FEEDEEFAT

Communauté de gainers, feedees et feeders francophone
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
aigredoux
Obésité commune


Masculin Nombre de messages : 324
Age : 34
Localisation : bretagne
profession : édition
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Dim 04 Déc 2016, 22:21

Je voudrais commencer ce topique en disant que je ne savais pas trop où le mettre dans le forum au départ. J'ai hésité entre "Feedees et Gainers" et "FA/BBW/FFA/BHM" puis je me suis dit que "amour et sexualité" était finalement un bon entre-deux. Il s'agit bien d'amour mais aussi parfois de sexualité. Smile

J'ai parcouru le forum et en voyant certains commentaires j'ai découvert que les domaines en questions dans ce sujet proposent parfois des visions qui s'affrontent. Pourquoi la "size-acceptance" rentrerait en confrontation avec le feedism? A ma première réflexion, il n'y a aucune raison. Mettre en avant que les rondeurs ont leurs charmes et accompagner l'être de ses désirs à prendre du poids ne me semble pas incompatible. On pourrait dire aussi que le feedism consiste à être soutenu pour prendre du poids et être libre de son corps dans une relation de confiance et de grande complicité.

Présenté de cette manière tout cela semble plus que compatible? non?

Mais une autre réalité intervient. Reprenons en considération le fait que dans le feedism se trouve l'envie mais aussi une volonté de prendre du poids ou d'en faire prendre à une autre personne (Je pense que cela peut-être considéré comme indéniable). Ainsi le feedism peut proposer une autre orientation "possible" qui consiste à appliquer ses fantasmes un "être-objet" si je puis dire... Et voilà que le débat est lancé!
Tout en parlant de feedism nous venons de passer de
la liberté du corps, l'amour des rondeurs, une grande complicité à Arrow "un être-objet".  affraid

On peut facilement comprendre que des personnes qui mettent en avant l'intégrité sociale des personnes rondes ne comprennent pas ou sont en désaccord avec certaines orientations que le feedism pourrait avoir. Il y a comme une contradiction.

Des questions peuvent se poser Question

  • Le domaine de la "size" est-il incompatible avec le feedism? J'imagine qu'il est parfaitement possible de se dire que la question ne devrait même pas être posée car nous serions en train de parler de choses différentes. Mais il existe aussi je crois les réponses suivantes : L'absolue compatibilité et son inverse.
  • Le feedism est vaste, doit-on le réduire à une simple relation "sadomasochiste"? Ne s'agirait-il pas dans ce cas d'une de ses formes extrêmes comme on pourrait en trouver dans bien d'autres domaines?
  • Faut-il simplement apporter une réponse nuancée en disant que parfois le feedism est compatible au monde de la "size"? Mais alors dans quels cas? Pour quelle échelle de grandeur?


  • En allant plus loin... Ne devrions pas nous-même accepter que le feedism relève parfois d'un caractère extrême? Ou s'agit-il peut-être pour vous au contraire d'une forme de schisme suffisemment important pour que la ségrégation soit inéluctable dans le monde du feedism lui-même? Il se peut que la question cruciale soit là finalement  Idea .


A vos clavier! J'espère que personne n'aura droit à du mépris pour s'être exprimé.
Aussi n'hésitez pas à relire avec attention le sujet tel qu'il est proposé si vous sentez que nous déraillons...


Dernière édition par aigredoux le Lun 05 Déc 2016, 01:08, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
OuiCmoi
Grassouillet


Masculin Nombre de messages : 123
Age : 27
Localisation : Metz, Lorraine
loisir : Le thèatre, le slam
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Dim 04 Déc 2016, 22:37

Little fact : La size acceptance nous voit mal pour une seule raison : certains d'entre nous ne voit les femmes rondes que pour leur corps, même quand celle ci ne sont pas dans ce fantasme. (Cf les intervenantes de Fatpeopleinside qui se prenait des demandes de photos sexy par des FA en chaleur). Mais en fait, si chacun vivait tranquillement, avec son ou sa feedee et ne venait pas harceler les gens, ça irait bien.

Pour donner un exemple, imaginez que vous avez par exemple de trop gros pieds et que ça vous gêne pour trouver des chaussures (je sais c'est réducteur) et que vous tenez un blog. Du jour au lendemain, quelqu'un vous envoie un message anonyme "OMG té pied son tro sexy, je veux les massé, envoi moi dotre fotos" 30 fois, ça casse les noisettes.

Et non ce n'est pas incompatible (cc mollie) ça demande juste un peu de recul. Et c'est un peu un truc qui nous touche. Parce que les feeder, eux, sont du côté sympa du miroir, ils profitent et on pas trop de soucis. Par contre les feedee, eux, à la fin, ils restent oppressé et maltraités par la société. Et on pourra dire ce qu'on veut, mais ce sont les sizes acceptant aujourd'hui qui aide le plus à ce niveau là.

Ps : Oui je fais volontairement l'avocat du diable, et je conçois totalement que certaines réactions à notre égard sont complètement exagérés, mais n'oublions pas qu'elles ont un léger fond de réalité.

Amour, chouquette et débat constructif.
Revenir en haut Aller en bas
Tjalmar
ADMIN


Masculin Nombre de messages : 1084
Age : 27
Localisation : Cevennes
profession : Botaniste
loisir : Botanique, jeux vidéos, faire la teuf!
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Lun 05 Déc 2016, 18:07

OuiCmoi a écrit:
Little fact : La size acceptance nous voit mal pour une seule raison : certains d'entre nous ne voit les femmes rondes que pour leur corps, même quand celle ci ne sont pas dans ce fantasme.  (Cf les intervenantes de Fatpeopleinside qui se prenait des demandes de photos sexy par des FA en chaleur). Mais en fait, si chacun vivait tranquillement, avec son ou sa feedee et ne venait pas harceler les gens, ça irait bien.

Pour donner un exemple, imaginez que vous avez par exemple de trop gros pieds et que ça vous gêne pour trouver des chaussures (je sais c'est réducteur) et que vous tenez un blog. Du jour au lendemain, quelqu'un vous envoie un message anonyme "OMG té pied son tro sexy, je veux les massé, envoi moi dotre fotos" 30 fois, ça casse les noisettes.

Et non ce n'est pas incompatible (cc mollie) ça demande juste un peu de recul. Et c'est un peu un truc qui nous touche. Parce que les feeder, eux, sont du côté sympa du miroir, ils profitent et on pas trop de soucis. Par contre les feedee, eux, à la fin, ils restent oppressé et maltraités par la société. Et on pourra dire ce qu'on veut, mais ce sont les sizes acceptant aujourd'hui qui aide le plus à ce niveau là.

Ps : Oui je fais volontairement l'avocat du diable, et je conçois totalement que certaines réactions à notre égard sont complètement exagérés, mais n'oublions pas qu'elles ont un léger fond de réalité.

Amour, chouquette et débat constructif.

Rien a ajouter, tu dis tout ce que je pourrais dire moi même Very Happy

_________________
Plus d'arbres et moins de connards.
Revenir en haut Aller en bas
http://tjalmar.deviantart.com/
OuiCmoi
Grassouillet


Masculin Nombre de messages : 123
Age : 27
Localisation : Metz, Lorraine
loisir : Le thèatre, le slam
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Mar 06 Déc 2016, 23:40

Par contre, c'est con qu'une initiative aussi cool que proposer un débat la dessus tombe aux oubliettes, n'hésitez pas à participer, à donner votre avis ^^

Pour rajouter à mon propos, en me baladant sur internet, j'ai trouvé une vidéo de foxy roxxie qui parlait de grossophobie médicale, et des problèmes qu'elle a avec le matos/personnel ni adapté ni préparé. Donc je pense que c'est ce genre de pont qui permettent un meilleur dialogue entre ces deux "univers". Et je pense que la size se préoccupe moins de nous qu'on le crois (A part VLR, mais bon...) je suis des twitter de fat acceptance comme Fatpeopleinside, et je n'ai vu que 2 fois des topic sur les FA / feeder. Donc le mieux, ça serait peut être de se taire, d'apprécier ce que la fat acceptance fait pour les feedee / gainer et laisser couler...

Sur ce, croissant au beurre et câlin affectueux.
Revenir en haut Aller en bas
aigredoux
Obésité commune


Masculin Nombre de messages : 324
Age : 34
Localisation : bretagne
profession : édition
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Ven 09 Déc 2016, 15:51

Malgré que la question fasse parfois des remous je vois que ce n'est pas la bousculade finalement sur le sujet.

Du coup je vais donner mon propre point du vue.

Eh bien personnellement je trouve qu'il s'agit de 2 choses différentes et que l'un n'empêche pas l'autre globalement.

En reprenant mes propres propos dans la présentation du topique : "Mettre en avant que les rondeurs ont leurs charmes et accompagner l'être de ses désirs à prendre du poids ne me semble pas incompatible. On pourrait dire aussi que le feedism consiste à être soutenu pour prendre du poids et être libre de son corps dans une relation de confiance et de grande complicité."

La difficulté vient selon moi du fait que le feedism est vaste, très vaste. Du coup, dans certaines orientations du feedism on retrouve des antagonismes "probables" avec la "size acceptance".

C'est un fait, il y a des BDSM dans le feedism. J'ai encore discuté hier sur Fantasy Feeder avec une personne qui avait ce genre de délires (une feeder soumise d'ailleurs ce qui est assez étonnant). Mais en quoi les BDSM du feedism iraient à l'encontre du mouvement de la size? L'idée de disposer librement de son corps serait écornée? La belle affaire, il s'agit de délires sadomasochistes basés sur un désir volontaire d'entrer dans le jeu du pouvoir et de la soumission. Le feedism n'est pas responsable de cela, ou alors tous les fétichismes sont à bannir.

Mais alors qu'est-ce qui bloque? L'image du feedism à mon sens tout simplement. On imagine très vite le/la feedee énorme étalé(e) sur sont lit toute la journée avec un appareil respiratoire et l'horrible méchant(e) feeder qui lui a fait cela continuant à le/la nourrir. En fait, il s'agit de la version du feedism la moins répandue de toutes. (même si cela existe). Pourquoi cette image est particulièrement horrible? On pense bien sûr à la santé du feedee. Néanmoins, on peut aussi se dire que ce n'est même pas le résultat d'un délire sadomasochiste mais d'une simple perversion à caractère sadique du ou de la feeder. Effrayant n'est-ce pas? Et puis soyons encore plus cynique, parfois il n'y a même pas besoin d'être 2 pour arriver à ce résultat. Bien que tout ce que je viens de décrire n'est pas très joyeux et surtout très spécifique relevant de cas extrêmes, c'est souvent l'image que l'on nous colle.

Nous n'arriverons pas à convaincre du jour au lendemain, mais c'est à mon sens la présentation du feedism qui pêche. Sa définition riche et nuancée n'est pas souvent proposée, c'est du coup aussi incomplet qu'incompris. Tout du moins, il est possible de faire plus à ce niveau là je crois.

Faut-il entrer dans une ségrégation forcenée entre personne qui aiment le feedism? Mon avis est que non, il faut faire des distinctions claires simplement, c'est encore un souci de mieux définir les choses. Se diviser reviendrait à donner finalement je pense de l'importance à des "épiphénomènes".
Revenir en haut Aller en bas
Mollie
Obésité massive


Féminin Nombre de messages : 776
Age : 23
profession : Pâtissière
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Ven 09 Déc 2016, 21:13

En fait je pense que la question que tu te pause on y a déja un peu répondu dans le topic ou je parlais de size acceptance, le problème c'est pas tant l'image, mais le manque de respect des mecs un peu partout sur internet.
Revenir en haut Aller en bas
highlander
Mince


Masculin Nombre de messages : 12
Age : 20
Date d'inscription : 19/10/2016

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Ven 09 Déc 2016, 21:15

Je ne pense pas que les hommes soient les seuls responsables dans cette histoire quand même, juste pour répondre à Mollie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
OuiCmoi
Grassouillet


Masculin Nombre de messages : 123
Age : 27
Localisation : Metz, Lorraine
loisir : Le thèatre, le slam
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Ven 09 Déc 2016, 21:46

Nan mais Mollie a raison, on devrait arrêter d'extrapoler sur des débats interminables, et accepter l'évident : Notre communauté a des relents de machisme dégoutant (cc 2-3 personnes), n'est pas du tout porté sur la tolérance (cc toi qui critiquais quelqu'un qui voulais perdre du poids) et principalement, se croit dans sa bulle, isolée du reste du monde (cc ce topic shitstorm)...

Donc les Size Acceptance s'en foutent de nous. Ça fout un coup hein ? Elles ne complotent pas dans notre dos. Si elle est incompatible avec nous, c'est peut être que nous lui envoyons une image de merde. Parce que quand ils parlent des FA, remarquez qu'il ne cite pas feedeefat, ou d'autres forums. Ils citent des MP qu'ils reçoivent. Ces sa*per*es qu'on peut comparer à du harcélement, mais c'est facile caché derrière un pseudo, une photo de profil est une bannière. Elles parlent de ce qu'elles ont vécues. Donc il faudrait peut être qu'on commence par la fermer. A les écouter, raconter ce qu'elles ont à raconter, ce dont elles sont victimes... Et après ? Il faut discuter, calmement, essayer de redorer notre image... Comment ? En s'intéressant à leur combat, en rejoignant la size. Pas mal de gens ici côtoie des rondes quotidiennement, arrêter de fermer les yeux sur ce qu'elles ressentent, puis sortez de votre egoisme binaire, et investissez vous, pour rendre la vie de celle que vous aimez meilleure.

Parce que oui, l'une des finalités c'est ça. Un monde où les feedees/gainers sont mieux acceptés. Et jusqu'à preuve du contraire, ça touche une grosse partie de notre communauté. Donc le premier qui dit que ça n'a rien avoir, et que je fais chier avec ma morale (cc toi, je t'aime très fort), n'a qu'à argumenter.

Sur ce, je vous fais des bisous rempli d'affection et de joie fraichement cueillie au pied de l'arc en ciel.
Revenir en haut Aller en bas
aigredoux
Obésité commune


Masculin Nombre de messages : 324
Age : 34
Localisation : bretagne
profession : édition
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 00:34

Bien écoutez, je pense que la question est intéressante. Car pour moi elle pose une énigme. C'est vrai, j'entends aussi souvent dire que la mauvaise réputation du feedism viendrait d'hommes indélicats. Cependant, je trouve que même si cela est vrai (Jai bien utilisé le "si" de condition) pourquoi alors cela ferait aux feederistes une plus mauvaise réputation que d'autres mouvements? Des hommes indélicats il y en a partout? (Ce n'est pas une façon de contredire ce qui est dit, je me pose vraiment la question  confused ).

____________Petite digression_______________
Les femmes aussi je trouve personnellement sont parfois très indélicates mais sur des thèmes différents,  les propos libidineux sont l'apanage des hommes bien souvent, il est vrai.
________________________________________


Enfin, je voulais dire que je n'avais pas introduit ce topique en pensant nécessairement à ce que les communautés de la "size" pensent de nous. OuiCmoi à raison, globalement, le feedism ils s'en fichent! J'avais plus à l'idée de décortiquer une humeur interne au feedism pensant principalement à des commentaires qui on été postés sur le forum il y a peu de temps.
Je vous invite à lire cette discussion: http://feedee.lightbb.com/t3167-ma-copine
Une certaine personne sous un ton pas des plus chaleureux demande à une autre d'aller sur des sites comme VLR où elle devrait trouver sa véritable place (Selon l'auteur du message!). Néanmoins je dois admettre que les deux lectures du sujet étaient possibles vous avez donc raison de l'avoir lu de cette manière (ceux pour qui c'est le cas). Disons pour être honnête qu'un sujet très ouvert permettait de relancer la conversation vers des cieux plus cléments au cas ou ça dégénère... Mais bon, c'est très bien comme c'est. Smile Continuez de faire comme vous l'entendez.
Revenir en haut Aller en bas
OuiCmoi
Grassouillet


Masculin Nombre de messages : 123
Age : 27
Localisation : Metz, Lorraine
loisir : Le thèatre, le slam
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 09:15

Comme j'ai dis plus haut, c'est parce que les gens de la size s'en prennent constamment dans ma gueule, et de la haine grossophobe. Et pourquoi ils détestent la grossophobie ? Parce que ça ne juge que ton physique, en se foutant littéralement du reste et de ce que tu ressens

Et les FA qui les harcele, c'est pareil. Ils s'en foutent de la personne, ou de ce qu'elle ressens. Ils leur envoient des messages super glauques/crus, se mettent en colère si la personne n'accepte pas...
D'ailleurs, ce problème n'est pas lié uniquement au feederism, je me rappelle d'un twitter militant d'une femme noire qui se prenait pas mal de relous fan du charme africain dans la gueule.

Donc moralité, au lieu de les spammer de messages, et de les conspuer constamment ici, Il faudrait s'ouvrir à eux. Débattre
, discuter. Partager leurs combats aussi, (c'est pour ça qu'on a une catégorie size acceptance les copains). Après, c'est sur que ça plaît pas trop aux feeder mâles d'entendre que c'est à cause d'une partie d'eux que tout le monde nous déteste, et que certains préfèrent rester dans leurs bulles, à dire que tous les gainers et feedees vont bien. Mais sérieusement les gens, non. Les feedees/gainers vont pas tip top bien. Desolé de vous l'apprendre aussi brutalement.

Amour, et chocolat matinal
Revenir en haut Aller en bas
Mollie
Obésité massive


Féminin Nombre de messages : 776
Age : 23
profession : Pâtissière
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 12:05

highlander a écrit:
Je ne pense pas que les hommes soient les seuls responsables dans cette histoire quand même, juste pour répondre à Mollie. Smile


?? j'aurais beau argumenter on en viendra toujours à des remarques comme ça qui sont basée sur? pas grand chose il me semble, j'attend le "mais on est pas tous comme ça ". Le problème les gars c'est pas que je généralise en disant "c'est la faute des mecs" c'est que quasiment TOUTES les meufes grosses on dut recevoir de ces messages glauques qui leur demande de s'étaler du chocolat sur le sexe. Et ce à plusieurs reprises dans leur vie. C'est à ce moment que je dis que le problème est généralisé et que oui c'est a cause des mecs, vous pourrez toujours ajouter "certains mecs" devant ce que je dit, le fait est que vous vous apitoyez toujours plus de la généralisation que je fais plutôt que des citations de messages dégueu que la plupart des meufes se prend dans la gueule.

Et pour répondre à ton mp Aigre Doux c'est de ce topic dont je parlait http://feedee.lightbb.com/t3161-body-positiv-n-est-pas-feederisme?highlight=body+positiv où justement j'exposait tout ces problème et invitait les membre du forum à traiter les meufes avec plus de respect et ou tu as conclu par un message de défense un peu grandiloquent pour la cause féministe.
Au quel je n'ai pas eu le courage de répondre, puisque c'etait un peu hors sujet? Je ne dit pas d'arrêter ce que nous faisons, juste d’arrêter de manquer de respect aux meufes sous couvert d'anonymat.
Revenir en haut Aller en bas
OuiCmoi
Grassouillet


Masculin Nombre de messages : 123
Age : 27
Localisation : Metz, Lorraine
loisir : Le thèatre, le slam
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 13:04

Bon bah voila mollie a tout dit, et mieux que moi. J'applaudis très fort des deux mains ^^ cheers c'est bizarre, parce que j'ai l'impression que notre communauté s'entretue la dessus, mais j'ai jamais entendu un argument du camp d'en face disant que c'est incompatible... quelqu'un pour m'en donner ne serait ce qu'un seul ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 13:17

aigredoux a écrit:
Les femmes aussi je trouve personnellement sont parfois très indélicates

"indélicates" ? Rolling Eyes
C'est pas de "l'indélicatesse" ce que se prennent les femmes (et encore plus les grosses) dans notre société. C'est de l'insulte, du harcèlement, de l’oppression, tout ça de manière constante et répétée. Encore et encore. C'est un fait. Point.

Alors les "not all men" et les "nous aussi on souffre" c'est vraiment très mal venu et signe qu'on a pas du tout intégré le fait énoncé ci dessus. C'est pour moi du même acabit que le "racisme anti-blanc" et ce genre de conneries.

+1 à Mollie et OuiCmoi, comme d'hab.
Revenir en haut Aller en bas
Mister Fat
Feedee extrème


Masculin Nombre de messages : 1583
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 13:52

[quote="chubbyman"]
aigredoux a écrit:
C'est pour moi du même acabit que le "racisme anti-blanc" et ce genre de conneries.

+1 à Mollie et OuiCmoi, comme d'hab.
Shocked Putain ce qu'il ne faut pas lire... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
OuiCmoi
Grassouillet


Masculin Nombre de messages : 123
Age : 27
Localisation : Metz, Lorraine
loisir : Le thèatre, le slam
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 14:06

Alors débarquer au milieu d'une discussion, sortir une phrase de son contexte puis la poster sans argumenter outre mesure,  c'est le niveau 0 du débat constructif, surtout que je sais mister fat que tu as beaucoup as dire sur la size <3 alors au lieu de surgir pour critiquer sans raison, discute et participe, tout le monde en sortira grandis ^^

Gros bisous à tous, et croissant au chocolat.

PS : merci chubby man, enfin un autre mec qui as intégré le fait que les hommes sont pas à plaindre. Ça fait chaud au coeur, tu as mon big up virtuel. Et mister fat, tu t'es gouré dans tes quotes
Revenir en haut Aller en bas
Mollie
Obésité massive


Féminin Nombre de messages : 776
Age : 23
profession : Pâtissière
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 14:50

Ouai hein c'est dingue ce qu'il faut pas entendre... dire que yen qui pensent vraiment que le racisme anti blanc éxiste... ouf nan? Moi ça me dépasse..

Ouicmoi du coup tu veux des arguments de la part des gens de la size acceptance comme quoi c'est pas compatible? Je pense pas que yai de réel arguments comme quoi c'est pas compatible, ya même plein d'éxemple que non en fait parce que ya plein de model bbw qui par exemple sur leur compte instagram tranche un trait sur le job de model et parle de plein de trucs et du coup ça en fait partit j'imagine.

A travers tout ce qu'on dit la je pense c'est que de notre coter faut pas se dire que parce qu'on est FA on est "plus tolérant" que le reste des gens et que c'est une bonne chose tousse, parce qu'en fait on tombe très vite dans l'objectification de ses personne et du coup de la non-écoute de tout ce qu'elles ont à dire sur leurs conditions de vie.
Du coup je sais pas si c'etait la question ou quoi ou si ça y répond?
Revenir en haut Aller en bas
OuiCmoi
Grassouillet


Masculin Nombre de messages : 123
Age : 27
Localisation : Metz, Lorraine
loisir : Le thèatre, le slam
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 15:00

Oui, mais j'en avais discute avec 2 3 personnes par MP de cette non compatibilité, et je m'étais dis que ça pouvait être intéressant savoir des contres arguments, pour éviter de ne prêcher qu'à des convaincus.

Et mollie, je reste tout à fait d'accord avec ce que tu avances ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 15:18

Mollie a écrit:
Ouai hein c'est dingue ce qu'il faut pas entendre... dire que yen qui pensent vraiment que le racisme anti blanc éxiste... ouf nan? Moi ça me dépasse..

J'ai hésité à mettre cette phrase (qui reflète totalement le fond de ma pensée).

Car je me doutais (hélas) que ça ferais réagir mais c'est ce qui me paraissait le plus parlant comme comparaison pour faire l'analogie avec les "pas tous les hommes" et "nous aussi les hommes on souffre" des qu'on parle d’oppression des femmes.

Donc désolé si ça provoque un hors sujet, vous pouvez évidement éditer/supprimer si ça phagocyte le sujet de discussion initial Wink
Revenir en haut Aller en bas
Marquis de Sate
Premiers bourrelets


Masculin Nombre de messages : 59
Age : 35
Date d'inscription : 14/01/2016

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 18:14

Comment peut-on nier l’existence du racisme anti-blanc ? Les propos racistes anti-blanc peuvent aller beaucoup, beaucoup plus loin que ceux du racisme anti-maghrébin et anti-noir, sans que cela ne pose un problème pour la société. Les auteurs de ce racisme pensent même être dans leur droit grâce à leur statut de victimes, ce racisme consiste notamment dans le fait de voir systématiquement dans « le banc » un raciste. Les racistes anti-blanc croient souvent être antiracistes et sont même habituellement assimilés à la gauche ou l’extrême gauche (voir par exemple https://www.youtube.com/watch?v=rwELCpLV-Zc  , ou alors les slogans de haine de soi utilisés par les antifas allemands pour soutenir l’avortement lorsqu’une manif anti-avortement a lieu, ou pour justifier les agressions sexuelles du Nouvel An à Cologne, par exemple), alors que les mêmes propos en inversant les rôles seraient considéré comme d’extrême droite.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amazon.fr/gp/product/B013YXZCR0?*Version*=1&*entr
Marquis de Sate
Premiers bourrelets


Masculin Nombre de messages : 59
Age : 35
Date d'inscription : 14/01/2016

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 18:15

OuiCmoi a écrit:
PS : merci chubby man, enfin un autre mec qui as intégré le fait que les hommes sont pas à plaindre. Ça fait chaud au coeur, tu as mon big up virtuel. Et mister fat, tu t'es gouré dans tes quotes

C’est un fait que la plupart des hommes hétérosexuels feeder ou gainer n’auront probablement jamais de partenaire. Pour moi ce n’est pas un très gros problème car je considère que le flirt est une fin en soit, et pas un moyen. Je ne cherche pas de relation fermée. Mais voilà, c’est comme ça, et l’on peut comprendre que par exemple les feeders masculins soient dégoûtés de cette situation (eux sur qui la société porte de surcroît un regard désastreux, eux qui sont caricaturés et comparés aux pédophiles dans des films). Même chose pour les hommes gainers : presque toutes les femmes seraient horrifiées si elles apprenaient que leur copain/mari est un gainer, ou qu’il est dans cette communauté. En fait, les fat fetishist ne peuvent quasiment trouver un partenaire qu’à l’intérieur de leur communauté (presque tous les autres seront horrifiés et les considèreront comme des pervers). Enfin, les fat fetishist masculins, car la « perversion sexuelle » de la femme fait moins peur.

Pour différentes raisons assez compliquées, sans l’avoir voulu, j’ai eu une copine de 2011 à 2015. Elle par contre m’a énormément aimé. Elle a voulu que je quitte les sites et forums fat fetishist, elle voulait que je ne regarde plus de photos de femmes rondes. A chaque fois que je réalisais qu’il fallait que je lui révèle quelque chose sur mon fetish, et que je le lui disais (car je ne pouvais pas supporter le secret), cela provoquait un terrible psycho-drame. Et en fait elle ne pouvait pas m’accepter comme j’étais. Quand j’ai rédigé la première nouvelle (aujourd’hui en ebook sur Amazon), de tendance fat humiliation, fin novembre 2014, j’ai su que c’était la fin. Je ne l’ai pas dit tout de suite, notamment parce qu’on avait payé peu de temps avant pour un voyage dans les Caraïbes, mais ce n’était qu’une question de temps. C’est en juillet 2015 que j’ai réussi à faire la chose la plus difficile de ma vie, qui a eu des conséquences très graves.

Si homme feeder ou gainer a très peu de chances de trouver une partenaire dans sa communauté, une femme feeder ou gainer sera au contraire très courtisée. Sans compter que le regard de la société extérieure sur son fetish ne sera pas le même (pour beaucoup de FA ou même d’hommes indifférents au poids, ça ne sera pas un problème), car comme je l’ai dit, la « perversion sexuelle » de la femme fait moins peur. Donc oui, quelque part, les hommes sont à plaindre, il vaut mieux être une femme quand on est fat fetishist.


Dernière édition par Marquis de Sate le Sam 10 Déc 2016, 18:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amazon.fr/gp/product/B013YXZCR0?*Version*=1&*entr
Marquis de Sate
Premiers bourrelets


Masculin Nombre de messages : 59
Age : 35
Date d'inscription : 14/01/2016

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 18:19

De manière générale sur la Size Acceptance : Si un feeder va sur un forum de Size Acceptance ou même n’importe quel autre forum et dit simplement qu’il est feeder, il verra très vite la réaction des autres membres. S’il veut s’impliquer dans une association de Size Acceptance et qu’il dit ouvertement qu’il est feeder, je ne pense pas que l’association voudra de lui. Ces associations font tout pour se démarquer du feedisme justement. Contrairement aux feeders/feedees, elles ne sont pas underground, elles doivent rendre des comptes à la société. Leurs détracteurs leur reprochent par exemple de glorifier l’obésité, donc elles font tout pour montrer que ce n’est pas le cas. Or nous, nous glorifions l’obésité, donc nous sommes indésirables. Nous sommes ceux qui donnent raison aux détracteurs de la Size Acceptance, ceux qui, par leur simple existence, enlèvent toute crédibilité à ce mouvement. Nous sommes une nuisance pour eux.

Sur un certain type de "féminisme" : Quand on exprime des idées qui se rapprochent de : « Les enseignements issus de la libération sexuelle ont fait de la femme une esclave », « Les fat fetishist réduisent les femmes à leur corps, pour eux c’est juste un bout de viande », « L’érotisme dégrade l’image de la femme, il la dévalorise », etc… C’est une forme conservatrice de « féminisme ». « Vive les Rondes » tend vers ce genre de pensée, et nous, nous devrions éviter de tomber dans ce piège. Moi je dis : vives les « exhibitionnistes » h/f. Je trouve l’érotisme tellement « dégradant » que j’adore être « rabaissé » de cette manière en publiant des photos et vidéos de moi (il en viendra de plus en plus, pourquoi pas un site). Si cela plaît à des femmes et même des hommes, j’en suis ravi. Je veux être un « objet sexuel » et « être réduit à mon corps », c’est extrêmement hot, it turns me so on !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amazon.fr/gp/product/B013YXZCR0?*Version*=1&*entr
Mister Fat
Feedee extrème


Masculin Nombre de messages : 1583
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 18:55

Marquis de Sate a écrit:
Comment peut-on nier l’existence du racisme anti-blanc ? Les propos racistes anti-blanc peuvent aller beaucoup, beaucoup plus loin que ceux du racisme anti-maghrébin et anti-noir, sans que cela ne pose un problème pour la société. Les auteurs de ce racisme pensent même être dans leur droit grâce à leur statut de victimes, ce racisme consiste notamment dans le fait de voir systématiquement dans « le banc » un raciste. Les racistes anti-blanc croient souvent être antiracistes et sont même habituellement assimilés à la gauche ou l’extrême gauche (voir par exemple https://www.youtube.com/watch?v=rwELCpLV-Zc  , ou alors les slogans de haine de soi utilisés par les antifas allemands pour soutenir l’avortement lorsqu’une manif anti-avortement a lieu, ou pour justifier les agressions sexuelles du Nouvel An à Cologne, par exemple), alors que les mêmes propos en inversant les rôles seraient considéré comme d’extrême droite.
Bravo Marquis de Sate, tu es courageux d'affronter ce forum qui commence à puer le gauchisme à plein nez.
Revenir en haut Aller en bas
Mister Fat
Feedee extrème


Masculin Nombre de messages : 1583
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 19:01

Marquis de Sate a tout dit. Je plussoie totalement. Il représente la ligne de feedeefat, celle que le forum aurait toujours du garder. Bravo à lui, moi j'ai trop la flemme de "débattre" avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
aigredoux
Obésité commune


Masculin Nombre de messages : 324
Age : 34
Localisation : bretagne
profession : édition
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 19:08

Je voudrais simplement intervenir pour dire que nous nous égarons parfois du sujet dans ce topique. Je ne parle pas de sujets connexes ou de petites digressions marquées, ni même d'un propos qui remet le sujet en question. Je fais référence à des réponses entières basées sur un autre thème. Donc sans aucun jusqu'au-boutisme.

Le sujet est bien plus "soft" et large qu'il n'y paraît. Il s'agit simplement de s'exprimer sur le fait qu'il existe ou non une frontière entre la size-acceptance et le feedism. Si oui pourquoi? Si non pourquoi? Voir de quel ordre? De quelle grandeur? Je pourrais aussi demander : Quelle est cette frontière selon vous si vous estimez quelle existe?

Y a t-il selon vous une barrières intellectuelle, spirituelle entre les deux courants avant même d'avoir à relater forcement le comportement indélicat de qui que ce soit? On peut bien sûr agrémenter son argumentation de choses vécues personnelles, de quelques exemples tirés ici ou là qui mettent en œuvre des individus, il n'y a pas de problème...
_______________En marge___________________
Juste une toute petite chose (je sais que je vais être lourd, mais je vous assure que c'est dur) : J'ai bien du mal à lire certains messages à cause de l'orthographe. Sans demander des interventions de "lettrés" si certaines personnes pouvaient alléger les fautes sur leurs commentaires je serais ravis personnellement. Je sais que nous sommes sur internet et je ne dis pas que je suis parfait non plus. Ne faites pas une histoire de cette remarque, je suis sûr que beaucoup d'entre vous savent écrire bien mieux que cela. Wink
Aussi : Attention au flood! Il est possible d'organiser ses différentes interventions réitérées en une seule édition avec un tout petit peu de mise en page. Si on y pense après on peut rééditer son intervention  Idea
_________________________________________


Dernière édition par aigredoux le Sam 10 Déc 2016, 20:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
OuiCmoi
Grassouillet


Masculin Nombre de messages : 123
Age : 27
Localisation : Metz, Lorraine
loisir : Le thèatre, le slam
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   Sam 10 Déc 2016, 19:35

[J'avais fait un long post hs ou je parlais de plein de trucs
, mais osef en fait, je vais en revenir au débat]

Eh les gens, je vais vous faire une confidence de fou... VOUS N'ÊTES PAS DÉFINI UNIQUEMENT PAR VOTRE FETISH. Aimer les femmes rondes ne vous empêchent pas de les défendre, allez demander à n'importe qui ici un minimum engagé la dedans genre Mollie et chubbyman. Vous vivez autour du feederism comme si c'était votre seule identité, et c'est plutôt triste...


Dernière édition par OuiCmoi le Sam 10 Déc 2016, 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Feedism et "size acceptance", une frontière de feu?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Question sur jante big foot full size avant du type Cadkat
» Super size me, documentaire sur la malbouffe
» Visa Mauritanien Frontière Bir Gandour
» LAU: UNE PAIRE DE JANTE BIG FOOT FULL SIZE ASSYMETRIQUE.
» Leadsled, Low-rider, Full Size...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEDEEFAT :: Votre Feedeefat :: La corbeille-
Sauter vers: