime si spécial, qui lui va si bien. Elle ne demande qu’à arriver à l’objectif que nous nous sommes fixé et je pense bien qu’elle n’en est pas loin. Comme pour toute belle femme, on ne fait que deviner son âge ou son poids. Je connaissais Amel depuis trop longtemps pour ne pas connaître son âge. A la vue de son corps débordant de gras, j’imaginais son poids autour de 120kg. Elle les portait avec élégance, simplicité et maintenant fierté. Qu’elle est désirable lorsque tout habillée, elle met ses mains sur ses hanches, écartant les bras et souriant, posée là devant moi comme une œuvre d’art, que le même le plus talentueux des sculpteurs n’auraient pas imaginé créer.

Si je devais vraiment la résumer je dirais qu’elle était devenue somptueusement dodue, mais avec une pleine confiance en elle. Elle avait apprit à s’aimer et moi je ne pouvais que m’incliner devant de beauté au point où je suis devenu fou d’elle et de son corps bougeant de tout cotés à chacun de ses pas.

(à suivre. Un immense merci à la personne qui a participé à la rédaction)
Revenir en haut Aller en bas
Sax62
Gourmand de paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 20
Localisation : Nord Nord-Ouest
profession : Etudiant en Droit
loisir : Musique (jazz, métal, rock, epic, classique), dessins, animes et séries science fiction
Date d'inscription : 29/05/2017

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Mer 25 Oct 2017, 16:38

Un chapitre joliment formulé Wink
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Mer 25 Oct 2017, 16:39

Sax62 a écrit:
Un chapitre joliment formulé Wink

Tu complimentes deux personnes. Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Ven 27 Oct 2017, 01:47

Il y a des jours, où on ne sait pas pourquoi, mais les événements s’enchainent sans que l’on sache pourquoi et comment.
Nous avions pris l’habitude les samedis soir de partager un petit restau ou de se faire de bons petits plats dans mon studio.
Ce jour-là, j’avais décidé de préparé moi-même quelque chose de succulent. L’idée c’était la quantité ET la qualité. Alors ce sera assortiments de charcuterie du sud-ouest, confis de canard, pommes de terre sautées à l’ail et à la graisse de canard et ensuite mousse au chocolat à l’armagnac. Le sud-ouest, c’est quand même pas mal au niveau gastronomie bien nourrissante.

Et, je ne sais pas pourquoi à un moment ça a dégénéré. Peut-être parce qu’Amel a décidé qu’elle devait manger dans une tenue, très légère. Peut-être parce que j’étais plus excité que d’habitude. Peut-être les deux ou autre chose encore.
Toujours est-il qu’Amel n’avait pas terminé son entrée, que j’étais déjà en train de glisser sous la table, vers ses cuisses. J’ai eu besoin de son aide, pour faire glisser sa culotte. Devant ses jambes écartées, je m’apprêtais à déguster un tout autre plat que celui prévu au menu. C’est délicieux et donne beaucoup d’encouragement à Amel, qui mange avec encore plus de frénésie ce qu’il y a sur la table. Je me rendrais compte après, qu’elle avait même mangé ma part de confis, pendant que je lui mangeais autre chose.
Revenu sur ma chaise, quand le dessert est arrivé, elle a rigolé et en me regardant dans les yeux m’a dit : « encore » en prenant une bonne cuillère de mousse. Elle se l’est collée sur ses ventres et son sexe. Alors, je suis retourné au charbon et pendant qu’elle descendait tout le saladier de mousse, moi, je faisais le ménage sur son corps maculé de chocolat. Le mélange de baisers et de coups de langue décuple à la fois son appétit et son plaisir.
Et sans attendre on s’est retrouvé au lit.

Je suis monté sur Amel et j’ai commencé à la chevaucher. Elle me dit : « vas-y mon gars, vide tes bourses, que tout explose dans mon énorme ventre. Je suis devenu ronde et grosse pour toi, tu peux bien me faire jouir maintenant. »
Alors, j’ai continué et avant le moment M, je suis ressorti : « t’inquiète » je lui dis « t’es pas devenu encore assez grosse, alors avant de jouir, tu dois encore manger. » Et la remontant sur elle, je l’ai gavé de pruneaux à l’eau-de-vie, de chocolat. Et puis il y avait le litre de shake qui attendait avec un long tube. Je reprends où j’en étais resté et recommence mon exercice, lui colle le tube dans la bouche et lui dit : « tu tires sur le tube et moi, je fais pareil avec toi ».

Alors qu’Amel commence à jouir, mon bas ventre se gorgeait de plaisir. Je lui prends les sein, l’un dans la bouche, à mordiller, tirer et caresser le téton avec la bouche et la langue et l’autre je m’occupe de lui avec la main. De sorte que beaucoup de ses zones de plaisir sont stimulées en même temps. Puis, dans une explosion, l’un et l’autre avons partagé ce que nous avons de plus précieux.

Je me retrouve en position de chien de fusil, tenant Amel fermement dans mes bras. L’un passé sous son coup, reposant entre ses seins, devenus bien gros maintenant. L’autre bras est passé par dessus ses hanches, et essaye de faire le tour de ses ventres ; et n’y arrivant évidemment pas. Je lui fait des bisous par derrière, à la pliure du coup et de la tête, là où je peux sentir toute sa magnifique odeur.
La première partie de la nuit s’est ainsi achevée et nous nous sommes endormis.

(à suivre. A la même aide qu'auparavant : efficace et bienveillante)
Revenir en haut Aller en bas
Yato
Gourmand de paroles


Féminin Nombre de messages : 255
Age : 18
Localisation : Dans ton frigo
profession : Câlineuse de peluche à temps partiel
loisir : Jeux vidéos, poissons, sport, coquillages, séries/films, poulpes, mangas
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Ven 27 Oct 2017, 17:25

Mmmm on voit qu’on retient les bonnes choses du Sud-Ouest!!! Envire un super chapitre Wink
Revenir en haut Aller en bas
federer042
Goûte aux conversations
avatar

Masculin Nombre de messages : 99
Age : 25
profession : étudiant
loisir : Feeder cherchant une feedee
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Ven 27 Oct 2017, 21:48

Très belle histoire très hâte de lire la suite ! Bravo ! Continue !!!
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1536
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Ven 27 Oct 2017, 23:21

federer042 a écrit:
Très belle histoire très hâte de lire la suite ! Bravo ! Continue !!!

Merci, c'est encore deux personnes que tu félicites Smile
Revenir en haut Aller en bas
Sax62
Gourmand de paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 20
Localisation : Nord Nord-Ouest
profession : Etudiant en Droit
loisir : Musique (jazz, métal, rock, epic, classique), dessins, animes et séries science fiction
Date d'inscription : 29/05/2017

MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   Sam 28 Oct 2017, 14:01

Je reconnais la touche personnelle de ton aide d'écrit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toujours plein ou Jamais sur la réserve   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toujours plein ou Jamais sur la réserve
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» xmax à partir de 2010 combien de km avec un plein ?
» Consommation, début de réserve, limite de plein
» L'équipe réserve du RCS
» BUNKER PLEIN D'EAU
» On ne devrait jamais quitter Montauban

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEDEEFAT :: Médias :: Litterature !-
Sauter vers: