FEEDEEFAT

Communauté de gainers, feedees francophone
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fiction] Julia ou l'ange roux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélios
Premiers bourrelets


Féminin Nombre de messages : 86
Age : 29
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: [Fiction] Julia ou l'ange roux.   Mer 19 Nov 2014, 19:19

J'ai jamais su où la poster, je me lance ^^



Julia... Jolie minette aux yeux verts ourlés de miel et à la lourde chevelure flamboyante. Ses ongles longs et parfaitement manicurés martelaient le bois du pupitre tandis que le professeur d'Anglais dispensait son cours. Gabriel ne l'écoutait pas, il la regardait. Ses longs cils noirs de jais s'ébrouèrent sur de larges prunelles verdoyantes où il était aisé de se perdre. Ses lèvres purpurines se fendirent d'un sourire mutin tandis qu'elle tournait la tête vers son meilleur ami.

Elle était belle. Grosse et belle. Sensuelle, plantureuse, gourmande, impétueuse.  Depuis dix ans, ses éclats de rire égayaient leurs mornes journées d'étudiants.  Lui, bien sûr elle ne l'attirait pas. Pas que les rondes le répugnaient. Mais il n'aimait pas ça. Ni les minces. Ni les femmes en fait. Gabriel avait du charme. Le genre de mec dont les gamines s'amourachent et à qui il faut briser le coeur à grand coup de " C'est pas que t'es laide, mais je préfère ton pote".
Julia l'avait aimé longtemps. Au collège alors qu'elle était encore une gamine complexée, il avait été son prince charmant. Plus tard, derrière chez elle il lui avait volé son premier baiser. Son rire avait déchiré la nuit et elle avait gentiment ébouriffé ses cheveux bruns.

- Je suis guérie Gabriel. Je t'aimerai toujours mais c'est fini. Tu peux sortir avec ce blond magnifique en cours de bio!

Le blond l'avait rembarré méchamment. Mais à la fac il s'était tapé son frangin. Alors il était vengé!

Julia avait un joli corps. Certaines filles auraient gémi sur leurs sorts, se seraient trouvées obèses, encombrantes. Pas elle. C'était une bombe, une pin-up, une croqueuse d'hommes, avec des cuisses énormes, sulfureuses, lisses où les songes partent en caravane...
La moitié des garçons matait sa poitrine victorieuse tandis qu'elle chaloupait vers le tableau. L'autre était hypnotisée par la lourdeur de sa chevelure ambrée qui cascadait en boucles soyeuses jusqu'au creux de sa taille. Malik ne la quittait pas des yeux. Gabriel le savait car lui même avait du mal à détacher les mirettes du capitaine de football de l'université. Un Prince, grand, svelte, le dos musculeux taillé par quelque dieu esthète et capricieux qui avait accroché à son regard sombre tous les mystères de l'Orient.

Il tournait autour du pot depuis des mois. Son pote lui avait demandé s'il aimait les grosses, un soir à une fête. Il avait hurlé que non, que c'était malsain, qu'il aimait par contre les filles bien roulées avec de belles poitrines. Julia lui avait assené un regard noir. L'hypocrite ne cessait de la courtiser mais il refusait d'avouer ses penchants en public...

Son ami l'avait consolé. Mais elle avait haussé les épaules. Apparemment le beau Malik n'avait pas ses faveurs. Mais au fond Gabriel était persuadé qu'elle en était folle amoureuse.

Le bal d'hiver approchait. Et pour une fois, les demoiselles devaient inviter leurs cavaliers. Gabriel ne se faisait pas d'illusion. Aucun garçon n'accepterait de se rendre à la soirée en sa compagnie... Peut être Julia... Mais parmi la dizaine de garçons qui lui faisait les yeux doux, elle en trouverait surement un pour l'accompagner.

- Je n'oserai jamais l'inviter Gabriel. Jamais. Je n'irai pas à ce fichu bal si c'est pour le voir danser avec une autre.

Son nez moucheté de tâches de rousseur se plissa. Elle était adorable, l'air contrit, ses mains tordant nerveusement les rubans de sa robe.

- Il te dévore des yeux voyons. Invite le. Vous allez drôlement bien ensemble.

La belle poussa un soupir avant de laisser ses grands yeux vagabonder au gré de ses rêveries.

- Qu'est ce que tu racontes c'est à peine s'il me regarde... C'est un timide... Ou alors je ne lui plais vraiment pas.

- Malik? Un timide? Ce n'est pas le premier mot que j'aurais utilisé pour décrire l'éphèbe...

Elle marmona agacée. Elle faillit protester mais se ravisa. Julia n'avait pas envie de se justifier. Encore moins devant lui. Elle le savait parfois intolérant et moqueur.

Le lendemain, la rouquine prit son courage à deux mains. Elle mit de l'ordre dans ses cheveux, remit du gloss, et fit claquer ses talons vertigineux sur les sols de la fac. Ses yeux s'agrandirent légèrement par le trouble qui l'envahit comme à chaque fois qu'elle se tenait devant lui.

-Salut Sacha! Tu..Euh. Tu as fait les exos pour le cours d'anglais?

Elle pesta in petto. Mais quelle gourdasse! Lui parler des cours, au lieu de ce fichu bal...

Le jeune homme baissa la tête. La rouquine était grande. Mais il la surpassait en taille, et du haut de son mètre quatre vingt dix, il pouvait voir les longs cils de la belle papillonner sur sa peau de satin. Sacha fronça les sourcils avant de la fixer un instant. La rousse l'abordait souvent, jamais pour autre chose que les cours et toujours avec l'air de souffrir, de se forcer, ses yeux verts plein d'embarras.

-Ouep. Tu les veux? T'es pourtant du genre à faire tes devoirs nan?

Elle se sentit plus cruche encore. Lui poussa un imperceptible soupir irrité. Il roula des yeux lorsque Malik se planta devant eux, son regard ténébreux empli de bulles pétillantes qui éclatèrent une à une tandis qu'il offrait à Julia un sourire enjôleur.

-Hey Julia. C'est ici que tu te cachais... Salut Sacha. Euh dis... Tu m'as toujours pas invité au bal... Et tu connais les filles de l'équipe... Elles ne me lâcheront que quand j'aurai une cavalière... On pourrait y aller ensemble non?

Julia sourit, avec indulgence. Elle était flattée, certes. Mais le beau Malik ne pouvait rien contre l'attraction irrésistible qui la menait toujours et encore vers Sacha. Elle ouvrit la bouche, débita un flot de paroles inaudibles avant de bégayer :

-J'y vais déjà avec Sacha. Humpf je veux dire que.. Sacha...

Les mirettes du jeune homme s'arrondirent de stupeur tandis que Malik hochait la tête déçu. Il lança un regard interrogatif à Sacha, ébahi qu'on puisse lui préférer ce genre de garçon.

Julia resta interdite, les joues cramoisies. Sacha marmonna avant de lui demander :

-C'était quoi ça? Une manœuvre pour le rendre jaloux? J'aimerai assez que vous me laissiez en dehors de vos histoires.

Il claqua la porte de son casier et la planta sans un regard pour elle. Se croyait tout permis celle la... Sous prétexte qu'elle avait des yeux de chat et une chevelure qu'elle arborait comme une couronne, elle devait croire qu'elle pouvait l'humilier impunément.

Sacha n'était pas laid. Loin de là. Une tignasse châtain indomptable, ondulait sur un visage à la mâchoire carrée. Ses yeux gris perlés d'azur apportaient un peu de douceur aux traits réguliers de ce colosse aux larges épaules. Mais il était trapu, peu gracieux, et il dissimulait tant bien que mal son embonpoint sous de larges sweats à capuche. Il trouvait les rondeurs de la jeune fille sensuelles, féminines, affolantes. Mais les siennes...Rien de viril dans ses poignets d'amour ou son ventre charnu.

Agacé, il s'éloigna sans sentir le regard brûlant de la rouquine mortifiée qui le suivit de ses agates vert de mer jusqu'à ce que la grande silhouette disparaisse dans un couloir...

Revenir en haut Aller en bas
gorille64
Ventre proéminent


Masculin Nombre de messages : 297
Age : 23
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: [Fiction] Julia ou l'ange roux.   Jeu 20 Nov 2014, 00:04

J aime Smile
Revenir en haut Aller en bas
frenchfa49
Premiers bourrelets


Masculin Nombre de messages : 84
Age : 63
profession : retraité
loisir : Spectacles, voyages, sports
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiction] Julia ou l'ange roux.   Jeu 20 Nov 2014, 12:20

Pas mal, on attend la suite...
Revenir en haut Aller en bas
lordmuffin
Ventre proéminent


Masculin Nombre de messages : 299
Age : 27
Localisation : Paris
loisir : Régner en maître sur les muffins
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: [Fiction] Julia ou l'ange roux.   Ven 21 Nov 2014, 07:04

Très appréciable, y aura-t-il une suite ?
J'aime tout particulièrement la richesse du vocabulaire dans les descriptions.
Revenir en haut Aller en bas
Hélios
Premiers bourrelets


Féminin Nombre de messages : 86
Age : 29
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: [Fiction] Julia ou l'ange roux.   Ven 21 Nov 2014, 11:09


Merci Smile y'a une suite oui^^


Revenir en haut Aller en bas
lordmuffin
Ventre proéminent


Masculin Nombre de messages : 299
Age : 27
Localisation : Paris
loisir : Régner en maître sur les muffins
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: [Fiction] Julia ou l'ange roux.   Mar 16 Déc 2014, 05:24

A quand la suite de cette fort agréable fiction ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fiction] Julia ou l'ange roux.   Aujourd'hui à 03:22

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiction] Julia ou l'ange roux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prochain match.. Chat tout roux..terrain minet!
» Pirelli Angel ST: Serez-vous Ange ou Démon?!?
» PHOTOS ours brun et ange gardien
» qui connait roux( charleroi) begique
» INDY ( 99% ange, 1% démon )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEDEEFAT :: Feedees, Gainers en photos/vidéos ou à travers vos créations :: Litterature !-
Sauter vers: