FEEDEEFAT

Communauté de gainers, feedees francophone
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DelphineBBW [Chapitre 4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
okapi
Grassouillet


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: DelphineBBW [Chapitre 4]   Dim 29 Aoû 2010, 15:20

4

Elle se scruta dans le miroir une fois habillée et pouponnée. Elle avait enfilé une robe rouge à pois noirs, style rétro, cintrée sous la poitrine par une large ceinture en cuir brillant à grosse boucle carrée. Cette coupe mettait bien en valeur ses seins tout en laissant son ventre protubérant s'exprimer. Mais que je le veuille ou non, tu t'exprimes toujours à ta guise, n'est-ce pas, mon gros ? Elle portait en-dessous, des bas de nylon légèrement blancs et, comme son poids rendait ardu le port des talons hauts, elle avait opté pour une paire de ballerines en velours rouge. Ses poignets avait chacun plusieurs bracelets fantaisies et ses doigts des bagues voyantes-juste-ce-qu'il-faut, dont une grosse étoile à l'annulaire gauche. Elle avait fait un brushing à ses cheveux blonds mi-longs, arrangée la frange sur son front et choisie un maquillage discret dans les tons jaunes-rouges pastels.
Son ventre émis un long gargouillis.
Comme chaque fois qu'elle avait rendez-vous pour dîner avec Hervé, elle n'avait pas trop mangé à midi. Juste un petit poulet d'1 kg 200, 800 gr de pommes de terres au four, un demi camembert avec une baguette de pain et une tarte au pomme de l'excellent pâtissier du bout de la rue Chez Fezetti (mais la petite tarte pour quatre personnes seulement). Elle savait qu'Hervé aurait probablement prévu de quoi manger pour un régiment.
Hervé le feeder.
Leur relation était un vrai bonheur. Et dire que seulement quelques années auparavant, elle ne connaissait rien de ces pratiques magnifiques liées à la nourriture !
Tout avait été très vite après l'émission de Delarue. Elle s'était connectée à BeautéRonde.com où elle avait découvert le monde de la size-acceptance. De nouveaux termes se présentaient à elle : BBW, SSBBW, FA, feedee, feeder, foodee, etc.... Elle s'était faite plein de copines (et de copains aussi). Poussant plus loin sa découverte de cet univers taille XXL, elle tomba sur les sites américains, (un pays où l'obésité prenait une autre dimension qu'en Europe). Elle se sentait un peu ridicule à côté d'adolescentes US de son âge, qui avaient passé la barre des 200 kg. Une de ses correspondante, qui se faisait appeler Supersized Jeen, lui avait même demandé ce qu'elle faisait sur le site, alors qu'elle était mince. Here in Texas, 250 lbs is a normal weight. My 15 yo sister's weight already is 290 lbs, lui avait-elle écrit.
Le pays des gros... Il faudra que j'y aille un jour.
Jeen possédait son propre website. Elle offrit un accès gratuit à Delphine. Cette dernière eu ainsi le loisir d'admirer le travail de modèle de son amie d'outre-atlantique. À vingt ans à peine, Jeen portait parfaitement ses 220 kg. Les photos dénotaient un vrai talent de photographe. Les poses sexy créaient une atmosphère sensuelle, par laquelle Delphine se laissait envoûter, bien qu'elle soit 100 % hétérosexuelle.
Jeen irradiait de beauté. Son visage attirait immédiatement la sympathie tant il respirait la joie et la bonne humeur. Ses yeux, brillant comme deux agates, pétillaient de malice. Sa tête formait une belle boule ronde et bouffie, cernée de par et d'autre par des bajoues épaisses. Le tout surmontait un goitre pendant, allant de l'arrière du menton jusqu'à la naissance de la cage thoracique, sur laquelle il atterrissait en formant un petit pli de chair. Lorsqu'elle s'asseyait ou baissait la tête, il gonflait en un renflement boudiné, courant d'une oreille à l'autre.
Le plus impressionnant – et ce qui faisait probablement une bonne part de son succès – était son ventre. Un double belly (" double ventre ") qui, même debout, se décomposait en deux larges bourrelets entre lesquels son nombril était englouti à jamais. Cet amas de chairs molles, s'étalait jusqu'à mi-cuisse environ. La graisse onctueuse coulait en volutes, comme le chocolat liquide sur la poire, dans la vieille pub Nestlé Dessert.
Jeen affirmait avoir 3000 membres payants et gagner 15 000 $ mensuels. Pour ça, elle n'a qu'à faire quelques photos chaque semaine et s'empiffrer régulièrement pour entretenir ses formes abondantes. Beaucoup d'argent avec peu d'effort. Le job parfait.
Jeen incitait Delphine à faire des photos. Proposition tentante. Mais du coup, après avoir vu celles de son amie, elle ne se trouvait pas assez grosse. It's not a problem, selon Jeen, weight increase quickly with this job. N'avait-elle pas pris 80 kg depuis deux ans qu'elle était modèle ?
Bon, OK, mais se mettre nue devant tout le monde... pas évident. Mais elle pouvait commencer soft.
Elle posta ses premières photos sur un forum d'amatrices. On ne voyait pas sa tête, juste son corps. Les clichés étaient pris avec les moyens du bord : appareil photo trop vieux et lumière naturelle blafarde. Mais malgré tout, elle remporta immédiatement un vif succès. Tous la complimentaient sur sa plastique, admirant le volume des ses fesses ou l'abondance de sa cellulite. Tous l'incitaient à continuer la photo. Beaucoup espéraient la voir grossir encore.
Motivait par ces débuts encourageants, elle cassa sa tirelire pour acheter du bon matériel. Armé de quelques bon conseils glanés sur des forums de passionnés de photo, elle commença ses premières séries de photographies de bonne qualité. Puis elle dévoila son visage pour le plus grand plaisir de ses fans. En peu de temps, elle devint une star des forums de BBW. Elle postait une cinquantaine de photos hebdomadaires, sur les forums français, anglais et américains. Elle recevait cent-cinquante mails par jour en moyenne et pouvait passer des journées entières à répondre à ses admirateurs.
Face à la réussite, elle abandonna les forums pour créer un compte Facebook. Elle eu deux mille amis en un mois, et monta jusqu'à trois mille cinq-cent amis en quelques temps.
Son travail était désormais d'une qualité parfaite. Elle osait le nu, les mises en scène sexy ou humoristiques, le stuffing... Elle y consacrait tout son temps, n'allant plus à la fac (la psycho, ça même à rien de toutes façons !) et ne sortant que pour aller travailler. (Elle s'était dégoté un job à mi-temps au McDonald's. Boulot idéal, car elle pouvait détourner une bonne partie des hamburgers qui auraient dû être jetés. Du coup, elle mangeait pratiquement tout le long de son service.)
À ce stade, le passage au stade professionnel devenait une évidence. Avec l'aide d'un fan australien, webmaster de métier, elle créa son site payant. Il ne c'était écoulé qu'un an entre ses premiers clichés d'amatrice et la naissance du site.
Jeen finalement avait eu raison sur toute la ligne : 1°) Delphine était faite pour être modèle, comme si c'était écrit dans son code génétique, et 2°) les kilos venaient effectivement vite dans ce métier. À l'ouverture de DelphineBBW.com, le jour de ses 20 ans, elle pesait 140 kg.

(À suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
 
DelphineBBW [Chapitre 4]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [wip][SM] chapitre perso
» space hulk - chapitre II - - Antéus le 2ème Front -
» Space Hulk du 18 décembre. . . Chapitre I - Origine
» Chronique du CTD - Chapitre 1 - Art chéri
» 1er chapitre: le wheeling par lezito

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEDEEFAT :: Votre Feedeefat :: La corbeille :: Litterature !-
Sauter vers: