FEEDEEFAT

Communauté de gainers, feedees et feeders francophone
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elle est comme ça Millie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1515
Age : 29
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Elle est comme ça Millie   Dim 15 Oct - 23:57

Papillonrose a écrit:
J'avoue que l'histoire est géniale ! T'as une manière d'accrocher le lecteur qui est vraiment excellente ! Wink
Je ne peux que rougir encore.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1515
Age : 29
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Elle est comme ça Millie   Lun 16 Oct - 0:43

Demain est un autre jour. Oui et encore un lendemain. Au bout du compte cela fait une semaine, puis une autre et un mois, puis…
Ce matin-là, comme tous les matins Millie était réveillée avant Pierre. Elle admirait son œuvre. Il était né, il avait pris racine, il avait grandi, pris de la puissance et de la force et maintenant il prenait de l’autonomie. Oui il commençait par mener une vie à lui. Pas seulement parce qu’il réclamait de plus en plus d’attention et surtout de nourriture, mais parce qu’il bougeait indépendamment de Pierre. Lorsque Pierre était allongé et qu’il se retournait dans le lit, son ventre, mettait presque plusieurs secondes à bouger dans le même sens. Comme s’il refusait de bouger au même rythme et en suivant les ordres inconscient du cerveau de Pierre.
Ce spectacle était pour Millie un enchantement. Oui le bide de Pierre était vraiment là. Majestueux, splendide. Mais pas encore parfait pour elle. Il devait encore se développer. Et elle avait encore un mois pour l’aider en cela. Déjà elle avait atteint son pari : faire prendre à Pierre autant de kg que le numéro de la chambre : 25. Elle en était sûre. Même sans balance, elle savait qu’il avait pris autant en 2 mois. C’était son petit jeu à elle. Maintenant il ne restait qu’à augmenter l’avantage et coller à Pierre sur la plus grosse partie de son corps autant de poids et de cm que possible. Défi intéressant pour elle. Elle aimait les défis de ce genre.

Elle embrassa Pierre pour le réveiller avec douceur. Depuis plusieurs semaines leur relation avait changée. Un peu contre son gré à elle, une vraie tendresse s’était établie entre eux. Ils vivaient ensemble presque comme un vieux couple. Et puis elle sait que la tendresse, une fois que la victime ne peut plus revenir en arrière, aide à prendre plus de poids. On est passé de la pression pour manger combinée à la patience à la tendresse toujours combinée à la patience. Pierre désormais mange très bien tout seul et des quantités de plus en plus importantes. Plus besoin de le presser, juste de l’encourager avec tendresse, de lui dire qu’il est beau et sexy avec tous ces kilos en plus. Mais il faut toujours du temps pour que tout ce qu’il descend comme bouffe se développe en de magnifiques bourrelets qui désormais ornent son tour de taille.

Pierre réveillé, se tourne, lentement, vers Millie et lui sourit en déclarant : « J’ai fait un magnifique rêve. Dans un restaurant, je ne sais pas lequel, je m’étais attablé et j’avais commandé le menu gastronomique plus. Une fois terminé, le maitre d’hôtel m’a demandé si j’avais bien mangé. J’ai répondu que oui, c’était vraiment excellent. Mais je lui demandais ce qu’était le ‘plus’ dans le menu. Il m’a répondu que j’allais le découvrir dans quelques instants. Et effectivement 10 secondes après, un jeune est venu me chercher et il m’a amené dans les toilettes. Au fond il y avait une porte spéciale. On est entré et là avec une femme, il a commencé à m’enlever ma chemise et à tour de rôle ils m’ont massé le ventre. L’homme utilisait de l’eau tiède et des linges et la femme a terminé avec une huile fine et parfumée. Les 2 m’ont remis ma chemise et m’ont ramené à ma place. Et là j’ai vu devant moi une nouvelle entrée. Et tout a recommencé : le menu gastronomique à nouveau. Après le dessert, le maître d’hôtel est venu et en souriant il m’a dit : un petit plus, Monsieur ? Et j’ai dit : oui, volontiers. Alors les choses se sont passées comme avant. Puis je me suis réveillé avec ton bisou. »
« C’est un rêve fantastique, ça » lui sourit Millie. Et elle pensait en elle-même, que c’était gagné. Pierre est indépendant, il peut entretenir lui-même son immense bide.
Sur ce ils sont allés prendre le petit-déjeuner, enfin, ce qui ressemble maintenant plus à un déjeuner et dîner réunis. Et la journée a continué comme d’habitude, avec repas et sieste, repos et sexe. Cela devenait pourtant plus dur pour Millie de chevaucher son Pierre ou de trouver son trésor de sexe de plus en plus caché sous une couche de gras. Mais c’était de mieux en mieux leur partie de jambes en l’air. Elle lui avait appris la vie, à contrôler son plaisir, à le faire monter, à l’écouter elle, pour lui donner un maximum de plaisir au moment de l’explosion finale. Et ça durait plus longtemps qu’avant. Pas parce que lui était devenu gras et lourd, et qu’il pouvait difficilement bouger, mais juste parce qu’elle lui avait appris à bien faire l’amour et qu’il avait bien retenu la leçon. Comme il avait bien appris à se gaver et à grossir tout seul. Millie est vraiment une sacré pro du gavage et du sexe.
La vie était belle pour eux deux.
(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Yato
Se ressert régulièrement


Féminin Nombre de messages : 168
Age : 18
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Elle est comme ça Millie   Lun 16 Oct - 7:10

Super je ne sais quoi dire maintenant xD
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1515
Age : 29
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Elle est comme ça Millie   Lun 16 Oct - 8:34

Yato a écrit:
Super je ne sais quoi dire maintenant xD

Devant autant de compliments , moi non plus Wink
Encore au moins un chapitre à venir.
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1515
Age : 29
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Elle est comme ça Millie   Lun 16 Oct - 10:45

La vie était belle pour Millie et Pierre. Pourtant depuis quelques jours l’esprit de Millie était torturé. Bientôt 3 mois qu’elle avait commencé son travail et il fallait se rendre à l’évidence que Pierre devait rejoindre Courchevel pour son contrat de la saison d’hiver. Physiquement le pouvait-il ? Ça c’est une autre question.
Au réveil de Pierre, Millie le fit se lever, ce qui n’est plus aussi facile qu’avant. Et comme avec chaque homme sur qui elle avait appliqué son art, elle pris son entre les mains et dit : « Je suis fière de moi. 3 mois que je travaille à mon œuvre et on dirait que tu es sur le point d'accoucher de jumeaux. » et elle ajouta après un long silence : « Veux-tu m’épouser ? »
Pierre est interloqué. Pas d’abord par le fait qu’elle contemple son ventre comme un trophée, ça il s’y était habitué et il avait compris depuis longtemps qu’elle l’avait engraissé comme un gros cochon qu’il était devenu sur ce plan-là. Il avait bien remarqué que de temps en temps elle laissait échapper un ‘chéri’ à la place de son prénom. Cela arrivait lorsqu’elle lui parlait tendrement, notamment en l’encourageant à manger pendant leurs ébats de la nuit. Mais de là à imaginer construire une vie ensemble. Il ne s’attendait certainement pas à sa demande.
La torture dans la tête de Millie cessa dès l’instant où elle fait sa demande. Pierre est le 6ème homme sur lequel elle pratique son feed & sex business comme se le dit en elle-même. Ce n’est pas celui sur lequel elle a installé définitivement le plus de poids, … ni le moins d’ailleurs. Mais c’est le plus réussi à ses yeux. Il a maintenant une bedaine comme elle les aime sur un mec. Un ventre qui sort loin, très loin et très haut et puis qui revient un peu vers l’intérieur. Pas rond quand on le regarde de profil, plutôt un peu anguleux. Le tout de son abdomen semble comme en mouvement, expulsé par dessus la ceinture. En plus il n’a pris que très peu de poitrine, ce qu’elle aime beaucoup. Et ses poignées d’amour sont certes bien pleines et moelleuses, mais elles ne font que mettre en valeur sa panse. Elles sont comme des soutiens au volume de l’ensemble. Bref tout en Pierre est concentré dans ce ventre qui semble vouloir donner naissance à des jumeaux : oui, des jumeaux d’une paire de futs de bière.
Millie se dit aussi qu’il est temps pour elle de profiter de son chef d’œuvre. Pourquoi toujours courir après l’homme idéal ou plutôt le bide idéal ? Maintenant qu’elle l’a entre les mains, il faut en profiter. Et puis Pierre est un homme de caractère certes mais très attentionné et assez soumis. Alors leur affaire marchera sûrement.
« Veux-tu m’épouser ? » lui lança t-elle à nouveau.
Cela faisait depuis le début de leur rencontre que Pierre avait toujours dit ‘Oui’ à tout ce que Millie demande. Parfois en commençant par refuser, mais toujours en acceptant au bout du compte. Cette fois-ci il voulait résister.
« Attends ! Etre ton mari ? Tu as 9 ans de plus que moi et puis, regarde moi et regarde toi ! On est tellement différent ! » Elle le coupa par un immense éclat de rire : « Pour être différent, on l’est. T’es observateur mon gars. Au cas où tu ne t’en serais pas rendu compte, j’ai fait beaucoup d’effort pour que tu en arrives là. Mais mon mari, je veux qu’il te ressemble. Je veux qu’il ai exactement ça (en caressant le ventre de Pierre) sur lui. Je le répète encore une fois, veux-tu te marier avec moi ? » Pierre comprit qu’il n’aurait pas le dernier mot et les 3 mois qui venaient de se passer ne pouvaient qu’être un début à une relation qui se présente très bien. « Oui, je le veux » dit-il.
Alors il prit Millie par la main et l’emmena sur le lit. L’allongea et pour une fois c’est lui qui était dessus. « Ma chérie, c’est maintenant moi qui vais te coller un énorme ventre. Chacun son tour. » Elle lui dit : « il n’est pas né le jour où tu me ferras prendre un seul gramme en me forçant à manger, même pendant qu’on fait l’amour. » Pierre fut pris d’un fou rire : « tu n’as rien compris, je ne veux pas t’engraisser comme un canard, je veux que tu ressembles à une baleine, avec un enfant dans le ventre. » Elle n’avait pas compris où Pierre voulait en venir. Et un peu vexée, Millie lui répond : « Mais mon chéri, il faut encore que tu fasses des progrès, car je me souviens des débuts, tu es le tireur le plus rapide du pays, mais pour moi il faut que tu tiennes plus longtemps sinon on n’arrivera à rien. ». Et elle continua : « Allez, on y va. Et puis descend de dessus de moi. Je te montre encore une fois comment faire. »
Leur câlin fût parmi les plus beaux et agréable qu’ils échangèrent jamais. Et une fois que Pierre a déposé dans sa chérie ce qu’il devait y laisser, elle lui murmura à l’oreille : « si je suis enceinte, je vais effectivement prendre du ventre et manger pour deux. En tous cas c’est ce qu’on dit. Hé bien fais moi confiance, toi tu va manger pour trois : nous deux et toi. Et imagine que j’attende des jumeaux ! Je me demande qui sera la baleine au bout du compte. »
Toute la journée fût remplie de câlin et de nourriture.
Et leur vie est désormais une autre aventure.
Revenir en haut Aller en bas
gorille64
Discute goulûment


Masculin Nombre de messages : 353
Age : 24
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Elle est comme ça Millie   Lun 16 Oct - 15:36

J adore l histoire
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1515
Age : 29
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Elle est comme ça Millie   Lun 16 Oct - 15:38

Epilogue
Le samedi 29 février à la Mairie de Fronex dans le nord de la France, village de la famille de la mère de Millie, Pierre et elle se sont mariés. Les parents de Pierre ont fait le déplacement de Bretagne. En voyant son père, Millie a réalisé pourquoi Pierre avait grossi tellement du ventre. Tel père, tel fils. Mais elle est très fière, car le fils dépasse maintenant le père. Cela trois mois qu’ils ont décidé de se marier, alors Millie a eu le temps de continuer son œuvre. Mais elle par contre, bien qu’enceinte, ne semblait pas avoir pris un gramme.

A 15h, alors que tout le monde était déjà rentré, on aperçu d’abord le seul ventre de Pierre entrer le premier dans la salle des mariages, bien avant qu’on ne voit Millie dans sa magnifique robe au bras de son futur mari. A la question rituelle du Maire, l’un et l’autre ont dit ‘oui’. Les voici unis pour la vie. « Que la fête commence ! » c’est par ces mots que Millie s’adressa aux invités, familles et amis, les invitant à regagner leur voiture pour aller sur le lieu des réjouissances.
A peine sortie de la Mairie prête à entrer dans la voiture louée pour l’occasion. C’est dans une voiture que tout à commencer, c’est Millie qui conduisait alors, c’est elle qui conduira encore aujourd’hui. Le siège a été reculé à fond, pour que Pierre puisse y caser tout son chargement naturel. Au moment de monter dans la voiture, Millie tomba nez à nez avec son père. Exprès, elle ne l’avait pas invité.
Alors qu’il lui en faisait le reproche, il ajouta : « tu ne m’as même pas invité et en plus tu te maries avec un gros porc. » Ni une ni deux, Millie lui balança : « C’est toi le gros porc, d’avoir laissé tombé ma mère. Et regarde toi, tu fais pitié. Heureusement qu’elle s’est remarié avec un bien meilleur que toi. Lui c’est un homme, un vrai. Il assume et la rendu heureuse. Tu me fais honte. » Des larmes coulaient sur les joues de Millie, elle qui était pourtant une femme forte, n’a pas pu supporté tant d’agressivité et de haine de la part de son père. Elle lui en voulait d’avoir cassé l’ambiance.
Pierre avait tout entendu. Et il ne tolèrera jamais que quelqu’un fasse pleurer sa femme. Il se précipita aussi vite qu’il le peut maintenant et d’un coup de ventre planta celui qui était normalement son beau-père contre le mur de la Mairie. Il lui pris les mains et lui cria : « Touche ! Mets tes mains sur mon bide. Vas-y ! C’est pas sale, c’est pas répugnant, c’est pas dégoutant. C’est rempli d’amour. C’est ça un homme. Regarde bien, ta fille m’aime, et elle a fait tout ça pour moi et elle a fait de moi le plus heureux des hommes. C’est la fierté de ta fille et c’est aussi la mienne maintenant. » Plus il lui parlait, plus Pierre le coinçait contre le mur et par des petits coups de bassins le maintenait comme prisonnier de son ventre. Il aurait pu l’écraser comme une crêpe et le laisser là à cuver son amertume. Mais il ajouta : « Alors c’est qui le gros porc ? Celui qui porte sur lui le cadeau de sa femme ou celui qui disparaît et revient pour donner des leçons ? Dégage ! Et ne reviens que si tu as de meilleurs sentiments ! »

Malgré ce lourd incident, la fête s’est bien passée. Beaucoup de rires finalement, de chansons, de retrouvailles, de découvertes aussi et évidemment beaucoup de plats et de nourriture. Il semble que la mode est en train de venir aux ventres bien ronds et remplis. En tous cas parmi la famille et les amis de Pierre et Millie.

6 mois plus tard à la naissance de leur première fille, alors que Millie est seule avec la petite Léna à la maternité, quelqu’un frappe à la porte. « Entrez » dit Millie. La porte s’ouvre et entre une personne qu’elle ne reconnaît pas tout de suite. Après un court silence elle l’entend lui dire « Je te demande pardon ». « Papa ?! » « Oui c’est moi, je te demande pardon pour ce que j’ai fait. » « Assois-toi » lui dit Millie, « mais pas sur mon lit tu vas tout faire tomber. Prends plutôt une chaise ! »
Son père était là, assis sur la chaise. Deux gros globes au niveau de sa poitrine reposaient sur une immense excroissance au niveau du ventre. Il était là à sangloter en demandant pardon pour tout le mal fait. « Je vois que tu as compris Papa. En attendant va aussi t’excuser auprès de ma mère mais aussi auprès de Pierre. Seulement après je pourrai te pardonner et on ira alors faire la fête ensemble. Tu me diras comment tu en es arrivé là. » Son père sort, sans un mot.
Millie est la plus heureuse des femmes et des mères. Un mari aimant et beau comme un dieu. Une mère et un beau-père adorable, un père en train de revenir et des beaux-parents très attentionnés. Elle se dit que Léna allait bien commencer dans la vie. Elle devra lui apprendre à s’occuper des hommes. Mais ce n’est pas pour toute suite. Sur ce, elle lui fait pleins de bisous et s’endort.
Revenir en haut Aller en bas
azerty69france
A trop mangé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1515
Age : 29
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Elle est comme ça Millie   Lun 16 Oct - 15:39

gorille64 a écrit:
J adore l histoire
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Sax62
Goûte aux conversations
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 20
profession : Etudiant en Droit
loisir : Musique, manger et faire grossir !!!!
Date d'inscription : 29/05/2017

MessageSujet: Re: Elle est comme ça Millie   Lun 16 Oct - 15:59

Ce dramaaaaa !!!! :O
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elle est comme ça Millie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elle est comme ça Millie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» elle tourne comme une horloge
» elle tournait comme une pattate !
» Chapeau MR MARC DUEZ
» elle retourne comme une patate
» elle fume comme un pompier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEDEEFAT :: Médias :: Litterature !-
Sauter vers: