FEEDEEFAT

Communauté de gainers, feedees francophone
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 une histoire parmi tant d autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kairos
Premiers bourrelets


Masculin Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : en France dans la Terre de milieu :)
loisir : lecture, VTT, footing (j'aime la nature), cinéma, magie et prestidigitation
Date d'inscription : 13/11/2015

MessageSujet: une histoire parmi tant d autres    Ven 04 Déc 2015, 16:44

Je vais vous raconter une histoire, mon histoire...

J étais allez chez un ami. Nous nous préparions pour sortir a un bal qui se donnait a deux pas de chez nous. Le mot d ordre de la soirée, trouver une damoiselle a faire danser voir plus si affinitéclown
Comme a mon habitude j'étais tout de noire vêtus, de la chemise au jean an passant par les chaussures en toiles. Je n étais pas coiffé (les épis ça me connait) et une légère barbe recouvrait mes joue creuse car je suis plutôt grand et mince.

On était donc partit tout les deux. Motivé comme jamais nous trouvâmes très vites notre point d'observation... la buvette!!!! drunken

1 bière, 1 musqua on était sur d'être les plus forts. Trois pas de danses, quelques tentatives de rapprochement tout d un coup on c est dit que finalement ça risquait d être plus compliqué que prévu.

Et puis mon ami fut emporté par la foule de telle manière que je l avais perdu de vue. je sortis pour prendre l aire et je fis le tour du bâtiment pour soulager ma vessie. Les arbres étant bien arrosé j allais me retourner pour m amuser quand j entendit des rires, et entre ces rires des petits "aÏe". Etant curieux par nature je suivis les cris jusqu'a un recoin sombre du jardin publique et ce que je vis me choqua profondément.affraid

ils étaient 3 bourreaux un debout appuyait contre un mure qui regardait la scène avec un plaisir cruel et les deux autres assis sur chaque extrémité d une personne et qui s amusez a donner de grande claque sur un gros ventre flasque comme un ballon d eau gélifié et qui si il était blanc d origine était maintenant couleur tomate.

Me croyants toujours sur humain je fis part de mon humble opinion aux 3 petits c§§. Ils n appréciaires guère et se jetèrent sur moi. Ce fut long, pénible, mais ils capitulèrent avant moi et s en allèrent me laissant avec l inconnue que je ne savait pas encore si belle. fessée
Elle était de taille plutôt moyenne, ses longs cheveux noires étaient attaché rapidement en un chignon désordonné laissant a vue ses petites oreilles et son magnifique visage aux joue rondes souligné par un petit bourrelet en dessous de la mâchoire (le légendaire 3eme menton) au nez légèrement retroussé, aux yeux d un noire profond, au petit menton et a la peau très lice dont la couleur trahissait d une quelques origines maghrébines et d autre part une légère timidité. Elle était dans une robe grise a rayure noire ou noire a rayure grise quelle importance qui laissé deviner une poitrine généreuse qui reposait sur un ventre tout aussi généreux ses bras nus eux aussi avait quelques rondeurs tout comme ses cuisses.
Elle commença a engager la conversation:
"-merci
-oh mais de rien de rien je ne supporte aucune forme de barbarie
-et puis ceux là ils étaient gratiné, j ai vu plus d intelligence dans l œil d une vache que dans leur œil."
nous éclatâmes d un rire nerveux puis je lui demandais enfin:
"et tu t appelles?
-je m appelle N... et toi?
-moi c est Kairos en faites ça va?
-bof ça brûle un peux mais c est surtout les insultes que j ai du mal a digérer. En plus je rentrais a mon apparte car je me suis fâché avec une de mes amie et j ai croisé ces larves qui raquété un gosse je les ai interpellé et ils s en sont pris a moi. Et toi, ça va j ai crus a un moment qu il y en avait un avec un couteau.
-A bon?"
J ai alors regardé mes bras et j ai vus que le droit saigné c est a ce moment que j ai eu mal mais j ai quand même sourit elle fit de même pour cacher sa douleur puis elle me dit:
"tu as aussi une petite ouverture au dessus de la joue d où glisse une petite goute
- c est ça qui me chatouille la barbe?
-j ai du désinfectant et des pansements chez moi si tu veux on peut y faire un tour et même boire un coup
-madame vous êtes donc du genre a inviter un étranger chez vous, soit j accepte cela sera sans doute mieux que ce vulgaire bal" dis je en prenant un ère distingué et en lui proposant mon bras qu elle pris en riant avant de me répondre:
"Mais un étranger telle que vous ne puis me faire bien de mal ainsi donc je sens que nous risquons de finir la soiré chez moi.
-vu l heure nous allons même la commencer"
Il était 23h47. Et le reste de la soirée allez s avérer délicieuse. (a suivre)
Revenir en haut Aller en bas
 
une histoire parmi tant d autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Chrysler Voyager Verte parmi tant d'autres !
» Une application parmi tant d'autres : les pages jaunes
» Un autre nouveau pan (parmi tant d'autres...)
» une étoile parmi tant d'autres
» une lada parmi tant d'autres...............

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEDEEFAT :: Feedees, Gainers en photos/vidéos ou à travers vos créations :: Litterature !-
Sauter vers: